Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Société

Les universités françaises à la ramasse ?

Comme chaque année, le classement mondial des universités, réalisé à Shanghaï par l’université Jiao Tong, affiche l’écrasante suprématie des établissements anglo-saxons.

Comme chaque année, les critères qui fondent ce classement sont contestés en France. Exemple : la Fédération des Associations Générales Etudiantes (FAGE) considère que « l’omniprésence de la Recherche (au détriment de la pédagogie), la prédominance des publications anglophones ainsi que l’absence de prise en compte des moyens financiers propres à chaque établissement dans les critères du classement de Shanghaï ne permettent pas, pour la FAGE, de juger au mieux la pertinence pédagogique et scientifique des universités françaises ».

On l’espère vivement, car seuls trois établissements français apparaissent dans ce classement : Paris 6 à la 42ème place, Paris 11 à la 49ème place et l’Ecole Normale Supérieure à la 73ème place.

En revanche, pour Valérie Pécresse, notre ministre de l’Enseignement supérieur, ce classement « confirme l’urgence de la réforme des universités ». « Le classement de Shanghaï a beaucoup de défauts, mais il existe. A partir du moment où les chercheurs du monde entier s’y réfèrent, il faut nous interroger sur la question de savoir pourquoi les universités françaises n’y apparaissent pas » (déclaration à l’AFP).

La question est légitime. C’est la nature de la réponse qui ne manquera pas de faire débat…


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

7
Avatar de mlle_eulalie
7 août 2008 à 16h08
mlle_eulalie
Normalement, on ne devrait pas parler de critères de classement pour une université, puisque c'est aussi un lieu de recherche et qu'on peut chercher sans forcément trouver . Le résultat en recherche, ça n'a aucun sens.
La France a toujours voulu ouvrir le savoir au plus grand nombre, on est un pays de culture, et c'est en nous, c'est ce qui fait la France. La logique n'a jamais été le profit, enfin, pas jusqu'à une certaine période.
MAintenant, il va falloir "avoir des résultats". Je me demande comment ils vont s'y prendre.
0
Voir les 7 commentaires

Plus de contenus Société

manifestation-IVG-etats-unis
Société

Le saviez-vous : l’IVG est illégale en Allemagne… mais ça pourrait bientôt changer

Deux femmes en blouse blanche devant un microscope // Source : Alena Shekhovtsova de corelens
Politique

Être intelligent rendrait de gauche, d’après une étude qui n’étonnera que les gens de droite

6
3 novembre 2021 9h33 inegalites salariales les glorieuses
Société

Ces domaines sont les plus touchés par les inégalités salariales, selon une étude

Source : Midjourney
Déclic

Célia, 24 ans : « J’ai compris l’importance du féminisme en jouant au Trivial Pursuit »

femme médecin
Société

Violences sexistes et sexuelles à l’hôpital : « 78 % des femmes médecins en subissent » (Interview)

Love Lies Bleeding
Culture

Insultes lesbophobes, violences : des homophobes saccagent une séance de Love Lies Bleeding, avec Kristen Stewart

1
Giorgia Meloni // Source : Vox
Actualités mondiales

En Italie, une nouvelle loi autorise les militants anti-avortement à entrer dans les cliniques IVG

macron coupe du monde
Actualités France

Emmanuel Macron mécontente 3/4 des Français·e·s (et surtout les femmes), selon un nouveau sondage

1
Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l'exclusion de l'Afghanistan // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

JO 2024 : Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l’exclusion de l’Afghanistan

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l'Unicef // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l’Unicef

La société s'écrit au féminin