Les 7 commandements pour teindre tes cheveux toi-même

Tu veux tenter la coloration chez toi. Prends garde jeune Padawan il te faut savoir quelques petits trucs avant te teindre les cheveux.

Les 7 commandements pour teindre tes cheveux toi-même

Décider de changer de couleur de cheveux c’est déjà une grande décision.

Mais alors les teindre soi-même, chez soi, cela peut paraître aussi compliqué que l’un des 12 travaux d’Hercule.

Que nenni, il suffit de bien se préparer, foi de meuf qui a beaucoup expérimenté du côté capillaire.

Être réaliste

C’est le commandement le plus difficile à intégrer. Accepte que certaines couleurs ne sont pas pour toi.

Je suis désolée, mais si tu es brune, tu auras du travail pour teindre tes cheveux en rose (mais c’est possible !)

De même que si tu es châtain foncé n’espère pas non plus devenir aussi blonde que le modèle sur la boîte de coloration du supermarché.

Il faut parfois faire le deuil de certaines envies, du moins si tu aspires à tout faire toi-même.

L’idéal est de bien connaître ta couleur naturelle et ta nature de cheveux. Pas de panique, tout est presque possible, mais peut-être pas le tie & dye vert et bleu que tu as vu sur Pinterest.

De mon côté, j’ai souvent changé de couleur alors que je suis châtain. J’ai fait beaucoup de teintes dites naturelles : brun, roux, noir, blond platine, blond vénitien.

Tu n’imagines la palette de couleur qui s’offre à toi.

À lire aussi : J’ai testé pour vous : la coloration grise pour les cheveux !

Être bien armée

Se teindre soi-même les cheveux demande de la préparation. Promis, avec la pratique cela te semblera un jeu d’enfant.

Quelle coloration choisir ?

D’abord il te faut ta coloration. Mieux vaut trop que pas assez. Si tu as les cheveux long n’hésite pas à prendre un supplément de coloration.

Lis bien ce qui est indiqué sur les produits. Préfères-tu une colo sans amonique ou végétale ? Une permanente ? Une semi-permanente ? Un spray colorant temporaire ? Une coloration pour masquer des cheveux blancs ?

À lire aussi : Comment utiliser le henné pour avoir de jolis cheveux colorés, lumineux et soyeux

Exemple de ma vie : je voulais tester un brun assez foncé mais pas noir.

Je ne trouvais pas mon bonheur dans les permanente alors je me suis tournée vers une coloration temporaire châtain qui sert de base à dissimuler les cheveux blancs. Le rendu était parfait, il a duré 3 bonnes semaines avant de s’estomper, et j’en était très contente.

Un chrono à porté de main

Pense à préparer un chrono ou ton téléphone à côté de toi dans ta salle de bain. Le temps est très important lors d’une teinture.

Il faut plus ou moins laisser poser longtemps selon ta couleur choisie, celle ta chevelure de base, et selon le produit. Le mieux est de se référencer à ce qui est indiqué sur la boîte. 

Attention à la décoloration, si tu laisses poser trop longtemps, tes cheveux risquent de brûler et d’être très abîmés.

Les quelques accessoires indispensables :

  • une vieille serviette que tu ne craindras de foutre en l’air avec de la couleur.
  • Un vieux t-shirt pour ne pas abîmer tes vêtements.
  • Un sac plastique à poser sur tes cheveux le temps de la pose (pas sur ton visage sil te plaît, c’est super dangereux).
  • Des gants en caoutchouc ou en plastique s’ils ne sont pas fournis dans le kit de coloration.
  • Du dissolvant doux pour nettoyer les restes de couleurs qui vont venir agrémenter le haut du front et les oreilles.
  • D’ailleurs pour éviter que le bout de tes oreilles et ton front ne devienne de la même couleur que ta chevelure, tu peux y appliquer un peu de vaseline. La coloration ne sera pas en contact avec ta peau et elle sera plus facile à enlever de ta peau.

Une pote à portée de main pour se teindre les cheveux

Bien que ce ne soit pas obligatoire, la présence d’une personne de confiance est fortement recommandée, surtout si c’est la première fois que tu te lances.

Elle te permettra d’atteindre des zones compliquées, comme l’arrière du crâne, elle sera ta seconde paire d’yeux pour repérer les endroits oubliés sur ton cuir chevelu.

Ce sera aussi l’occasion de bien rigoler lorsque tu auras une tête de capote coloré avec un sachet plastique sur la tête.

Regarde des tutos

Internet et notamment YouTube est une mine d’or du DIY.

N’hésite pas à t’inspirer des expériences des vidéastes pour réfléchir à ta couleur et pour constater le processus de coloration.

Cependant, méfie-toi tout de même. Une personne peut réussir brillamment à réaliser une couleur violette et une autre devra se coltiner des cheveux au bleu fade pendant 2 semaines.

N’espère donc pas obtenir l’exact même résultat de cette YouTubeuse que tu aimes tant. Elle a peut-être plus l’habitude ou alors beaucoup de chance.

