Toy Like Me inspire des poupées handicapées pour enseigner la tolérance aux enfants

Toy Like Me vise à augmenter la représentation des handicaps dans les jouets pour enfants : une campagne qui sensibilise et pousse des marques à créer des poupées handicapées !

Ce que j’ai retenu des jouets de mon enfance ? Des cheveux très soyeux que je m’amusais à découper, une taille de guêpe et des jambes à en faire pleurer Blake Lively. Je ne vous apprendrais rien en vous disant que ces poupées ne reflètent pas la réalité et ne participent qu’à entretenir des mythes autour du soi-disant corps idéal des femmes.

À lire aussi : Genre et jouets : l’avis d’une sociologue

Mais au-delà de l’image du poids ou de la morphologie, ces jouets renvoient aussi une idée de ce qu’est la perfection physique : aucun des jouets ne représente une personne handicapée. De ce constat est née la campagne Toy Like Me qui appelle à la représentation des handicaps dans les jouets pour enfants. En appelant les grandes marques de jouets à diversifier les physiques de leurs jouets, ils permettent de souligner le fait que 150 millions d’enfants à travers le monde souffrent de handicap.

toy-like-me-facebook-playmobil

Toy Like Me s’est par exemple adressée à Playmobil avec un exemple en photo de ce que pourraient donner des figurines handicapées. Le constructeur a répondu positivement et proposé de monter un projet avec Toy Like Me.

Toy Like Me commence à prendre de l’ampleur, son message ayant éveillé les consciences de certains constructeurs de jouet. Makies s’est inspirée de la campagne pour lancer une gamme de poupées handicapées : après la personnalisation de la couleur de peau ou de coupe de cheveux, les poupées peuvent maintenant porter des lunettes ou un appareil auditif, avoir une canne ou une tache de naissance. Les poupées sourdes ou malentendantes ont même des doigts maléables pour leur permettre de parler le langue des signes.

À lire aussi : Je suis sourd, et je le vis bien — Témoignage

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Gormy
    Gormy, Le 20 mai 2015 à 15h40

    Olimeli
    un jouet ca sert a REVER et pas à coller a la realité... sinon y a plus de princesse, superheros, chevallier, grosse voiture de luxe, grande villa etc etc :mur:
    Justement, ne pas pouvoir marcher n'empêche pas de jouer à la princesse, alors autant rendre ça accesible et anodin pour tous.
    Quand j'était gamine, j'avais un copain en fauteuil, on jouais aux princes et princesses, et je me souviens d'une remarque qui m'a marqué d'un parents qui venait récupérer son enfant. "Oh c'est adorable de sa part de jouer avec lui alors qu'il ne peut pas danser avec elle, elle est vraiment gentille"
    Je me souviens que ça m'avait fait bizarre parceque là ou tout allez bien, quelqu'un a vue un problème. Pourquoi pensait t'il qu'un fauteuil empêche de s'amuser et de jouer ? Peut être que si dans ce qui l'entoure il avait vue plus de princes et princesse en fauteuil ça aurait changé quelque chose... qui sais.

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)