Absence de diversité, entre-soi lassant : le casting du nouveau « Astérix » nous fait bâiller


Oui, le casting d'Astérix et Obélix : L'Empire du milieu est attractif. Mais n'est-il pas le reflet d'un entre-soi lassant ?

Absence de diversité, entre-soi lassant : le casting du nouveau « Astérix » nous fait bâiller

Jeudi 8 avril, la France s’est parée de rouge et de jaune sur les réseaux sociaux et globalement sur le tout-Internet. La liste des heureux sélectionnés au casting d’Astérix et Obélix : L’Empire du milieu a en effet été publiée, faisant vrombir le monde des médias sous un tonnerre de satisfaction.

Nous, on est plus réservées…

Le casting du nouveau Astérix, une preuve de l’entre-soi français

Vous êtes passée à côté de cette fameuse liste ? La voici :

Au premier regard, il est facile d’éprouver une forme de contentement, ce casting étant surtout composé des personnalités chouchous des Français : qu’on soit une ado accro à YouTube, une trentenaire abonnée à Canal+ ou une septuagénaire fan de comédies, on peut facilement opiner du chef avec joie à la lecture de noms comme BigFlo et Oli, Jonathan Cohen ou Pierre Richard.

Seulement voilà, à y regarder de plus près, ce casting a un arrière-goût de déjà, déjà, déjà, déjà, déjà vu…

Il n’y a qu’à voir le binôme de tête, censé donner vie aux personnages cultissimes d’Astérix et Obélix : Guillaume Canet et Gilles Lellouche. N’a t-on pas déjà bien soupé de ce duo au cinéma ? 

Et quand on sait que Guillaume Canet réalise ce film, n’est-on pas franchement lasses de le voir éternellement sélectionner ses potes (aussi talentueux et adorés soient-ils) pour jouer à ses côtés ?

Que ce soit dans Les petits Mouchoirs, Rock’n Roll, Nous finirons ensemble ou encore Astérix et Obélix : L’Empire du milieu, on retrouve toujours Gilles Lellouche, Marion Cotillard, et parfois pléthore d’autres de leurs potes.

Il est possible de considérer cette volonté à bosser ensemble attachante… mais on peut aussi la lire comme un entre-soi du cinéma français qui n’a rien de réjouissant ! Car il démontre l’hégémonie de certaines personnalités, quand d’autres demeurent irrémédiablement en galère de travail, sans castings, sans rôles, perdus dans les limbes d’un art qui ne veut pas d’eux.

Outre ces têtes d’affiche qui ont l’habitude de tourner ensemble, on remarque la présence de tous les autres chouchous du cinéma actuel, comme Jonathan Cohen, Ramzy Bedia, Jérôme Commandeur, Audrey Lamy, José Garcia, Manu Payet et consorts. À savoir : éternellement les mêmes acteurs, qui sévissent depuis des plombes au cinéma et à la télévision française. 

Dommage de ne pas voir de jeunes et nouveaux talents (ne nous parlez pas d’Angèle ou de BigFlo et Oli, on les voit déjà partout) pénétrer ce casting ! De jeunes et nouveaux talents qui illustreraient par exemple, enfin à tout hasard, enfin pourquoi pas : LA DIVERSITÉ.

Astérix et Obélix : L’Empire du milieu : on a fait mieux en terme de diversité

Alors oui, on retrouve au casting du nouveau Guillaume Canet Linh-Dan Pham, l’actrice franco-vietnamienne auréolée d’un César en 1993, ou encore Tran Vu Tran et Bun Hay Mean qui sont d’origine asiatique (en même temps, le film s’appelle L’empire du Milieu donc c’est le minimum).

Mais au niveau des autre rôles, on trouve finalement assez peu de diversité. On demeure dans cet entre-soi élitiste blanc qui en plus d’être d’un ennui mortel, en dit long sur l’incompréhension du cinéma français des enjeux actuels de sa société…

Franchement dommage, car la gamine en nous est toujours demandeuse d’un nouveau volet des aventures d’Astérix et Obelix et continue à croire en un opus idéal, cumulant le génie comique de Mission Cléopâtre avec un casting illustrant la diversité ! Allez, un jour peut-être ?

À lire aussi : Netflix, Prime Video, Disney+ : notre grand comparateur de plateformes de streaming

Kalindi Ramphul

Kalindi Ramphul


Tous ses articles

Commentaires

Lady Stardust

A voir comment se répartissent les rôles (petits caméos nuls pour la moitié de l'affiche je prédis :lunette:) mais chanteurs + sportif + youtubeurs dans le cast, effectivement même si ça reste courant ce type de gros cast ce très large ratissage de guests à la mode donne pas spécialement envie...
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!