Prévoir un plan B

Ou relativise ! C’est toi qui vois.

Si tu es prête à assumer un ratage total de ta couleur ou de ta déco, fonce. Après tout ce n’est pas la fin du monde et tu as d’autres alternatives : les couper, mettre des bonnets, ou profiter d’une couleur inhabituelle et totalement unique.

Sinon prévoit une couleur qui devrait fonctionner sur à peu près n’importe quel cheveu coloré.

Je te conseille de penser aux couleurs foncées, brunes, châtain foncé, ou carrément noir.

Dans le pire des cas, un petit tour chez le coiffeur ou la coiffeuse règlera tes soucis capillaires.

Pense à tes sourcils !

On ne pense pas assez aux sourcils je vous le dis.

Quand j’ai décidé sur un coup de tête de devenir totalement brune foncée, j’ai oublié que j’avais les sourcils blonds.

Le contraste me donnait un air un peu étrange et j’aurais pu l’assumer mais je n’étais pas heureuse du résultat.

Je me suis donc procurée dans un magasin spécialisé en coloration et en coiffure de la teinture pour sourcils. J’ai évité le noir brut pour me pencher sur une couleur châtain foncée.

Ainsi, mes sourcils ne sont pas devenus deux grosses barres noires au-dessus de mes yeux.

Ils ont une teinte simplement plus foncée et plus naturelle. 

La coloration des sourcils n’est pas nécessaire si tu n’en as pas envie. C’est très joli d’avoir les sourcils foncés avec des cheveux plus clairs je trouve.

Sinon, tu peux essayer de les décolorer avec de l’eau oxygénée (attention à tes yeux !).

Enfin, le maquillage permet de faire des miracles désormais. Tu peux te rendre dans une boutique pour dénicher un crayon à sourcils de la couleur de ton choix qui irait bien avec tes cheveux.

Se teindre les cheveux soi-même, et après ?

Une fois que tu as fait ta couleur, il te faut savoir deux ou trois trucs.

Ta couleur va bouger c’est sûr. Si tu as peur en te regardant dans le miroir après avoir rincé te cheveux, pas de panique.

Ta coloration va soit s’éclaircir soit perdre un peu d’intensité et le rendu sera plus naturel au bout d’une ou deux semaines.

Attention, la couleur est susceptible de dégorger ! Sur les vêtements, les serviettes de bain, les peignoirs ainsi que sur les draps.

Je te déconseille de te coucher avec les cheveux mouillés et d’éviter les draps, les serviettes et les fringues de couleur blanche pendant quelques jours.

Le dégorgement est plus ou moins fort selon la pigmentation de la couleur, son intensité ect.

Pensée émue aux draps et aux peignoirs blancs de l’hôtel où j’ai passé un weekend après ma coloration noire. Désolée.

Cas particulier : la décoloration

C’est un avis très personnel mais je déconseille fortement d’essayer la décoloration chez toi toute seule à moins que tu aimes vivre dangereusement.

Une bonne décoloration se trouve difficilement en grande surface d’abord. Ensuite, elle abîme énormément les cheveux, il faut en prendre bien soin et te procurer des produits riches et nourrissants pour éviter qu’ils ne ressemblent à de la paille.

Enfin, je trouve que c’est avec la déco que l’on prend le plus de risques.

Les résultats ne sont jamais garantis : si tu es brune ou juste châtain même un peu clair, tu peux te retrouver avec une variation rousse ou bonde vénitienne et pas forcément le platine blanc que tu espérais.

Une coiffeuse m’a racontée qu’elle est devenue toute verte des cheveux après une décoloration chez elle qui a mal tourné. Prudence donc, sauf si t’es une meuf yolo.

Si vraiment c’est la catastrophe tu peux toujours essayer le nuanceur qui sauvera la donne.

Je te propose quelques produits si tu souhaites commencer à te teindre les cheveux comme une grande.

  1. Coloration végétale Crème Cuivre Doré, Beliflor, 13,50€.
  2. Pour des cheveux roses, une poudre décolorante Sibel à 8,96€ et une coloration rose Lime Crime 20,99€.
  3. Shampoing à 4,69€ et après-shampoing à 4,99€ protecteurs de couleurs, Lavera.
  4. Coloration brune L’Oréal à 11,90€.
  5. Décoloration et coloration blonde L’Oréal à 10,70€.

Quelles sont tes astuces pour qu’une coloration à la maison se passe au mieux ?

À lire aussi : Enfin une coloration qui n’a pas besoin d’entretien, top pour les flemmardes !

JulietteGee


Tous ses articles

Commentaires

Hannah-Scarlett

Je viens de tomber sur cet article et j'ai envie de raconter mon expérience ! Je me suis colorée les cheveux moi même quelques fois (les pointes en rose), et il y a quelques jours j'ai coloré les cheveux de mon copain moi même. Il a les cheveux naturellement noir, et on voulait les teindre en violet (racontage et photos en spoiler parce que voila)
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!