Comment se débarrasser de l’acné sur les fesses ?

Par  |  | 22 Commentaires

Des boutons rouges squattent sur ton boule occasionnellement ou ils ont carrément planté la tente ? Voici comment faire fuir ces nuisibles.

Comment se débarrasser de l’acné sur les fesses ?

Quand on parle d’acné, on évoque principalement celle située sur le visage, voire sur le dos. Mais elle peut aussi squatter dans la région de ton boulie, et c’est pas une grande partie de plaisir.

Avec les beaux jours qui approchent, cette zone de ton corps sera possiblement plus exposée que ces derniers mois et avec ça vient l’envie grandissante de se débarrasser de ces envahisseurs.

Le magazine Allure a écrit un très chouette papier sur le sujet en interrogeant la dermatologue Shereene Idriss de New York et voici un résumé des infos qui peuvent t’intéresser.

L’acné sur les fesses, c’est pas vraiment de l’acné

Le saviez-toi (oui oui), les boutons que tu as sur tes fesses ne sont pas de l’acné. Le plus souvent c’est une inflammation de l’orifice du poil par une bactérie. Ces petits boutons rouges plutôt plats (qu’on appelle folliculites) apparaissent généralement suite à une irritation répétée (due à des vêtements très ajustés) ou après une épilation.

Ces boutons peuvent démanger, être douloureux et même se développer en « grappe » s’ils ne sont pas maîtrisés. D’ailleurs c’est le genre de boutons qui peuvent survenir aux endroits où tu as des poils, pas que sur les fesses. (Youpitralala)

Comment éviter d’avoir des boutons sur les fesses ?

La dermatologue explique qu’éviter « l’acné » sur les fesses, ça passe par avoir une bonne hygiène de cette zone et par porter des vêtements amples, notamment pendant ton sommeil, puisque la transpiration associée aux vêtements qui frottent peuvent mener à des irritations et donc à l’apparition de ces boutons.

Le gommage, la mauvaise idée

J’avoue que moi aussi, la première chose à laquelle j’aurais pensé est de faire un gommage du cucul. La dermatologue américaine explique qu’il s’agit d’une idée reçue à éviter.

Le gommage peut renforcer l’irritation et transformer ton petit bouton en cicatrice voire en hyperpigmentation (le même type de tache foncée que laisse ton acné après une inflammation et dont il est assez balèze de se débarrasser).

Si tu es souvent irritée mais que tu veux garder les fesses douces, n’utilise qu’un exfoliant chimique, à base d’acide salicylique ou lactique, qui préviendra leur accumulation sans être trop agressif.

Pour éviter l’hyperpigmentation, tu peux déjà essayer de ne pas trifouiller tes boutons et bien hydrater tes fesses. Les crèmes à base d’urée (coucou la marque Eucerin par exemple) peuvent être de bonnes alliées puisque ladite molécule retient l’hydratation et, à plus forte dose, privilégie le renouvellement cellulaire.

Shereene Idriss précise aussi que si tu es une grande sportive (notamment si tu aimes le vélo), les frottements répétitifs et la transpiration dans un environnement clos (je pense à ta peau qui ne respire pas toujours bien sous les vêtements en polyester) sont à éviter pour favoriser le déclin de ces boutons.

Mais comme on va quand même pas t’empêcher de faire du sport, pense juste à bien passer dans un vêtement qui respire bien (pas trop serré, en matière naturelle) dès que ton activité est terminée.

Y a-t-il des produits à privilégier pour soigner ou prévenir les boutons sur les fesses ?

La dermatologue conseille de laver régulièrement la surface au peroxyde de benzoyle, une molécule que tu trouves dans de nombreux traitements contre l’acné. Elle permet de garder les bactéries qui posent problème à distance et diminue les chances de développer une folliculite.

Si tu transpires pas mal de ce côté-là, garde ton boule propre et sec (avec du talc par exemple) et, si un bouton fait son apparition, n’attends pas pour le traiter.

Et comme toujours, si ton acné n’a pas l’aspect décrit ou que ces petits gestes ne te permettent pas de t’en débarrasser, n’hésite pas à aller voir un•e dermatologue, parce qu’on plaisante pas avec ton boule.


Elise S.

Grande fan de textiles arrivée en août 2016 dans la team mode-beauté, Elise partage sur madmoiZelle tout ce qui la transcende : la couleur, les motifs, les chaussettes, Wham!, la « petite » création... et parfois tout ça en même temps. Ne t’inquiète pas, cela dit : elle ne te forcera jamais à porter des épaulettes. Ni des faux cils. Pas de menaces.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Multicolorielle
    Multicolorielle, Le 29 avril 2017 à 1h39

    Freehug
    le gommage à l'orientale : gant de crin et savon noir
    alors je me permets de corriger : il ne faut pas utiliser un gant de crin, mais un gant de hammam, ou Kessa (trouvable dans les hammams ou sur internet).
    La matière du gant de hammam est différente : elle permet d'exfolier de manière tout à fait efficace et satisfaisante - mais elle est moins rêche que le gant de crin, qui lui a en fait l'effet inverse de celui désiré. Le gant de crin est trop aggressif pour la peau, du coup il exfolie trop de couche de peaux mortes, et … encourage la peau à s'épaissir et donc produire plus de peaux mortes.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!