Live now
Live now
Masquer
desencombrement-minimalisme
Développement personnel

Se mettre au désencombrement en 7 astuces simples

07 fév 2018 38
Comment faire pour se lancer dans le désencombrement ? Voici sept astuces pratiques et efficaces pour ne plus se laisser submerger par ce que l’on accumule !

Publié le 8 février 2017 

Je vais être honnête, la première fois que j’ai entendu parler du désencombrement, je n’ai pas été convaincue. Les photos qu’on me brandissait me faisaient penser à des appartements tests, des maisons sans âmes…

Et puis le jour où je suis partie de chez mes parents pour la première fois, j’ai compris.

https://www.instagram.com/p/BQAe3Z6Ax0X/?tagged=declutter

Le but du désencombrement est de se débarrasser au maximum de tout ce qui est inutile. On jette les objets qui ne servent à rien, les bibelots qui prennent la poussière et surtout on range tout.

On gagne tout d’abord de la place, ce qui est très utile quand on vit en chambre étudiante par exemple, mais ce n’est pas tout.

Cela permet de développer une plus grande sérénité dans son espace de vie. On peut également parler de mon rapport aux objets qui a considérablement évolué : aujourd’hui, je dépense beaucoup moins en achats inutiles. Je fais des économies !

Alors si vous voulez vous-y mettre, voici sept astuces que j’utilise au jour le jour !

Jetez ce qui ne marche plus

La première chose à faire est de ne pas garder dans un coin ce qui est cassé. Surtout si l’excuse est qu’un jour il remarchera peut-être : la magie c’est dans Harry Potter, pas dans la vraie vie.

Concrètement, si votre micro-ondes ne fonctionne plus et que vous n’avez pas l’intention de le réparer… Eh bien, jetez-le. Ça ne sert à rien de le garder dans un coin par flemme ou « en attendant d’en acheter un nouveau ».

Peut-être d’ailleurs que vous vous rendrez compte ainsi que vous vivez très bien sans micro-ondes et que vous n’avez pas besoin d’en racheter.

Débarrassez-vous de ce que vous avez en double

Concrètement, si vous avez 17 mugs alors que vous vivez seul•e, c’est peut-être le moment de vous débarrasser d’une partie des effectifs : cinq ou six suffiront amplement.

Cette mesure est particulièrement vraie pour de nombreux éléments présents dans une maison. Par exemple, ça peut être le cas si vous avez :

  • Des vêtements basiques en quatre exemplaires alors qu’un seul serait suffisant.
  • Un vieux sèche-cheveux qui traîne alors que vous en avez reçu un autre à Noël.
  • Cinq jeux de draps alors que vous n’avez qu’un seul lit que vous changez toutes les 3 semaines.

Réfléchissez à votre utilisation des objets

D’une manière générale, souvenez-vous de quand date votre dernière utilisation d’un produit.

Si vous n’êtes pas certain•es, une solution proposée par cet article sur la réduction de déchets est de poser une étiquette avec la date de la dernière utilisation sur l’objet. Si au bout d’un mois vous ne l’avez pas touché, questionnez-vous sur l’intérêt à le garder.

Demandez-vous si ça va vraiment vous être utile plus tard

L’une des idées qui peut nous empêcher de jeter est la peur d’avoir besoin de ce même article plus tard.

C’est ce que j’appelle personnellement le syndrome de la sorbetière. Beaucoup de mes ami•es en ont une, la plupart ne l’utilisent jamais mais la gardent si un jour l’envie leur prend.

Sauf que je les connais depuis des années et rien ne change… Ça prend de la place et ça ne sera jamais utile.

Si vous avez peur de regretter, utilisez la technique des limbes

Tout ce travail nécessite de prendre un certain recul sur ce qui nous appartient.

Parfois, on sait pertinemment qu’une chose ne nous sert à rien mais on souhaite la garder malgré tout. Parfois, on ne sait juste pas, on a peur de le regretter alors on garde dans le doute

Melissa Maker, auteure du livre Clean my space, a une solution qu’elle explique dans une vidéo : elle appelle ça « les limbes ». Cela consiste à garder dans un bac pendant un temps (entre trois et six mois) les objets dont on voudrait se débarrasser.

Au bout du temps imparti, cela permettra d’aider à voir s’ils nous manquent vraiment, ou pas.

4 Decluttering Roadblocks & How to Overcome Them! Letting Go Of Stuff

Gérez différemment les cadeaux reçus !

Un des gros problèmes auquel se confronte le désencombrement est que parfois, on reçoit des cadeaux qui prennent de la place. Il y a deux choses à faire :

  • Arrêter de culpabiliser de vouloir se débarrasser d’un cadeau

Quand quelqu’un offre un cadeau, ce n’est pas pour vous attacher à un fardeau mais pour vous faire plaisir !

