Live now
Live now
Masquer
personne sous a couette, avec les cheveux qui depassent
Santé mentale

Chevaux qui boxent, vies parallèles et montagnes de billets : quels sont vos rêves les plus chelous ?

L’inconscient des autres est-il aussi chelou que le vôtre ? D’après ces témoignages, c’est probable : voilà à quoi ressemblent les rêves récurrents les plus étranges de nos lectrices.

Il y a des rêves plutôt courants, dont on entend souvent parler : perdre ses dents, oublier une partie de sa tenue (d’un sous-vêtement à une paire de chaussure), tomber… Et puis, il y en a dont le message est un peu plus confus, ou curieux ! Nous vous avons demandé à quoi ressemblaient vos rêves récurrents les plus étranges, voici six réponses de lectrices.

La vie parallèle d’Olivia

« Ce rêve régulier a commencé il y a cinq ou six ans. La première fois, j’ai rêvé que j’étais enceinte. Un peu plus tard, j’ai rêvé de la visite de mes parents à l’hôpital, après l’accouchement. Le bébé était une fille, et elle s’appelait Lilas !

Dans les 6 mois qui ont suivi, j’ai dû rêver de cette autre vie une fois par mois environ. J’ai vu Lilas grandir, nous avons emménagé dans une maison, et elle a eu une petite sœur appelée Edwin (?!) et un petit frère tout blond du nom d’Olivier.

Il y a souvent ma famille ou des amis dans ces rêves, et ils sont les mêmes que dans la vraie vie. Le seul qui n’apparaît pas est mon chéri : le père de mes enfants, dans ces rêves, n’est pas un personnage ! Je n’y vis pas dans les mêmes logements, mais j’ai l’impression de tous les connaître, sans savoir d’où.

Ce sont des rêves dont je me souviens très bien, et c’est comme si je retournais sur mon lieu de vacances préféré. J’y ai des habitudes, je connais des gens, et au réveil je me dis « Ah, mais c’était la suite… »

Le temps y passe plus vite que dans la vraie vie : j’ai rêvé du mariage de l’aînée où j’étais avec ma famille ! Je me suis réveillée les larmes aux yeux, comme si j’avais vu ma vraie fille se marier. C’était bizarre… Mais bon, j’étais en plein post-partum dans la vraie vie !

Je n’ai pas repéré de période particulière à laquelle je fais ces rêves. Je crois que je les fais plutôt quand je suis un peu paumée dans la vraie vie, et ils m’apportent beaucoup de sérénité, et du bien-être. Je ne sais pas comment l’expliquer, mais c’est comme s’ils me donnaient confiance en moi. »

Alison et l’argent de Picsou

« Dans un contexte de galère financière (j’avais repris mes études), je rêvais très souvent d’argent. Et notamment, un rêve où je trouvais de l’argent par terre : un billet de vingt euros, un second un peu plus loin, puis des petites liasses de billets de différents montants, jusqu’à trouver une montagne de billets. Je commençais par être super contente, et je me disais « génial, je ne vais pas avoir besoin d’utiliser ma CB avant un bon moment ».

J’en avais plein les poches et les bras, un peu en mode Picsou. Mais passée cette euphorie, je culpabilisais pour la personne qui avait malencontreusement perdu tout cet argent ! Je me réveillais en un sursaut, presque paniquée.

C’était un moment où je pensais beaucoup à l’argent, et je crois que mon cerveau tâchait de libérer un peu de pression la nuit. Sinon, avant-hier, j’ai rêvé que je me baignais dans une rivière avec Claudia Tagbo, et ça, c’est beaucoup plus difficile à interpréter ! »

Les drôles d’animaux des rêves de Janice

« Je fais parfois des rêves avec des chevaux dans des situations étranges, ou dans des endroits bizarres. Dans mon salon, par exemple ! J’ai aussi rêvé de chevaux qui se battaient avec mon frère aîné, sur leurs deux pattes arrières ! Récemment, j’ai un autre rêve où mon copain et moi nous trouvons dans une salle de classe (ce qui n’arrive pas du tout dans la vraie vie), le prof lui parle, et il se transforme en chèvre.

J’ai noté que je faisais des rêves avec des chevaux dans un moment où j’avais beaucoup de pression : le bac, l’orientation post bac, mes spectacles de danse… Je ne sais pas ce qu’ils signifient, peut-être un évènement qui viendrait bouleverser mon quotidien ? Et peut-être que la chèvre représente la partie très entêtée de mon copain ! (rires) »

reves_chelous
Ron Lach / Pexels

Karine rêve d’un quotidien déformé

Je rêve souvent que je vis dans un appart plus grand que ce que je pense. Je marche chez moi, et je me rends compte que j’ai deux autres pièces et une terrasse en plus que je n’avais jamais remarqué. Je passe la suite de mon rêve à me demander comment c’est possible que je n’aie rien vu pendant tout ce temps !

