Sorcières modernes, découvrez Witch, Please, le nouveau projet de Jack Parker !

Par  |  | 5 Commentaires

Les sorcières n'ont pas disparu avec le Moyen Âge. Jack Parker présente Witch Please, la newsletter des sorcières de 2017 !

Sorcières modernes, découvrez Witch, Please, le nouveau projet de Jack Parker !

Jack Parker n’a jamais caché sa fascination pour les films d’horreur, l’occulte ou Jim Morrison. Ce nouveau projet est donc très logique pour celle qui fut l’un des piliers de madmoiZelle !

À lire aussi : Que sont-elles devenues ? — Jack Parker, des chroniques de l’horreur à Passion Menstrues

Après Passion Menstrues et son livre Le Grand Mystère des Règles, Jack Parker présente Witch, Please, une newsletter pour les sorcières modernes.

Je lui ai posé quelques questions pour mieux comprendre ce projet !

C’est quoi une sorcière moderne ?

Commençons par le commencement. Une sorcière, c’est quoi ? Et quelle est la spécificité des sorcières modernes ?

Magie blanche, wicca, ésotérisme, cosmétiques et soins naturels à base de plantes, tarot, rites antiques, légendes et personnages phares comme Mélusine et sa queue de serpent se mêlent dans cette dénomination de « sorcière », sans frontière rigide.

À lire aussi : Deux looks « witchy » pour mettre ton esprit de sorcière dans tes tenues

Jack Parker m’explique :

« Une sorcière moderne, c’est une personne qui vit en 2017, avec tout ce que ça implique.

C’est quelqu’un qui sait à quoi ressemble le monde, comprend comment il fonctionne, et pense qu’en manifestant certaines idées, certaines envies, en jouant avec les lois de l’attraction, on peut obtenir certaines choses […]

On utilise tout ce qui est à notre portée aujourd’hui, on façonne notre pratique à notre façon — qu’on soit riche, pauvre, en ville, la campagne, valide ou non, religieu•x•se ou non… bref, c’est chacun sa sauce quoi. »

Derrière cette dénomination de « sorcière », donc, il n’y a pas une école ou un dogme fixe, mais plutôt un ensemble de sensibilités, de croyances et de curiosité.

🐍💀#sabatmagazine #witch #witchcraft #witchesofinstagram

A post shared by Jack Parker (@jackxparker) on

Comment est née Witch, Please, la newsletter des sorcières modernes ?

Comment Jack Parker a-t-elle débouché sur ce projet ? D’où vient cette fascination pour ce qui se cache sous le voile de la réalité ?

« J’ai toujours eu un penchant pour tout ce qui touche à l’occulte […]

Depuis quelque temps, je constate que ça refait surface. Les gens (surtout les femmes) s’emparent à nouveau du sujet, qui s’adapte à notre mode de vie et aux nouvelles technologies.

Du coup j’ai eu envie d’y participer, de ne plus garder ça pour moi.

Ça faisait un moment que je cherchais le meilleur moyen d’aborder le sujet. […] Devant le nouvel élan de popularité des newsletters, je me suis dit que c’était un bon format.

Une fois par semaine, quelques petits posts, ça force à la régularité et ça peut se bouffer facilement n’importe où : ça me semblait assez adapté. »

🔮✨

A post shared by Jack Parker (@jackxparker) on

Que trouve-t-on dans Witch, Please ?

La première newsletter Witch Please est disponible — et c’est gratuit !

Cliquez sur le bandeau ci-dessous pour y accéder. Pour vous abonner, ça se passe en haut à gauche.

Jack Parker vous y propose plusieurs parties :

  • Comment ajouter de la magie à votre routine beauté, avec des runes sur vos ongles, des bougies autour de votre bain…
  • Un focus sur le romarin, et la recette d’un sachet aux plantes pour mieux dormir
  • Un tirage de tarot et une sélection de decks de cartes
  • Un portrait de Stevie Nicks, sorcière moderne

Conseils culturels pour sorcières modernes

J’ai demandé à Jack de me parler de ses influences, pour vous donner des idées d’œuvres et de réseaux qui enrichiront votre culture G de sorcière moderne !

« J’ai été bercée par des oeuvres comme The Craft, Buffy, Les Ensorceleuses, qui offraient des portraits modernes de sorcières diverses et variées.

J’ai été élevée par une mère qui a un léger penchant pour toutes ces choses-là aussi, donc forcément ça a aidé.

Mais j’ai toujours été déçue par les livres disponibles sur le sujet, c’est hyper daté, très codifié, légèrement excluant par moments… je ne m’y suis jamais retrouvée.

Maintenant, sur Internet, tout change et tout le monde peut apporter sa pierre à l’édifice  !

Ma référence, c’est Tumblr. Il y a une communauté énorme de sorcières sur cette plateforme, de toutes les couleurs, tous les genres, toutes les morphologies. »

« C’est globalement très ouvert : tout le monde partage ses ressources et ses trouvailles, puis chacun•e fait sa popote dans son coin en adaptant toutes les recettes, trucs & astuces et rituels à son mode de vie, c’est hyper positif.

Plein de personnes expliquent également pourquoi on ne peut pas piller d’autres sous couvert d’ouverture d’esprit, c’est très enrichissant. »

Les boutiques préférées des sorcières modernes

Intriguée par la présence dans Witch, Please de tutos comportant des pierres de lune ou encore de l’armoise, j’ai demandé à Jack Parker si elle avait de bonnes adresses pour acheter des objets relatifs à la sorcellerie.

« Etsy & eBay. Ce sont des références de personnes qui a très très peu de thune, c’est là que je trouve le matériel le moins cher.

Il existe évidemment plein d’autres boutiques, dont je parlerai dans la newsletter, pour les gens qui ont un budget un peu plus large que le mien !

Et sur Instagram, il ne faut pas hésiter à se promener sur les tags #witchcraft et #witchesofinstagram, on y trouve pas mal de trésors aussi. »

Witch, Please, projet à suivre

Jack me rappelle que cette première édition de Witch, Please est un test et que vos retours sont les bienvenus pour la suite. Comme elle a déjà 600 abonné•es, elle se dit que ça vaut la peine de continuer !

Voici ce qu’elle imagine pour les prochains numéros de Witch, Please

« J’ai des milliards d’idées, mais je vais essayer d’y aller progressivement.

J’aimerais partager tous les petits trucs et les conseils que j’ai pu accumuler au fil des années, donner des idées de choses à réaliser soi-même, qu’on débute ou qu’on pratique depuis longtemps.

Je veux aussi proposer des portraits de personnes intéressantes, qu’elles appartiennent clairement au milieu ou qu’elles y soient associées pour d’autres raisons…

C’est à voir un peu comme un mix entre une gazette et un cahier d’activités.

J’aimerais proposer des contenus bonus aussi au fil du temps, des ebooks par exemples, ou des tirages personnalisés… Bref, tout est malléable, y a moyen d’expérimenter et de bien s’amuser ! »

Nouvel article sur les apps de @goldenthreadtarot pour apprendre le tarot, lien dans ma bio comme les pros !

A post shared by Jack Parker (@jackxparker) on

Vous l’aurez compris, je ne peux que vous recommander de vous abonner à Witch, Please si la sorcellerie, l’occulte, l’ésotérisme vous intéressent !

🔮  Bisous magiques  🔮

À lire aussi : Mythes, légendes et femmes : les mille visages de la fée Morgane

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires
Forum (5) Facebook ()
  • L_Bones
    L_Bones, Le 16 juillet 2017 à 11h04

    J'adhère aussi complètement ! Merci à Jack Parker pour cette merveilleuse idée :happy:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!