Toi-Même Tu Filmes : le projet qui donne un élan positif de partage sur YouTube #TMTF

Par  |  | Aucun Commentaire

Elise, stagiaire chez madmoiZelle, vient te parler de son intérêt pour Toi-Même Tu Filmes. Ce projet très cool donne un nouveau souffle de positivité à la YouTube-sphère !

Toi-Même Tu Filmes : le projet qui donne un élan positif de partage sur YouTube #TMTF
Hello c’est Elise ! J’ai 16 ans, je suis en 1ère ES dans un lycée parisien. J’ai passé une semaine en stage d’observation à la rédaction de madmoiZelle. J’y ai écrit quelques articles, en voici un !

NdEsther : c’est ma stagiaire, elle est cool et badass, je suis si fière <3

De la joie, de la bonne humeur et de la positive attitude… Dernièrement, ça nous a un peu manqué sur Internet. Je te propose de lire mon article pour te remplir de bonnes énergies et ensuite tu pourras regarder des vidéos de chatons.

#TMTF, qu’est-ce que c’est ?

Le projet lancé en 2016 et réitéré en 2017 a pour objectif de permettre à de jeunes créateurs et créatrices de s’exprimer contre la xénophobie, la haine et l’extrémisme en mettant en scène de courtes histoires aux messages positifs autour du thème de la fraternité.

Cette année, TMTF souhaite former 10 000 jeunes. La tournée en France, dans les quartiers, dans les villages et les centres jeunesse permet de les sensibiliser contre la haine sur YouTube.

Mais surtout, à l’importance des messages de paix et de positivité qui sont beaucoup plus constructifs.

C’est en compagnie de Swann Périssé et de Maxime Musqua que les jeunes ont pu développer leurs qualités d’expression et leur originalité.

Ces deux vidéastes ayant déjà une communauté derrière eux, ils ont pu représenter face aux jeunes un projet concret qui les implique.

#TMTF c’est cool et j’ai des arguments

Pour moi, Toi-Même Tu Filmes n’est pas seulement un projet qui diffuse du feel-good power. Il permet aussi de montrer une autre image de notre génération d’ados.

À lire aussi : « Look Up », la vidéo qui méprise la « génération Y »

Et oui, nous ne sommes pas que des bons à rien seulement capables de se taper dessus et de partager des blagues débiles sur Twitter.

Et ouais c’est pas la réalité déso pas déso

Les jeunes ayant participé à Toi-Même Tu Filmes témoignent de ce que leur a apporté le projet et ce qui les a marqué•es.

Une jeune fille raconte que ça lui a donné très envie de continuer à faire des vidéos.

Deux garçons expliquent quant à eux que ce qu’ils ont apprécié, c’est cette solidarité même hors des moments de travail ; « ça ma touché le cœur » dit l’un d’eux dans la vidéo de Swann.

Un message qu’il faut partager pour plus de sourires

Si tu traînes souvent sur les réseaux, notamment sur YouTube, tu sais que l’on baigne dans les clashs, les insultes et les paroles de haine anonyme.

Ce que permet ce type de projet, c’est de mettre en avant que l’on peut faire des choses bien, en passant par « des vraies personnes de la vraie vie ».

Personnellement, ce projet m’a beaucoup touchée. J’espère que d’autres personnes qui en ont le pouvoir continueront à se donner la peine de faire parler les jeunes et de faire entendre leur parole.

Je suis persuadée que faire s’exprimer la génération des 15-25 ans peut donner un nouvel élan positif sur Internet.

Tu peux aller voir les vidéos produites pour le projet, sur YouTube avec le hashtag #TMTF et la vidéo de Swann !

À lire aussi : Trois phrases à se répéter quand on a envie de répondre à un commentaire haineux sur Internet

7 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Une madmoiZelle


Tous ses articles

Commentaires
Forum (0) Facebook ()

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!