« Science : it’s a girl thing! » : quand l’Europe encourage les filles à devenir scientifiques

Science et féminité : les deux termes ne recouvrent pas des concepts antithétiques. C'est en tout cas le message que l'Union Européenne a voulu faire passer, à travers un spot… plus ou moins habile.

Les filles ont-elles tendance à s’autocensurer en pensant, à tort, que la science est un secteur réservé aux hommes ? L’Union Européenne, soucieuse de mettre fin à ce stéréotype annihilateur de carrières, a décidé de réaliser un spot prouvant que science et femmes ne sont pas incompatibles.

Évidemment, sur le principe, l’objectif est louable : de la même façon qu’il devrait être communément admis que les études de lettres ne sont pas réservées aux femmes, il faudrait aussi tordre le cou au cliché présentant les hommes comme détenteurs du monopole de la science.

Malheureusement, le spot réalisé par l’Union Européenne semble s’être perdu en chemin. En voulant illustrer l’idée que les filles ont autant le droit d’envisager une carrière dans la science que les garçons, la vidéo finit par tomber dans l’image stéréotypée d’une science « pour les femmes ».

Chargement du lecteur...

Et hop, une petite bande son électronique digne de l’entrée en boîte d’un groupe de copines dans Sex & the City, des talons qui claquent, des rouges à lèvres, des jambes nues et… un mec en blouse blanche ainsi que 3 pauvres erlenmeyers. BONNE AMBIANCE.

Quand est-ce que les fabricants de contenu comprendront enfin que l’égalité hommes / femmes ne passent pas par une exaltation poussive des genres ? Lutter pour la parité en crééant des passerelles féminisées aux secteurs dits masculins n’est pas une solution durable. En revanche, travailler à rendre « neutre » (autrement dit, ni masculin, ni féminin) ces secteurs, oui. Ce que ne fait malheureusement pas ce spot, en tablant sur ce sombre concept qu’est « le girly ».

« Je viens de montrer cette vidéo à 3 adolescentes. Elles ont fait remarquer que les filles du spot, à aucun moment, ne ‘font de la science’. Seul l’homme en blouse blanche tient le rôle du scientifique – et d’ailleurs, il les mate de façon plutôt chelou »

Il y a 1h, le spot était encore hébergé sur la chaîne YouTube de l’UE. Il semble avoir été depuis retiré. Ce qui m’amène à la question suivante : quel genre d’équipe de communicants imagine ce type de campagne ? N’y avait t-il aucune personne autour de leur table de brainstorming habilitée à cerner que de tels raccourcis feraient forcément un tollé ? En effet, #sciencegirlthing a été un des hashtags du jour sur Twitter et nombreux sont les internautes à s’indigner de cette vidéo jugée contre-productive. Un beau fail qu’on n’ira pas défendre…

PS : Certains scientifiques relèvent que le spot véhicule d’ailleurs une image techniquement erronée de la science, puisque les open toes shoes sont formellement interdites en laboratoires, pour des raisons d’hygiène.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 33 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

Lire l'intégralité des 33 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)