Live now
Live now
Masquer
bd-childfree
Société

Cette BD salutaire résonnera chez toutes les childfree fatiguées qu’on leur dise de faire des gosses

Childfree de France et d’ailleurs, au rapport : cette bande dessinée devrait vous parler !

Kate McDonough est une illustratrice américaine qui aime caricaturer les personnages publics — un peu à la manière d’un David Clowes — mais aussi et surtout raconter sa vie, son quotidien de jeune femme.

Dans I Don’t Want Kids (and that’s OK !), elle explique qu’elle ne veut pas d’enfant, et que ça ne devrait pas être un problème ! Elle est heureuse ainsi et aimerait que tout le monde le comprenne.

Évidemment que Madmoizelle a voulu en savoir plus sur cette autrice, sa vie de childfree et son rapport à l’injonction à la maternité.

« S’ouvrir sur le fait d’être childfree et d’être épanouie est assez nouveau »

L’autrice évoque une certaine incrédulité et un certain malaise chez les personnes à qui elle dit ne pas vouloir d’enfant. Alors que c’est pour elle une information comme une autre, elle reçoit souvent en retour de la gêne. Elle explique à Madmoizelle pourquoi beaucoup de gens ne sont pas à l’aise avec l’idée que tout le monde ne veut pas d’enfant :

« Je pense qu’une partie de l’explication est que ça ne correspond pas à la norme (du moins jusqu’à encore tout récemment). S’ouvrir sur le fait d’être childfree et d’être épanoui ainsi est assez nouveau. Les gens, spécialement ceux qui ont des enfants, n’arrivent pas s’imaginer qu’on peut l’être sans. »

Dans cette BD, Kate McDonough fait face aux stéréotypes classiques qu’on colle aux personnes qui ne souhaitent pas avoir d’enfants — à savoir qu’elles changeront d’avis, qu’elles sont égoïstes, qu’elles n’aiment pas les gosses…

Après la parution de cette petite BD, qui a rencontré un certain succès, les réactions n’ont pas tardé, comme elle nous l’explique.

« J’ai reçu beaucoup de soutien après la parution de cette bande dessinée, ce qui a été génial pour moi. Pour les personnes auxquelles je n’avais jamais parlé du fait de ne pas vouloir d’enfant, ça a été une surprise au début mais après avoir lu la bande dessinée, ils ont compris.

Je suis de toute façon très à l’aise avec mon choix et je peux ignorer les critiques négatives. J’espère que dans un futur proche, ne pas avoir d’enfant sera considéré comme un choix aussi valide que d’en avoir ! »

I don’t want kids (and that’s OK), une BD salutaire

On vous laisse découvrir le travail de Kate McDonough :

Capture-décran-2022-01-13-à-17.40.01

« Je ne veux pas d’enfants (et c’est ok !) »

Capture-décran-2022-01-13-à-17.41.25

– Alors, vous pensez à faire des enfants ?
– Non, on ne veut pas d’enfants.
– Ho mais pourquoi ? Ça changerait totalement votre vie.

(Exactement…?)

Capture-décran-2022-01-13-à-17.42.20

« Quand j’avais 3 ans, j’ai dit à ma mère : “Je ne veux pas d’enfant.”

20 ans plus tard, je n’avais toujours pas changé d’avis : “Non, toujours pas.” »

Capture-décran-2022-01-13-à-17.43.26

« Quand on parle du fait d’avoir des enfants, je dis naturellement : “Je ne veux pas d’enfant.”

Mais personne ne semble à l’aise avec cette information. »

Capture-décran-2022-01-13-à-17.43.51

« J’entends souvent :

– Vraiment ?
-Oh, mais tu serais une bonne mère !
-Tu vas changer d’avis, crois-moi… »

Capture-décran-2022-01-13-à-17.45.09

« La croire ? Plutôt que moi-même ? »

Capture-décran-2022-01-13-à-17.45.31

« Je n’ai jamais ressenti l’envie d’être mère, même en essayant de me forcer.

C’est juste pas en moi. »

Capture-décran-2022-01-13-à-17.45.53

« Je sais que les gens qui disent ce genre de choses sont bien intentionnées.

