Live now
Live now
Masquer
valerie bacot sur public senat
Féminisme

Au Sénat, Valérie Bacot lutte pour faire reconnaître le « syndrome de la femme battue »

C’est pour défendre la reconnaisance du syndrome de la femme battue que Valérie Bacot s’est présentée au Sénat jeudi dernier.

Souvenez-vous. C’est pendant le procès de Valérie Bacot, lors duquel elle a été reconnue coupable d’avoir tué son mari violent, que les mots « syndrome de la femme battue » ont été utilisés pour la première fois dans une expertise judiciaire en France.

Le « syndrome de la femme battue »

Défini par une situation d’emprise créée par la persistance de violences conjugales qui atteignent l’intégrité psychique de la victime, le terme « syndrome de la femme battue » date de la fin des années 1970 et est utilisé en Amérique du Nord depuis plusieurs décennies pour diagnostiquer et juger les victimes de violences, notamment dans les cas d’homicide conjugal.

Figurant dans les classifications internationales des maladies, il est parfois associé aux troubles de stress post-traumatiques et ses caractérise par des symptômes tels que l’hypervigilance, un état de peur constante ou la perte de l’estime de soi.

En France, pourtant, ce syndrome n’est pas reconnu par la loi, et peu compris par la société civile.

Au Sénat, Valérie Bacot lutte pour la prise en compte du SFB

« J’ai déjà entendu des gens dire : si elle y retourne, c’est qu’elle aime ça. C’est très compliqué à encaisser » rapportent nos confrères du Parisien de la prise de parole de Valérie Bacot.

Capture-décran-2021-11-08-à-15.46.44
Valérie Bacot sur Public Sénat

Devant la délégation aux Droits des femmes du Sénat, où elle était invitée à prendre la parole sur la question des violences faites aux femmes, Valérie Bacot a pris le temps de retracer les violences multiples dont elle a été victime depuis son plus jeune âge, et les échecs multiples de l’Etat face à cette situation.

Elle a aussi pu exprimer l’importance de la prise en considération de ce syndrome peu connu dans l’Hexagone, tant dans le regard posé sur les victimes que dans leur accompagnement psychologique et juridique.

 « Je comprends aujourd’hui cette emprise qui vous mange mais à cette époque-là, j’avais le sentiment que s’il s’énervait c’était à cause de moi. […] Je veux l’expliquer auprès des personnes qui le vivent et ne s’en rendent pas compte »

Valérie Bacot à la délégation aux Droits des femmes du Sénat, propos rapporté par le Parisien

Une intervention puissante de l’autrice de Tout le monde savait, dont on espère qu’elle aidera à la prise en compte et en charge de la réalité des violences faites aux femmes.

À lire aussi : « Femme battue, homme promu » : les Calédoniennes exigent l’exemplarité des hommes en uniforme

Crédit photo : Extraits de la prise de parole de Valérie Bacot sur Public Sénat / Capture d’écran Youtube

Violences conjugales : les ressources

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez est victime de violences conjugales, ou si vous voulez tout simplement vous informer davantage sur le sujet :

Les Commentaires
2

Avatar de Crapule du Far West
8 novembre 2021 à 19h31
Crapule du Far West
Merci Valérie. Merci de continuer à vous battre, ressasser vos souvenirs horribles et votre souffrance pour aider d'autres femmes à s'en sortir. Pour qu'enfin, l'Etat comprenne.
Et pour que la comédie de procès d'Alexandra Richard
Contenu spoiler caché.
ne se reproduise plus jamais.
0
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Féminisme

Société
MadPime_PF_V

MadPrime : tout comprendre de la polémique transphobe contre le Planning familial

Maëlle Le Corre

20 sep 2022

SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Daronne
contraception-masculine

La contraception masculine, grande oubliée des institutions ?

Chloé Genovesi

02 sep 2022

4
Féminisme
social media réseaux sociaux

Féminismes et réseaux sociaux : une histoire d’amour-haine ?

Sophie Benard

24 août 2022

2
Témoignages
mere-fille-passage-pieton-600

J’ai été harcelée sexuellement en compagnie de ma fille de 4 ans et j’ai la haine

Manon Portanier

18 août 2022

21
Féminisme
safer plage marseille

Marseille expérimente une appli anti-harcèlement à la plage

Maëlle Le Corre

08 août 2022

2
Féminisme
Femmes-à-chat-conservateurs-politique-société-

Le mythe des « femmes à chats » récupéré politiquement par les conservateurs

Marie Chéreau

08 août 2022

26
Féminisme
avocat-diable-vert

Décryptage : pourquoi tant de gens se font « l’avocat du diable »

Maëlle Le Corre

24 juil 2022

32
Féminisme
manifestation nous toutes – les victimes denoncent – jeanne menjoulet flickr

Aucun parti politique ne récolte la confiance des Français en matière de lutte contre les violences faites aux femmes

Maëlle Le Corre

15 juil 2022

1
Féminisme
metoo-théâtre-droit-des-femmes-feminisme-cinema-

Une comédienne exige la parité au théâtre, quitte à mener une « guérilla » pour y parvenir

Marie Chéreau

07 juil 2022

1

La société s'écrit au féminin