Les sorties ciné du 17 octobre 2012

Les sorties ciné de la semaine, c’est chaque mercredi sur madmoiZelle, avec l’aide de SensCritique.com !

Les sorties ciné du 17 octobre 2012

Des irréductibles Gaulois, Zac Efron sans sa chemise et des films d’auteur, c’est le programme ciné de la semaine !

Astérix et Obélix : au service de Sa Majesté, de Laurent Tirard

  • Avec : Edouard Baer, Gérard Depardieu, Fabrice Luchini, Catherine Deneuve…

Je vous en parlais il y a un mois, quand la bande-annonce est sortie : Astérix et Obélix : au service de Sa Majesté a l’air un peu inégal, avec de petites perles et des gros défauts. C’est une adaptation qui mélange l’histoire d’Astérix chez les Bretons (d’où la Reine d’Angleterre) et celle d’Astérix et les Normands, dans laquelle des vikings viennent apprendre la peur et kidnappent pour cela Goudurix, un godelureau trouillard venu de Lutèce. Pour l’instant, sur SensCritique, le film atteint un 4.9/10… pas terrible du tout. Pour celles qui hésitent encore à payer une place de cinéma, il faudra voir si ce chiffre évolue ou pas dans les prochains jours !

Paperboy, de Lee Daniels

  • Avec : Nicole Kidman, Zac Efron, Matthew Mc Conaughey, John Cusack

Paperboy se déroule à la fin des années 60 dans un bled paumé de Floride. Le journaliste Ward Jansen, accompagné de son partenaire Yardley, revient dans sa ville natale pour répondre à l’appel de Charlotte, une mystérieuse jeune femme qui échange avec des prisonniers en attente dans le couloir de la mort. Elle leur a demandé d’enquêter sur Hillary Van Wetter, un chasseur de crocos condamné à la peine capitale sans preuves concluantes, et les deux bonhommes croient y trouver LE sujet qui relancera leur carrière.

Rappelez-vous, c’était en mai : je vous parlais de Paperboy dans Les films de Cannes 2012  et vous aviez droit à ce merveilleux commentaire post-projection de Fab : « Mouaaaarf ». Il a consenti à m’en dire un peu plus, et Paperboy a l’air d’un film qui aurait pu être une belle tuerie, mais dont le potentiel est finalement un peu gâché. Je laisse au patron le mot de la fin : « Ouais, si tu veux voir Zac Efron torse nu en train de transpirer dans le bayou, c’est bien ».

Bachelorette, de Leslye Headland

  • Avec : Kirsten Dunst, Isla Fisher, Lizzie Caplan, James Marsden…

Regan, Gena et Katie, trois pestes amies depuis toujours, sont surprises en apprenant que Becky, leur pote rondouillarde (que ces charmantes personnes surnommaient « Face de truie » au lycée), est la première à se marier. Elle demande à Regan, très névrosée, de l’aider à préparer la cérémonie, mais le trio enchaîne les bourdes (alcoolisées) et menace de gâcher la fête.

Bon. Je ne sais pas vous, mais la bande-annonce de Bachelorette ne m’attire pas du tout, du tout, et a même eu tendance à m’énerver prodigieusement tant j’ai envie d’en retourner une ou deux à ces trois grognasses (oh la, la violence, je me calme). Mais je repense à Bridesmaids (Mes meilleures amies) qui ne me tentait absolument pas, et qui fut une très bonne surprise, alors je dis pourquoi pas. Racontez-nous, si vous y allez !

In Another Country, de Hong San-Soo

  • Avec : Isabelle Huppert, Yu Jun-Sang, Jung Yu-Mi…

J’aimerais pouvoir vous dire que j’ai davantage d’infos sur In Another Country qu’il y a cinq mois, quand je vous en parlais dans Les Films de Cannes 2012, mais ce n’est pas le cas. Voici ce que j’en disais : In Another Country est un triptyque de trois histoires, ayant toutes pour héroïne Isabelle Huppert dans le rôle d’une femme occidentale déracinée en Corée du Sud (le pays d’origine du réalisateur Hong Sang-soo). Ces histoires sont le fruit de l’imagination d’une romancière endettée qui s’y réfugie pour échapper à ses créanciers. Je crois.

D’humeur poétique, ambiance grosse cinéphilie, envie de calme et de mélancolie ? Il est possible qu’In Another Country soit le film à voir pour vous cette semaine !

César doit mourir, de Paolo et Vittorio Taviani

  • Avec : Cosimo Rega, Salvatore Striano, Giovanni Arcuri…

Plusieurs détenus de la prison de haute sécurité romaine de Rebibbia apprennent et jouent Jules César, la pièce de Shakespeare. Mais plutôt que de les libérer, le contact avec l’art leur fait douloureusement prendre conscience du caractère contraignant de leurs cellules.

J’adore les films italiens. J’adore les films dans les prisons. J’adore le noir et blanc. Il est fort possible que César doit mourir soit mon film de la semaine ! Le film a l’air de se situer quelque part du côté d’Un prophète, en moins contemplatif (et moins long : il ne dure qu’une heure seize !), et la bande-annonce promet une oeuvre particulièrement efficace.

Elle ne pleure pas, elle chante, de Philippe de Pierpont

  • Avec : Erika Sainte, Maijke Pinoy, Jean-François Woffe…

Laura, dans la trentaine, vit seule dans une grande ville d’Europe. Le jour où son père a un grave accident et tombe dans le coma, elle saute sur l’occasion de régler ses comptes avec lui et décide lui rendre souvent visite pour lui parler, déverser sur le corps inanimé tout ce qu’elle n’a jamais dit, voire, peut-être, se venger.

Elle ne pleure pas, elle chante a un peu trop l’air d’un film d’auteur WTF à mes yeux – le genre de trucs que j’étais obligée de voir quand j’étais en option cinéma au lycée. Si vous voulez jouer la carte cinéphilie cette semaine, je conseillerais plutôt In Another Country

Alors ? Vous allez voir quoi sur grand écran ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Balkis
    Balkis, Le 18 octobre 2012 à 21h23

    Oh mais le film de Hong San-Soo a l'air trop cool.

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)