C’est juste très frustrant que quelqu’un affirme mieux savoir que toi ce que tu veux, en se basant sur les attentes de la société. »

Capture-décran-2022-01-13-à-17.47.15

« Ce serait bien pire de devenir mère d’un enfant que je ne veux pas, que de décevoir les personnes qui attendent de moi que je sois mère. »

Capture-décran-2022-01-13-à-17.47.40

« Les gens déduisent du fait que je ne veux pas d’enfant que je ne les aime pas, mais ça ne pourrait pas être plus faux !

J’ai toujours adoré travailler avec eux. J’aimerais même exercer comme art thérapeute avec eux, un jour ! »

Capture-décran-2022-01-13-à-17.48.09

« Je pense que je peux avoir un impact sur le monde, sans y amener un nouvel être vivant. »

Capture-décran-2022-01-13-à-17.48.39

« Certains disent que ma décision est égoïste. Pour moi, c’est avoir un enfant non-désiré qui l’est.

D’autres disent que je suis trop jeune pour décider, alors que c’est ce que je pense depuis toujours.

D’autres encore pensent qu’ils pourront me convaincre mais c’est mon choix, et uniquement le mien. »

Capture-décran-2022-01-13-à-17.48.57

« De plus en plus de personnes font le choix de ne pas avoir d’enfant et la réponse la plus adéquate est : OK, très bien ! »

Merci beaucoup à Kate McDonough d’avoir autorisé la reproduction dans cette bande dessinée dans cet article. Vous pouvez retrouver son travail sur son site Internet.

À lire aussi : Chères childfree, voici des réponses toutes faites pour clouer le bec à vos proches relous

Image en une : © Kate McDonough

Les Commentaires
8

Avatar de hellopapimequepasa
17 janvier 2022 à 17h20
hellopapimequepasa
les child free si des parents vous saoule avec vos choix demandez leur de décrire leur journée de rêve..avec un peu de chance ça correspondra a votre vie quotidienne!
avant je voulais vraiment avoir un enfant mais depuis 2019-2020 j'ai fait un virage a 180 degrès!!entre la lecture de post insta relatant la difficulté d'être parents et de l'accouchement plus mon propre boulot(je bosse en crèche)par contre je ne me revendique pas childfree car si ça se trouve je vais changer d'avis
0
Voir les 8 commentaires

Plus de contenus Société

Actualités
manifestation soutien iran Mahsa Amini – melbourne – Matt Hrkac

Face à la répression violente en Iran, que peut-on faire pour aider les Iraniennes ?

Maëlle Le Corre

27 sep 2022

SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Psychologie
Megan Thee Stallion a ouvert un site pour la prise en charge de la santé mentale

Megan Thee Stallion crée un site pour une meilleure prise en charge de la santé mentale

Anthony Vincent

27 sep 2022

Actualités
giorgia meloni grazie italia – euronews

Italie : le parti post-fasciste de Giorgia Meloni remporte les législatives

Maëlle Le Corre

27 sep 2022

2
Actu mondiale
Todd Cravens / Unsplash

Autour de New York, les baleines reviennent après des décennies de travail de préservation

Aïda Djoupa

27 sep 2022

Daronne
[Site web] Visuel horizontal Édito

935 millions pour revaloriser l’enseignement : mesures engagées ou simple effet d’annonce ?

Chloé Genovesi

27 sep 2022

Société
20210819_julienbayou_greenbow wikimedia commons

Après sa démission, Julien Bayou se défend en dénonçant une instrumentalisation des violences sexistes et sexuelles

Maëlle Le Corre

26 sep 2022

Développement personnel
pexels-koolshooters-attente waiting mode – format vertical

Un rendez-vous à 14h, et bloquée dès le matin ? Pas de panique, c’est le waiting mode

Pop culture
Interview d’Elsa Miské, co-créatrice du jeu Moi c’est Madame

Lutter contre le sexisme dès l’adolescence, c’est la promesse du jeu de cartes Moi c’est Madame

Anthony Vincent

25 sep 2022

Actu en France
livres unplash

Fin de la quasi-gratuité des frais de livraison de livres : mauvaise nouvelle pour le marché du livre ?

Maya Boukella

23 sep 2022

21
Actu mondiale
giorgia meloni vox – vertical

En Italie, la possible arrivée au pouvoir de Giorgia Meloni fait craindre le pire aux féministes

La société s'écrit au féminin