Alors respirez à l’idée de donner/jeter ce dessous de plat Boulogne-sur-Mer qui ne vous sert à rien et faites-vous plaisir en faisant de l’espace.

  • Définir clairement auprès de vos proches vos attentes

Pour réduire vos chances de vous retrouver confronté•e à des cadeaux non-voulus, ma technique est de dire clairement quel cadeau je souhaite (si j’en veux un) pour une occasion comme un anniversaire ou Noël.

Typiquement, cette année, j’ai demandé à mes parents de m’offrir un robot mixeur et je crois que c’est le cadeau le plus utile que j’ai reçu ces dernières années : je l’utilise plusieurs fois par semaine !

Allez-y à votre rythme !

Enfin, le plus important pour vous lancer, c’est que cela ne vous effraie pas. Certaines personnes préfèreront prendre une journée entière pour tout trier, d’autres préfèreront le faire petit à petit.

Il y a quelques mois, je vous parlais de la semaine des 5 heures, un principe qui consiste à dégager cinq heures de sa semaine pour avancer sur un projet personnel.

Vous pouvez très bien utiliser ce temps pour désencombrer votre surface personnelle à raison d’une heure pour votre dressing, une heure pour la salle de bain, une heure pour la cuisine et une heure pour la pièce à vivre.

À vous de vous écouter. 

https://www.instagram.com/p/BP7nTJSBbxE/?tagged=declutter

Exemple d’avant/après

Alors, si vous vous sentez prêt•e, lancez-vous et venez tout raconter dans les commentaires ! 

Si vous voulez en savoir plus, un topic est dédié au désencombrement sur le forum. Ça se passe ici !

À lire aussi : Adopte le hygge, la tendance danoise qui fait du bien ! (Avec L’Occitane)

Les Commentaires
38

Avatar de RainyMood
18 février 2019 à 21h26
RainyMood
Faut pas se sentir agressé par de simples livres, personne ne vous impose quoi que ce soit. C'est un peu le problème de nos jours, des quelqu'un donne des conseils ou propose quelque chose tout de suite les gens se sentent agressé et balancent tout de suite "Ne me dis pas ce que je dois faire".
Marie Kondo donne juste des conseils et c'est pareil pour les autres personnes qui font pareil. Ce sont juste des conseils, personne ne va débarquer chez vous pour vérifier et vous taper sur les doigts si vous n'avez pas respecter les règles. Faites juste les votre. Au niveau du pliage je l'ai fais à ma façon pour certains vêtements parce que je trouvais ça trop compliqué le pliage de Marie Kondo et ça me soulait. Et je ne remercie pas mes vêtements parce que je suis pas shintoiste. Mais je me suis débarrassée de tas de choses (vêtements, objets" qui ne me servaient pas et je me sent mieux. Je n'irais pas vers du minimaliste extrème non plus, j'ai quand même envi d'avoir un intérieur vivant, pas un appartement témoin
7
Voir les 38 commentaires

Plus de contenus Développement personnel

Sorties
Une femme en patins à roulette et robe à sequins assise au sol

Wheelz and Feet, la soirée en patins à roulette ou à pieds qui va vous faire tourner la tête

Anthony Vincent

20 mai 2022

Lifestyle
Sponsorisé

Deux femmes se confient sur leur réorientation professionnelle

Humanoid Native
Témoignages
deux personnes en train de boire un verre avec leurs masques

« C’est plus facile de me trouver jolie » : celles qui aiment sincèrement le masque témoignent

Aïda Djoupa

11 mai 2022

16
Développement personnel
nirvana girl unsplash

J’ai arrêté de projeter mes insécurités sur les ados en t-shirt Nirvana, et j’ai bien fait

Développement personnel
deux amis sur un banc, l'air dépité

6 conseils pour une rupture amicale sans (trop de) drama

QueenCamille

15 fév 2022

52
Tatouage
la-tessita-par-clara-de-latour

Franco-indienne, russe, mexicaine, elles se tatouent pour renouer avec leurs origines

Anne Chirol

10 fév 2022

Société
bdchild

Cette BD salutaire résonnera chez toutes les childfree fatiguées qu’on leur dise de faire des gosses

Camille Abbey

16 jan 2022

8
Quizz et Tests de personnalité
Faites-ce-test-et-on-vous-dira-quelle-très-mauvaise-résolution-prendre-pour-2022

Faites ce test et on vous dira quelle très mauvaise résolution prendre pour 2022

Anthony Vincent

26 déc 2021

6
Amour
texto-nocturne

Vos ex et vos plans culs slident dans vos DM pendant les fêtes ? Vous n’êtes pas seule

Développement personnel
Famille à Noël

Guide de survie d’une islamogauchiste fêtant Noël avec sa famille de droite

Développement personnel
femmes-doigt-honneur

Chères childfree, voici des réponses toutes faites pour clouer le bec à vos proches relous

Camille Abbey

22 déc 2021

15

La vie s'écrit au féminin