Pourquoi les White Walkers marchent-ils vers Westeros, au fait ?

Par  |  | 31 Commentaires

Les White Walkers sont l'ennemi numéro 1 de Westeros depuis le début de Game of Thrones. Mais au fait... qu'est-ce qu'ils veulent ?

Pourquoi les White Walkers marchent-ils vers Westeros, au fait ?

Les théories autour de Game of Thrones, il y en a toujours eu, depuis que le tout premier livre de la saga est paru en… 1996.

Ça nous rajeunit pas, tout ça.

La plus célèbre de ces théories était bien sûre celle concernant la parenté de Jon Snow, résumée par les fans en « R + L = J » pour Rhaegar (Targaryen) + Lyanna (Stark) = Jon (Snow).

Aujourd’hui, j’ai envie de théoriser avec vous, non pas sur la raison pour laquelle Tyrion tire la gueule, mais sur des êtres aussi importants que mystérieux dans Game of Thrones… les fameux White Walkers.

J’aborde le sujet dans la vidéo ci-dessus !

Pourquoi les White Walkers peuvent-ils franchir le Mur ?

Souvenez-vous : la toute première scène du tout premier épisode de la toute première saison de Game of Thrones, c’était une attaque de White Walkers.

Le jeune membre de la Garde de Nuit qui leur échappait finissait décapité par Ned Stark pour avoir déserté.

On sait donc depuis le début que les White Walkers auront un rôle important à jouer.

Au fil des épisodes, la menace se précise, et il devient urgent d’unir les humain•es contre cette armée de morts-vivants menés par l’inquiétant Night King.

Mais au fond, on ne sait jamais ce qui les motive. Pourtant, les White Walkers sont de toute évidence doués d’intelligence, concentrés et unis. Il faut bien qu’ils aient une raison d’attaquer !

J’ai essayé de comprendre ce qui a réveillé la menace des White Walkers. Mais pour cela, un peu d’histoire…

Qui sont les White Walkers ?

Grâce à l’excellent site A Wiki of Ice and Fire, j’ai pu rafraîchir mes souvenirs et retrouver l’origine des White Walkers.

Cette histoire est faite de légendes et de contes tissés ensemble, donc rien n’est super précis…

Il faut remonter plusieurs millénaires avant les intrigues de Game of Thrones.

À l’époque vivaient à Westeros les Enfants de la Forêt, les premiers habitant•es connu•es du continent. Il ne s’agit pas vraiment d’humain•es, mais de créatures magiques.

Après de nombreuses luttes, ils cohabitaient à peu près pacifiquement avec les humain•es, les First Men, venus de l’Est pour s’installer sur le continent.

C’est alors que les White Walkers sont arrivés, en provenance du grand Nord, où l’hiver dure éternellement.

Leur arrivée a provoqué une immense période de froid et d’obscurité, la Longue Nuit, qui s’est étendue sur plusieurs décennies.

Déjà à l’époque, les White Walkers ressuscitaient humains et animaux.

À lire aussi : Les 5 commandements de la survie en cas d’invasion de zombies

Les hommes se sont alliés pour former la Garde de Nuit, et avec l’aide des Enfants de la Forêt, réunis par un combattant surnommé « le dernier héros », ils ont pu repousser les White Walkers grâce à des armes en verredragon.

C’est alors que le Mur a été érigé, pour empêcher une nouvelle invasion et séparer nettement les vivant•es des White Walkers. La Garde de Nuit est restée pour protéger le royaume des Hommes.

L’alliance entre les Hommes et les White Walkers

Plus tard, une alliance se serait formée entre les White Walkers et les humain•es.

Le 13ème Commandant de la Garde de Nuit aurait épousé « une femme à la peau blanche et aux yeux bleus », à la peau froide, possiblement une White Walker, devenant ainsi le Roi de la Nuit.

Aux côtés de sa Reine glaciale, il a régné sur la Garde de Nuit pendant 13 ans. Mais son mariage l’avait changé : lui aussi semblait devenir un White Walker.

Il a finalement été renversé par deux hommes — Brandon, un ancêtre des Stark, et le Roi d’au-delà du Mur, Joramun — qui se sont ligués contre lui après avoir découvert qu’il sacrifiait des humain•es aux White Walkers.

La Garde de Nuit s’est défaite de son emprise : elle est à nouveau libre de défendre le Mur protégeant les vivant•es.

À lire aussi : « Varys est une sirène » et autres théories (plus ou moins) WTF #2

Les White Walkers selon HBO

Dans la série, les choses sont un peu différentes.

On voit les Enfants de la Forêt créer le premier White Walker en poignardant un homme avec du verredragon. La créature issue de ce sacrifice les aurait protégés contre les humain•es envahissant Westeros…

Mais les White Walkers auraient fini par échapper au contrôle des Enfants de la Forêt.

Le résultat est donc le même que dans les livres : les Enfants de la Forêt ont dû s’allier aux humain•es pour combattre les White Walkers. La différence est que ce sont eux qui les ont créés en premier lieu.