Un T-rex à la poursuite de Louna

« Le rêve se passe dans une maison à la campagne, chez mes parents. Je suis dans ma chambre et allez savoir pourquoi, je suis habillée tout en vert comme Sam dans les Totally Spies. Mais il n’y a plus de toit au-dessus de ma chambre, et un T-rex est là : c’est totalement WTF. J’arrive à m’échapper par la fenêtre, et je cours au ralenti en direction d’un abri, avec un Tyrannosaure qui me poursuit.

Je fais ce rêve depuis que je suis petite, et je l’ai fait très souvent entre mes 10 et 16 ans. C’était une période difficile : le collège, la méchanceté des autres… J’avais très peur d’être seule et rejetée, et je pense qu’il y a un lien avec ce rêve. »

Daria sait voler, mais de moins en moins bien

« La première fois que j’ai rêvé que je volais, je devais avoir 10 ans. Une mouette m’enseignait comment voler et planer, et m’expliquait que plus je vieillirai, moins j’arriverai à le faire.

Tristement, c’est ce qui s’est produit : enfant et ado, je rêvais que je volais vite et faisais des vrilles au-dessus des toits. En grandissant, j’ai continué à faire ce même rêve une fois par an… mais il est devenu de plus en plus laborieux ! D’année en année, mes descentes en piqués sont devenues de moins en moins maîtrisables. Maintenant, j’ai trente ans et je continue à rêver que je vole, mais désormais je flotte juste lamentablement au-dessus d’un balcon, je tombe, et je suis obligée de m’accrocher à tous les poteaux électriques que je croise. C’est devenu déprimant !

De quoi donner du grain à moudre à d’éventuels psychanalystes. Et si vous aussi, vous faites des rêves récurrents plutôt chelous, racontez-les nous !

À lire aussi : Rêver de son ex, ça veut dire quoi ? Une docteure en psychologie répond

Crédit photo :  Ketut Subiyanto / Pexels

Témoignez sur Madmoizelle

Pour témoigner sur Madmoizelle, écrivez-nous à :
[email protected]
On a hâte de vous lire !


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

6
Avatar de Pawline
14 mars 2022 à 17h03
Pawline
Rêve complètement farfelu la nuit dernière.
Pour vous planter le contexte, ce week-end avec trois copines on fête deux anniversaires (sur notre petit groupe de quatre on est deux nés début mars) et on a prévu d'aller aux thermes pour l'occasion.
Contenu spoiler caché.
0
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Santé mentale

Source : Nadezhda1906 de Getty Images Pro
Daronne

Mon enfant doit-il consulter un psychologue ? Voici les 6 signes identifiés par les spécialistes

Lifestyle

Fête des Mères : 5 idées d’activités cocooning pour se faire plaisir

Humanoid Native
Source : npdesignde / Getty Images
Santé

Bed rotting : pourquoi glander au lit toute la journée est une mauvaise idée

3
bethany-beck-unsplash mere sociale enfants d’arc en ciel
Daronne

Mère et atteinte de TDAH : « J’ai longtemps tenté de masquer mes difficultés quotidiennes »

14
[PR] Image de une • Verticale
Culture

5 anecdotes sur Virgin Suicides, de la plus cool à la plus glauque (comme le film)

pexels-liza-summer-6382633
Santé mentale

« Ma psy m’a appris à comprendre et accepter mes émotions sans lutter contre elles » : Louise a testé cette nouvelle façon de suivre une thérapie

vitiligo-temoignages
Santé

Vitiligo : comment les jeunes vivent cette dépigmentation de la peau ? Une première étude éclaire le sujet

1
Source : Unsplash / Stephen Andrews
Santé mentale

« J’ai pu lui prendre la main, de lui dire que je l’aimais » : elles ont accompagné un·e proche dans sa fin de vie

4
pexels-engin-akyurt-suicide
Santé mentale

Près d’une jeune femme sur 10 a des pensées suicidaires, selon Santé Publique France

Comment le Festival Pop & Psy continue de déstigmatiser les troubles psychiques pour sa 2e édition
Santé mentale

Comment le Festival Pop & Psy contribue à déstigmatiser les troubles psychiques

3
Source : Canva
Santé mentale

La solitude serait aussi nocive pour la santé que de fumer 15 cigarettes par jour

La société s'écrit au féminin