Live now
Live now
Masquer
ayo-album-critique
Culture

Trois excellentes raisons d’écouter le nouvel album d’Ayo !

Ayo a sorti son cinquième album studio le 6 octobre 2017 ! Laisse Louise t’aiguiller sur cette vague de douceur et d’amour.

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec Believe. Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

Ayo est de retour avec un album éponyme sorti le 6 octobre 2017 et je suis bien contente !

C’est quatorze titres à déguster sans modération sur un disque entièrement écrit et produit par ses soins dans son nouveau chez elle, à Brooklyn.

Ayo fait du bien à l’âme et aux oreilles. Laisse-moi t’expliquer pourquoi cet album est si chouette.

Ayo est enfin de retour !

La première raison de se réjouir, c’est déjà de réentendre le nom d’Ayo !

Elle a pris le temps qu’il fallait pour réaliser un cinquième album studio dont elle peut être fière.

Si tu as la vingtaine, tu as sûrement beaucoup entendu les chansons d’Ayo pendant ton adolescence. Hé oui, le formidable titre qu’est Down On My Knees a déjà 11 ans !

Slow Slow (Run, Run) est un morceau qui m’a accompagnée pendant mes cours d’endurance au lycée, pour garder le rythme et me dire que mon manque de souffle n’était pas si pire, parce que j’avais Ayo dans les oreilles.

La voix d’Ayo est toute en volupté et n’a pas changé après onze années de carrière. Ce nouveau disque devrait ravir les nostalgiques et combler les personnes qui la découvrent.

Le nouvel album d’Ayo permet de remplir sa jauge d’amour

On ne peut pas s’y méprendre, le leitmotiv de ce disque, c’est l’amour. Comme souvent dans les paroles d’Ayo, la thématique sentimentale est très présente.

De All I Want à Forever & Beyond en passant par Velvet Clouds, Ayo reprend en fil rouge ce que les Beatles chantaient : « All You Need Is Love ».

Elle chante les sentiments amoureux, mais aussi la simplicité de ce qu’elle aime dans la vie, notamment les Cupcakes and Candies et Paname.

Si tu es déprimé•e par l’arrivée de l’automne ou un peu en manque d’amour, ce disque devrait t’en remplir le cœur. Un peu comme un onguent qui répare les blessures.

Ayo explique que sa musique et ses chansons, partagées avec le public, étaient pour elle « la seule façon de guérir ».

Trouver un écho à ses maux/mots grâce à l’album d’Ayo

Tiens, comme par hasard, c’est une excellente transition avec ma dernière raison d’écouter ce nouvel album d’Ayo.

Dans la biographie qu’elle a écrite, qui accompagne cette sortie d’album, Ayo raconte : « mes chansons ne racontaient pas seulement mon histoire, mais aussi l’histoire de beaucoup d’autres personnes ».

Ce disque, c’est Ayo qui se dévoile encore un peu plus. Le ras-le-bol dans Boom Boom, les maux au cœur dans Again, mais aussi les questionnements de Why et de Nothing où elle s’interroge sur la peur de dire les choses, mais aussi sa manière de consommer et de se consoler.

Écouter Ayo, c’est aussi trouver un refuge et des remèdes en chansons, car souvent les artistes qui créent avec leurs tripes partagent d’autant plus leurs émotions avec le public.

Ce qui est sûr, c’est que le refuge d’Ayo est enveloppé d’amour et ça fait un bien fou au moral.

ayo-pochette-album

Découvre le nouvel album d’Ayo

J’espère que ce merveilleux éloge du retour d’Ayo pour un cinquième album t’aura donné envie d’aller plonger la tête la première dans ses mélodies. Moi, j’y retourne !

D’ailleurs, si l’album te plaît et que tu veux entendre la voix d’Ayo en vrai, tu peux aller la voir en concert du 24 au 28 octobre au Théâtre des Bouffes du Nord et bientôt en tournée un peu partout en France (toutes les dates sur sa page Facebook).

À lire aussi : Ayo chante Fire en acoustique


Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture

camille-lextray
Société

Comment briser la chaîne de la misogynie, enseignée de mère en fille ? 

Source : Netflix
Séries

Pour changer des séries, 3 documentaires glaçants à voir en un week-end

Source : © Amazon Prime
Culture

En manque de Bridgerton ? Vous allez adorer My Lady Jane ! 

Le Diable s’habille en Prada -Meryl Streep
Cinéma

Ce film iconique des années 2000 va avoir sa suite

[Image de une] Horizontale (16)
Culture

On démonte 5 idées reçues sur les liseuses

Source : URL
Séries

Sur Netflix, 3 mini-séries haletantes à voir en un week end

« friends-casting-v2 »
Séries

Où regarder les épisodes de Friends (puisqu’ils ont quitté Neflix)

1
[Image de une] Horizontale (3)
Culture

3 raisons d’aller voir Authentique, le one-man show de David Castello-Lopes

1
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-06-24T161828.941
Livres

« Dans le cœur de mon père », rencontre avec l’autrice Nadia Aoi Ydi

[Image de une] Horizontale (2)
Livres

« Je vis dans le monde parallèle de mon imagination », rencontre avec Kalindi Ramphul, autrice des Jours Mauves

La pop culture s'écrit au féminin