Live now
Live now
Masquer
kelly-sikkema-k0o-cw5Y_9s-unsplash
Daronne

Contre la maltraitance infantile, cet algorithme traque les violences physiques

Un outil a été testé pour aider les praticiens à repérer la maltraitance infantile et les résultats sont probants ! Une aide supplémentaire pour empêcher ces drames quotidiens inacceptables.

Une équipe du CHU de Dijon a rassemblé des données pendant 10 ans pour alimenter un algorithme qui permettra de détecter des maltraitances sur enfants. Aujourd’hui encore, beaucoup d’entre elles passent sous les radars des proches mais aussi du personnel enseignant et médical.

C’est donc une solution technique qui pourrait aider à repérer les cas qui ne seraient pas évidents, en s’appuyant sur les bases de données des hôpitaux. Seules 5% des détections de maltraitance sont pour l’instant effectuées par le personnel médical, comme nous l’indique Libération.

Le dispositif s’appuie sur l’utilisation du Programme de médicalisation des systèmes d’information des hôpitaux et cliniques, où sont rassemblées et codées les pathologies et lésions constatées de chaque patient. Grâce à une analyse de ces données, des probabilités sont calculées, et les suspicions engendrées sont à vérifier ensuite par des personnes habilitées.

bruno-nascimento-huswdBT2DtY-unsplash
(© Unsplash/Bruno Nascimento)

Des résultats fiables, surtout sur les jeunes enfants

Les dossiers de 170 enfants « repérés » par l’intelligence artificielle ont été étudiés pour voir si ces derniers avaient subi ou non des violences. 20 Minutes, dont les données parviennent de l’AFP, nous informe que les résultats se sont révélés fiables à environ 85% dans les cas où l’algorithme avait identifié une « maltraitance hautement probable », et à 50% dans le cas d’une « maltraitance suspectée ».

La maltraitance est par exemple plus probable si l’enfant a des lésions à différents âges. Par ailleurs, plus l’enfant est jeune, plus les résultats sont fiables. En effet, les bébés, qui restent principalement couchés, ont peu de risques de chutes répétées.

Une étude à plus grande échelle doit être effectuée avant que le dispositif ne soit déployé, mais c’est en bonne voie.

En France, actuellement, un enfant meurt tous les jours sous les coups de ses parents. C’est un problème de grande envergure que la maltraitance sur les enfants, et chaque pierre apportée à l’édifice de la détection des maltraitances est une bonne nouvelle.

À lire aussi : La maltraitance infantile et ses conséquences — Témoignages et éclairages

Image en une : © Kelly Sikkema/Unplash

Les Commentaires
5

Avatar de Llaurelin
22 mai 2022 à 20h21
Llaurelin
Je suis d'accord avec @melomania. L'algorithme c'est bien mais rien ne remplace une formation solide, et qui prenne en compte tout un tas de facteurs, comme les maladies rares chez les enfants qui font soupçonner les parents d'être maltraitant, et ce souvent bien avant que la maladie soit diagnostiquée. Un exemple : les formes de SED où les vaisseaux sont fragiles, occasionnant des hématomes très facilement et où les entorses et luxations sont hyper fréquentes.
0
Voir les 5 commentaires

Plus de contenus Daronne

Poussez Madmoizelle
Photo privee fournie par Emilie

«Je fais une prééclampsie, à 25 semaines d’aménorrhée » : Emilie raconte son accouchement

Aïda Djoupa

01 juil 2022

1
Guide d'achat

On a testé 32 culottes de règles pour vous aider à choisir celle qui vous ira

Humanoid Native
Daronne
[Site web] Visuel vertical Édito

Quelles sont les meilleures boîtes à histoires pour les enfants ?

Manon Portanier

01 juil 2022

8
Daronne
enfant-bras-homme

Cette technique géniale pourrait empêcher vos enfants de se faire kidnapper

Manon Portanier

01 juil 2022

9
Grossesse
femme-enceinte-medicament

Topiramate : l’ANSM alerte les femmes enceintes sur de possibles risques

Manon Portanier

30 juin 2022

5
Daronne
Jessica-Thivenin-instagram

« J’espère que ton enfant, il va mourir » : Jessica Thivenin raconte l’enfer de sa maternité sur les réseaux sociaux

Manon Portanier

30 juin 2022

6
Chère Daronne
enfant-ramasse-déchets

J’en veux à mes potes de contribuer à détruire la planète en faisant des enfants : ai-je tort ?

Chère Daronne

29 juin 2022

101
Société
Photo Duke.Box / FlickR / CC

Un EVJF féministe, ça existe ?

Deborah Liss

28 juin 2022

2
Féminisme
daddy-issues-concept-sexiste-vf

Les femmes n’ont pas des « daddy issues », elles ont des darons nuls et vivent dans un monde sexiste

Clémence Boyer

25 juin 2022

10
Daronne
gigoteuses_V

Ces gigoteuses légères sont parfaites pour l’été (et certaines sont même soldées)

Manon Portanier

25 juin 2022

3
Poussez Madmoizelle
Rebekah vos Goab / Unsplash

« Je me sens bien dans l’eau, j’ai l’impression de dormir entre chaque contraction » : Lucille raconte son accouchement

Aïda Djoupa

24 juin 2022

4

Pour les meufs qui gèrent