Live now
Live now
Masquer
premier rang titanic
Culture

7 anecdotes sur Titanic pour briller en société

Vous avez une envie de cinéma mais ne savez pas quoi choisir ? À l’occasion de la Saint-Valentin, voici 7 secrets qui vous feront voir votre film préféré différemment.

Et si on prolongeait un peu la Saint-Valentin ? Après les films les plus romantiques et ceux un peu plus chauds sur Netflix, retour au classique des classiques de la romance.

De la plus incroyable à la plus loufoque en passant par la plus improbable, voici 7 anecdotes sur le film de James Cameron qui montrent que les plus belles œuvres n’ont parfois besoin que d’un peu de budget, certes, mais aussi de débrouillardise technique et de petits hasards amusants !

premier rang titanic
© Fox

James Cameron a accepté de réaliser Titanic… pour se payer des excursions sous-marines

Abyss, Titanic, Avatar : la voie de l’eau : on ne compte plus le nombre de séquences sous-marines dans le cinéma de James Cameron.

Et pour cause : le réalisateur est un grand fan de plongée. Ce dernier s’est même amusé en disant s’il avait assez d’argent pour financer sa passion pour la plongée sous-marine, il arrêterait de faire des films !

Selon le DailyTelegraph, James Cameron a déclaré qu’il avait accepté de réaliser Titanic uniquement parce que la 20th Century Fox aiderait à financer des explorations en haute mer. Le cinéaste a bien profité de cette offre : en septembre 1995, il aurait visité l’épave située au fin fond de l’Atlantique pas moins de… 12 fois.

titanic 5
© Fox

Vous aussi, vous avez vu Titanic (le vrai Titanic)

Une fois plongé à 4 000 mètres dans les abysses, James Cameron ne s’est pas contenté d’observer le paysage. Le réalisateur a capturé des images de l’épave du Titanic grâce à une caméra spéciale pouvant supporter une pression s’élevant à 2000 kg au cm².

À l’écran, ces images ont été complétées par un décor sur plateau immergé. Ouvrez l’œil la prochaine fois que vous revoyez le film : on voit ces images du véritable paquebot lorsque l’équipe de Brock Lovett part en explorer les restes.

Vous pensiez que Leonardo DiCaprio savait dessiner ? Vous vous mettiez le doigt dans l’œil

Il est beau, intéressant, romantique, et en plus, il sait dessiner… Le charme de Jack a fait fondre bien des cœurs, au point qu’il devienne parfois difficile de revenir à la réalité et le différencier de Leonardo DiCaprio.

Parce qu’on a envie d’y croire et parce que le montage nous dupe sans difficulté, on est persuadé que c’est l’acteur qui dessine Kate Winslet dans l’une des scènes les plus cultes du film. Pourtant, il n’en est rien.

Les mains que l’on aperçoit en train de dessiner ne sont pas celles d’un dessinateur professionnel mais bien celle de… James Cameron ! D’ailleurs, une autre illusion se cache dans le plan : étant gaucher, le réalisateur a inversé le plan au montage.

Titanic // Source : WB
© Fox

Le portrait à 16 000 dollars

Qu’est devenu ce fameux dessin ? A-t-il été oublié dans un coin ? Jeté ?

Pas du tout : il a été vendu aux enchères pour la modique somme de 16 000 dollars. Espérons que l’acheteur tombe sur cet article et découvrira que le dessin de DiCaprio est en fait celui de ce bon vieux James Cameron.

Le plan de quelques secondes à 1 million de dollars

James Cameron n’a jamais eu peur d’investir quand il le faut. Même lorsqu’une poignée de secondes coûte un million de dollars. C’est à peu près la somme que le réalisateur a dépensée pour un seul et même plan surnommé « le plan à 1 million de dollars » par l’équipe.

La première fois que vous avez vu le film, vous avez été époustouflée par ce travelling qui part de Jack criant au monde qu’il en est le roi, puis révèle le paquebot dans toute son immensité C’est normal : ce plan est un miracle technologique, visuel et artistique, réalisé en combinant différentes techniques. En effet, Jack et son camarade ont d’abord été filmés sur fond vert, debout sur une plate-forme tournante, puis remplacés par des images de synthèse quand la caméra s’éloigne. Le Titanic qui surgit à ce moment n’est qu’une maquette réduite du paquebot, sur laquelle les passagers, les effets d’eau, de lumière, les différents passagers, les oiseaux marins et le drapeau ont été ajoutés numériquement.