Cela fait des millénaires que les White Walkers ne se sont plus manifestés, au point d’être considérés comme des êtres légendaires par les habitant•es de Westeros. Alors pourquoi se sont-ils soudain réveillés ?

Plusieurs théories sur le sujet ont été élaborées. Voici les plus solides !

Le retour des dragons menace les White Walkers

Les dragons, comme les White Walkers, ont disparu depuis longtemps de Westeros, à force d’être domestiqués et affaiblis.

À peu près en même temps que le retour des Marcheurs Blancs, trois dragons ont pourtant éclos, loin à l’Est, dans le feu dont Daenerys est sortie indemne…

Il est donc possible que le réveil des dragons, menace de feu et de braises ardente, ait motivé les White Walkers, des êtres de glace, à envahir Westeros pour les abattre avant qu’ils ne se remettent à régner.

Dans la série, on voit que le Night King semble avoir les mêmes capacités psychiques que Bran. Il est donc possible qu’il ait vu se profiler le retour des dragons et décidé de monter une armée pour les combattre.

À lire aussi : Quizz — Connais-tu bien les dragons ?

Cependant, cette théorie n’explique pas pourquoi les White Walkers ne se sont pas manifestés au moment où les Targaryen régnaient avec leurs puissants dragons sur Westeros.

Le déclin de la Garde de Nuit laisse le champ libre aux White Walkers

Autrefois, la Garde de Nuit était une carrière noble. Ses membres étaient respectés, et assez nombreux pour occuper 17 des 19 châteaux alignés le long du Mur.

Mais dans Game of Thrones, cette époque est depuis longtemps révolue. On envoie à la Garde de Nuit les voleurs, les violeurs, les orphelins et les bâtards. Seul Castle Black est habité.

L’ennemi des hommes de la Garde de Nuit n’est plus un être légendaire, mais un sauvageon vêtu de fourrures. Ils ont même oublié le pouvoir du verredragon…

Peut-être que les White Walkers ont patiemment attendu ce moment, et se sont décidés à envahir Westeros au moment où le royaume était le moins bien protégé.

Peut-être même qu’ils ont pressenti les guerres intestines occupant les diverses armées, et leur laissant le champ libre pour se mettre en mouvement !

Le père de Daenerys a provoqué la colère des White Walkers

Une façon d’interpréter la légende du Night King, ce Commandant de la Garde de Nuit qui aurait épousé une White Walker, est de voir cette union comme un vecteur de paix et de diplomatie.

Ce mariage peut avoir scellé une amitié entre les deux peuples, comme un traité de non-agression.

Certain•es pensent même qu’à la base, les White Walkers ont aidé, grâce à leurs pouvoirs magiques, à ériger le Mur, acceptant de demeurer au Nord tant que les humain•es restaient au Sud.

Il est tout à fait possible que le Night King soit à la base un Stark, ou en tout cas un ancêtre de ce qui deviendra la maison Stark, qui se retrouverait donc de facto alliée aux White Walkers, même si la mémoire de cette union s’est perdue dans les limbes…

À lire aussi : Test – À quelle maison de Game of Thrones appartiendrais-tu ?

Et qu’a fait le père de Daenerys, surnommé le Mad King ? Il a rôti vivant le père de Ned Stark, et tué son frère qui s’est étouffé dans une cruelle torture en tentant de le sauver.

Un Targaryen, descendant de ses ancêtres venus de Valyria, terre de feu et de dragons, assassinant l’héritier du Night King et son fils aîné avec lui…

Peut-être que ce double meurtre a provoqué la colère des White Walkers, qui l’ont vu comme une attaque directe envers la maison Stark, leur alliée chez les humain•es.

Les White Walkers n’attaquent pas, ils fuient

Il n’y a rien de bien tangible pour soutenir cette théorie, mais j’avoue que je l’aime bien juste pour le frisson qu’elle fait descendre le long de mon échine.

Et si les White Walkers ne voulaient pas envahir Westeros, mais s’y réfugier ? Et s’ils fuyaient une menace encore plus grande qu’eux ?

Et si cette armée en mouvement n’était pas une déclaration de guerre, mais un élan désespéré pour ne pas s’éteindre à jamais ?

Jon-Aegon Snow-Targaryen, la clef contre les White Walkers ?

Jon Snow, c’est officiel, est l’enfant (et légitime, en plus !) de Rhaegar Targaryen et Lyanna Stark.

Dans ses veines coule le sang de la glace et du feu, faisant peut-être de lui le seul être capable de rétablir l’équilibre entre les humain•es et les White Walkers. De renouer le pacte établi il y a des centaines d’années.

Peut-être devra-t-il, comme son lointain ancêtre, épouser une White Walker et se retirer avec elle au-delà du Mur, loin des vivant•es et de Daenerys, pour rétablir la paix…

Après tout, George R.R. Martin ne nous a-t-il pas promis une fin douce-amère ?

J’espère que j’ai été assez claire dans mes explications ! Rassure-toi, ce ne sont que des théories, pas des spoilers. Laquelle t’a le plus convaincu•e ?

À lire aussi : Game Of Thrones : créez votre blason !

7 surprises culinaires personnalisées par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!