W(e) Talk 2015 présente des femmes inspirantes qui « réinventent leur monde » !

W(e) Talk, c'est un événement créé en 2014, qui met en avant des modèles féminins. Une nouvelle édition a lieu en 2015, et la liste des intervenantes fait rêver !

W(e) Talk 2015 présente des femmes inspirantes qui « réinventent leur monde » !

Mise à jour du 28 mai 2015 – W(e) Talk édition 2015, c’est le samedi 30 mai 2015 à Paris ! Grâce à vos participations et à celles de centaines d’autres personnes, on connaît maintenant les intervenantes qui viendront présenter leur parcours sur le thème Elles réinventent le(ur) monde !

Esra, la confondatrice de l’événement, explique ces parenthèses :

« On adore ça à W(e) Talk, c’est pour le côté inclusif, et aussi pour montrer que chacune de nous est capable, à son échelle. »

W(e) Talk veut en effet cette année « rendre visibles des femmes porteuses d’initiatives positives, inspirantes, décalées ». Huit femmes vont donc intervenir devant le public :

  • Mélanie Marcel, ingénieure spécialisée en physique des ondes et neuroscience, qui a créée sa propre entreprise
  • Muriel Epstein, créatrice de l’association Transapi et auteure d’une thèse sur le décrochage scolaire
  • Maimouna Diabira, fondatrice de Cook Trotteur qui veut rassembler les femmes passionnées de cuisine en situation d’isolement
  • Nina Giorgi, cofondatrice d’une marque française pionnière dans la mode éthique
  • Laetitia Nonone, fondatrice et présidente de l’association ZonZon93, qui fait de la prévention contre la délinquance, et du festival culturel solidaire Kiwitas
  • Aouatef Khelloqi, réalisatrice en solo qui parcourt le monde
  • Sarah Toumi, fondatrice d’une entreprise sociale pour le développement durable, et engagée face au changement climatique

Certaines intervenantes viennent même de l’étranger comme Christina Siganidou, journaliste sur une chaîne télévisée en Grèce fermée par l’ancien gouvernement, et qui continue son activité clandestinement

L’année dernière, les cofondatrices avaient déniché les participantes à W(e) Talk grâce à leurs réseaux personnels. Cette année, elles ont voulu ouvrir leurs horizons et trouver des personnes d’âges variés, grâce aux candidatures spontanées. Les intervenantes ont été choisies par un comité constitué de quatre cofondatrices, des ambassadrices et intervenantes 2014, et des ambassadrices 2015. Esra raconte :

« On a eu 99 candidatures, ça paraît pas grand chose, mais proportionnellement à notre newsletter qui est envoyée à 300 personnes, sachant qu’il y en a 150 qui se sont inscrites cette année, tu mesures le truc ! À chaque fois, on se disait : c’est trop fou, comment on va choisir ? »

Les intervenantes élues sont ainsi accompagnées par la liste définitive des ambassadrices de l’événement 2015 :

  • Anne Ghesquière, qui a confondé femininbio.com
  • Virginie Sassoon, docteur en sciences de l’information et la communication
  • La journaliste et animatrice de télévision Ness Boubekri
  • Nadia Hatroubi Safsaf, rédactrice en chef d’un magazine et auteure d’un livre sur les violences faites aux femmes
  • Fabienne Broucaret, elle aussi journaliste et auteure d’un ouvrage sur le sexisme dans le sport
  • Catherine André, rédactrice en chef de Courrier International
  • Isabelle Delannoy, ingénieure et spécialiste du développement durable, co-scénariste du film Home
  • Et enfin, la journaliste et essayiste Rokhaya Diallo, qui sera même présente à cette édition de W(e) Talk par vidéoconférence !

La journée sera aussi ponctuée d’ateliers participatifs, notamment entre midi et deux, pour que tu ne restes pas seulement spectatrice de l’événement !

Si l’événement coûte cher à organiser, Esra et ses collègues sont conscientes que ta bourse d’étudiante ne te permet pas forcément de dépenser des sommes folles. Elles proposent donc un tarif supplémentaire « étudiant•e/chômeur•euse » à 12€ !

Pour assister à la journée de conférences

La billetterie est ouverte : le tarif classique est fixé à 35€, 25€ pour les partenaires et 12€ pour les étudiant•e•s/demandeurs•euses d’emploi.

Tu peux aussi suivre W(e) Talk sur Facebooksur Twitter et sur le site officiel de l’événement.

Article original du 24 février 2015 :

W(e) Talk est un événement lancé en 2014 par quatre femmes : Esra Tat, Jehan Lazrak-Toub, Nathalie Lafrie et Alix Heuer. Leur but : mettre en avant des modèles féminins, pour permettre aux femmes de se projeter au-delà des clichés qu’on leur propose encore trop souvent. Le résultat : une journée de conférence, en 2014, où huit femmes sont venues parler de leur parcours, de leurs difficultés et de comment elles les ont surmontées.