25 ans plus tard, ce plan est toujours aussi bluffant. On comprend pourquoi Titanic se maintient au fil des décennies à la troisième place des films les plus rentables de l’histoire !

Titanic sans Leonardo ?

Pourriez-vous imaginer Titanic sans Lenardo DiCaprio ? Non ! Et pourtant, l’histoire a bien failli être très différente, à cause de l’attitude du jeune acteur. Dans un entretien avec GQ, James Cameron s’est remémoré le premier casting avec Kate Winslet et Leonardo DiCaprio. En apprenant qu’il devait lire des répliques et échanger avec sa partenaire de jeu pour tester leur alchimie, DiCaprio aurait répondu le plus normalement du monde« qu’il ne faisait pas de lecture ». Sans perdre plus de temps, James Cameron lui aurait alors répondu :

« C’est un film gigantesque qui va prendre deux ans de ma vie. Je ne vais pas tout faire foirer en prenant la mauvaise décision lors du casting. Si tu ne fais pas la lecture, tu n’as pas le rôle. »

La fin de cette drôle d’histoire, on peut la deviner : face à cet ultimatum, Leonardo DiCaprio a sagelement lu son texte, « s’illuminant » aux yeux du réalisateur. Ce dernier s’est alors exclamé : « Ok, c’est lui »

Titanic
© Fox

Techniquement, Jack aurait pu survivre… mais « il fallait qu’il meure. »

En février, on apprenait que James Cameron avait décidé de clore le débat concernant la mort de Jack, en réalisant « une analyse médico-légale approfondie avec un expert en hypothermie qui a reproduit le radeau du film ». Dans une piscine, le réalisateur a reproduit la scène tragique à l’identique, avec deux cascadeurs ayant la même corpulence que Kate Winslet et Leonardo DiCaprio.

S’il a d’abord conclu qu’il était impossible que Jack survive, le réalisateur a fini par revenir sur ses propos ! Lors de l’expérience scientifique, il a mis en œuvre un scénario dans lequel Rose donne son gilet de sauvetage à Jack :

« Il aurait peut-être réussi à survivre jusqu’à ce que le canot de sauvetage arrive. Mais il y a beaucoup de variables. Je pense que sa conviction était « Je ne vais rien faire qui puisse la mettre en danger », c’est à 100% dans son caractère. »

Pour résumer : d’un point de vue purement technique, Jack aurait peut-être pu survivre. Mais du point de vue romantique, impossible. Au Toronto Sun, James Cameron confiant en décembre dernier :

« Non, il fallait qu’il meure. C’est comme Roméo et Juliette. C’est un film sur l’amour, le sacrifice et la mortalité. L’amour se mesure au sacrifice. »

Crédit de l’image à la Une : Fox


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture

Les violences, sa transition, sa musique Janis Sahraoui révèle ses visages dans un livre bouleversant // Source : Capture d'écran YouTube
Livres

Les violences, sa transition, sa musique : Janis Sahraoui révèle ses visages dans un livre bouleversant

Source : Netflix
Culture

Ce film dont tout le monde se moque est entré dans l’histoire de Netflix

1
Bridgerton // Source : Netflix
Culture

Bridgerton : des scènes de sexe coupées au montage ? Les fans comptent bien les récupérer

[Image de une] Horizontale (14)
Lifestyle

Le quotidien devient bien plus simple avec ce sèche-cheveux et cet aspirateur laveur

Mon petit renne  // Source : Netflix
Culture

Cette série traumatisante est désormais l’une des plus vues de tous les temps sur Netflix

Francesca Bridgerton // Source : Capture d'écran Youtube
Culture

Bridgerton : Ce détail du dernier épisode pourrait enfin signer l’arrivée d’une romance lesbienne

7
Les totally spies bientôt de retour // Source : Capture écran Youtube
Culture

Exit l’animation : les Totally Spies reviennent en live-action dans une série sur Prime

Source : Netflix
Culture

Si vous avez aimé Sous la Seine, ces 4 films catastrophe sont pour VOUS

Source : Netflix
Culture

Sous la Seine : Stephen King a un avis très tranché sur le succès de Netflix

Source : Tuomas Vihavainen
Musique

Qui est Joalin, future icône de la scandipop ?

La pop culture s'écrit au féminin