Live now
Live now
Masquer
Twitch logo
Pop culture

4 min de pubs, 40h de live, 1000$ par mois : Twitch envisage des revenus fixes pour ses streameurs

28 jan 2022 2
Twitch pourrait bientôt proposer un programme de revenus fixes pour les streameurs et streameuses proposant des lives réguliers. Intrigant, non ?

Au diable YouTube, les gens veulent du Twitch maintenant (je suis très vieille, j’ai dit « du » Twitch). À l’heure où les streameurs et streameuses sont de plus en plus nombreux et nombreuses, la plateforme de lives pense à lancer un programme de revenus fixes pour ses créateurs et créatrices.

Twitch a partagé dans un article — qui a ensuite été supprimé du blog de la plateforme — ce nouveau programme, détaillant les conditions reprises ci-dessous par MGG.

Des revenus fixe sur Twitch, mais sous conditions

Twitch prévoirait donc trois formules différents permettant aux streameurs et streameuses qui diffusent plusieurs dizaines d’heures de live chaque mois sur la plateforme d’accéder à des revenus fixes — sous certaines conditions.

Pour 500 dollars de revenus fixe, il faut accumuler 40 heures de stream par mois et diffuser sur chaque heure 2 minutes de pubs. Pour 800 dollars, ça monte à 3 minutes de pub par heure, puis 4 pour 1000 dollars.

En résumé, le nombre d’heure minimum est de 40 quoi qu’il arrive, mais plus on diffuse de la pub, plus on se fait de l’argent.

Twitch_booth_42607003590

Notre streameuse professionnelle chez Madmoizelle, Shakaam, a donné son avis sur ce nouveau programme :

« Personnellement je pense que si cette proposition est lancée officiellement, je l’accepte aussi. Mais 4 minutes de pub par live c’est ÉNORME. Après, est ce que ça n’est pas logique avec un salaire de 1000 dollars ? Je me pose la question.

En tout cas, je serais intéressée de voir ce que ça donne. Quid cependant des streamers qui n’ont pas ou très peu de viewers ? Je doute que cette proposition soit ouverte à tous et toutes… »

Aussi vite annoncée que supprimée, cette potentialité de revenus fixes est alléchante, mais laisse encore de grosses questions en suspens. Affaire à suivre !

Gaming, blabla, podcasts, fous rires : suivez Madmoizelle sur Twitch

À lire aussi : Entre surmenage et harcèlement, Amouranth, streameuse « hot tub », nous invite dans sa vie pas si rose


Construisez avec nous l’avenir de Madmoizelle en répondant à ces questions !

Les Commentaires
2

Avatar de Mayushi
28 janvier 2022 à 20h58
Mayushi
@Chat.
Normalement non si on est abonné.e pas de publicité, après ça reste à la discretion de la personne qui stream car il est possible (même aujourd'hui) de forcer les pubs pour tout le monde (mais personne le fait, c'est vraiment mal vu).
Par contre je ne suis pas d'accord avec l'avis que 4 minutes par heure c'est trop... La publicité ça permet aussi à la personne qui stream de prendre un peu de temps pour elle, boire un coup, aller faire pipi, paramétrer un jeu ou je sais pas, il y a toujours des petits temps morts sur un stream, autant en profiter pendant la pub. Puis ça incite aussi à s'abonner, après tout il est normal que les streamers/streameuses arrivent à joindre les deux bouts et on le rappellera jamais assez c'est vraiment le cas que pour une toute petite minorité de vivre du stream (j'entends par vivre payer son loyer, ses charges etc.) Donc les personnes qui regardent sans payer devront soit attendre 4 minutes par heure, soit lâcher 4 euros. Enfin on parle que de 40 heures dans le mois, ce genre d'offre va probablement s'addresser qu'aux personnes avec des communautés assez larges (je vois mal Twitch faire des chèques de 1 000 balles à des streams avec 30 spectateurs), et en général une personne avec une grosse communauté stream largement plus de 40h dans le mois. Donc la publicité sera diluée.
1
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Pop culture

aftersun
Pop culture

Une bande-annonce magnifique et intrigante pour Aftersun de Charlotte Wells avec Paul Mescal

Maya Boukella

27 jan 2023

casino film scorses
Pop culture

Tous les acteurs avec qui Sharon Stone a joué sont misogynes, sauf deux

Maya Boukella

27 jan 2023

3
[Site web] Visuel horizontal Édito (15)
Livres

« Une Place », l’essai-illustré brillant d’Eva Kirilof qui explique l’absence des femmes de l’histoire de l’art

the whale
Cinéma

The Whale : Darren Aronofsky répond que les accusations de grossophobie n’ont « aucun sens »

Maya Boukella

26 jan 2023

14
billie eilosh creative commons
Pop culture

Billie Eilish en tête d’affiche d’une soirée 100% féminine à Rock en Seine

Maya Boukella

25 jan 2023

everything leonine
Cinéma

Aux Oscars, aucune femme nominée dans la catégorie meilleure réalisation

Maya Boukella

25 jan 2023

10
retour à séoul 9
Pop culture

Rencontre avec Park Ji-min, l’actrice féministe de Retour à Séoul, chef d’œuvre sur l’adoption

Maya Boukella

25 jan 2023

Game-of-Thrones
Pop culture

Game of Thrones : l’étrange raison pour laquelle Emilia Clarke (Daenerys) n’a pas regardé House of the Dragon

Maya Boukella

24 jan 2023

scream 6
Cinéma

Scream 6 avec Jenna Ortega se révèle (déjà) dans une bande-annonce sanglante

Maya Boukella

24 jan 2023

@Marina_VGR Cabaret la Bouche sept 202278.jpg
Arts & Expos

Mascare : « Le cabaret est un art qui ne s’enferme pas dans un genre »

Anthony Vincent

23 jan 2023

La pop culture s'écrit au féminin