Et la bonne nouvelle, c’est que le projet recommence cette année !

Elles réinventent leur monde

L’édition 2015  de W(e) Talk aura lieu le samedi 30 mai, à l’Archipel, dans le 8ème arrondissement de Paris. Cette année, la thématique mise en avant sera Elles réinventent le(ur) monde !. La journaliste et essayiste Rokhaya Diallo est l’une des ambassadrices du projet. Dans la vidéo qui suit, elle explique les enjeux de cette thématique :

« Je crois que c’est important de montrer que les femmes sont pas enfermées dans des thématiques qu’on considère comme féminines […] montrer des femmes qui soient des pionnières mais pas uniquement pour les femmes, des pionnières pour l’humanité dans des domaines différents. »

Bref, W(e) Talk veut mettre en avant les femmes qui incarnent et portent des initiatives innovantes, en présentant des profils variés, de tous styles et de toutes origines.

Le projet est également soutenu par Anne Ghesquière, fondatrice du magazine FémininBio.com, la journaliste Christine Kelly, ex-membre du Conseil supérieur de l’Audiovisuel, et Corine Goldberger, journaliste et co-organisatrice du Grand Forum du magazine Marie Claire.

Une première édition au top

À lire aussi : W(e) Talk met des rôles modèles féminins à l’honneur

L’année dernière, la première édition de W(e) Talk avait pour thème Ne pas faire siennes les limitations des autres. Huit intervenantes s’étaient succédées au micro :

  • Fatoumata Kebe, doctorante en astronomie, qui mène un projet de création d’une entreprise de gestion des débris spatiaux
  • Béatrice Barbusse, maître de conférence en sociologie et seule femme présidente d’un club de sport collectif masculin professionnel tous sports
  • Annie Chaperon, entrepreneure et aujourd’hui spécialisée en conseil dédié aux TPE/PME
  • Aya Cissoko, boxeuse et écrivaine, plusieurs fois championne du monde en boxe française et anglaise

  • Karima Mondon, conseillère pédagogique pour la maîtrise de langue et professeure en lycée professionnel à dominante masculine
  • Ghislaine Durand, ancienne conseillère municipale, institutrice proche du Conseil Economique, Social et Environnemental pour la citoyenneté, le droit des femmes et la scolarisation des enfants Roms
  • Elisa Rojas, avocate handicapée, militante au sein du collectif Non au report de 2015 pour le respect des engagements en terme d’accessibilité

  • Fatima Abidallah-Chaabi, entrepreneure, fondatrice d’un atelier de conception et de fabrication de chaussures orthopédiques

W(e) talk a mis en ligne toutes les vidéos de leurs interventions, que tu peux retrouver ici. Surtout, n’hésite pas : chacune de leurs histoires est limpide, passionnante, inspirante et pourrait même te faire verser une petite larme, que dis-je un gros torrent.

Faites entendre votre voix avec W(e) Talk : on a besoin de toi !

Cette année, W(e) Talk veut faire aussi fort qu’en 2014, et pour cela, Esra et ses collègues ont besoin de ton aide ! À partir du 24 février 2015, elles lancent un appel à candidatures pour trouver les intervenantes qui viendront parler de leur expérience le 30 mai.

Tu peux donc, toi, oui, toi, proposer des femmes inspirantes… Et pourquoi pas te proposer toi-même ! Le but est de mettre en avant :

  • « une femme qui vous touche, porteuse d’une initiative positive, duplicable, décalée »
  • « une femme qui porte la réinvention selon ses propres valeurs et insuffle un changement positif à son environnement »

Et surtout, n’hésite pas :

  • il n’y a pas de limite d’âge, tu peux donc proposer des femmes de 80 ans comme de 18 ans
  • il n’y a pas de « petite innovation » : que ce soit à petite ou à grande échelle, tout est bienvenu !
  • « Toutes les sphères – professionnelle, familiale, associative, universitaire, scolaire – sont pertinentes. »

Tu as jusqu’au 23 mars pour envoyer tes suggestions, et ça se passe par ici !

Un comité composé des ambassadrices 2014 et 2015 du projet, et des intervenantes 2014, s’occupera ensuite de sélectionner huit de ces femmes inspirantes, dont les noms seront connus en avril prochain !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Rehanne
    Rehanne, Le 28 mai 2015 à 20h11

    Clemence Bodoc
    aaaah tu viens !!! Rendez-vous samedi, j'y serai aussi ! ;)
    Super si tu viens aussi :d on se verra là-bas :cretin:

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)