Quelle scène de film n’as-tu comprise qu’une fois adulte ?

Quand on est enfant, certaines scènes de cinéma paraissent mignonnes, innocentes, gentillettes. Et les revoir une fois adulte, parfois, ça picote sévère...

Quelle scène de film n’as-tu comprise qu’une fois adulte ?

Coucou, je suis venue détruire vos souvenirs !

J’ai revu pas mal de films de mon enfance récemment, et mon innocence de l’époque m’est revenue en pleine gueule. Mes oeuvres préférées ont soudain pris une toute autre dimension ; parfois, c’est à se demander comment j’ai pu être autant à côté de la plaque, à croire que je n’avais pas vu le même film il y a dix ans !

Il est temps de remettre les pendules à l’heure : Macaulay Culkin est un psychopathe, ce n’est pas du gel que Mary se met dans les cheveux, Simba et Nala font taktak pendant que Timon et Pumbaa regardent, et… cessez de me lancer vos chaussettes sales, ce n’est pas finiiii.

Le thread Quelle scène de film avez-vous vue étant enfant, puis revue une fois adulte pour réaliser que vous l’aviez comprise complètement de travers ? recense un tas de moments d’horreur et de facepalm. Je vous rassure, il y a aussi des trucs beaucoup plus savoureux une fois qu’on a les clés de la compréhension.

– Je n’avais pas compris celle-ci avant de revoir Mme Doubtfire avec des sous-titres. Robin Williams, alors qu’il se travestit pour la première fois, dit à son frère « Je ne devrais jamais acheter de gribenes à un mohel. Ils sont si caoutchouteux ». Il le dit avec un drôle d’accent.

Gribenes est un mot yiddish (je crois) pour du poulet frit, un plat kasher. Moher est un mot yiddish (je crois) pour un homme qui réalise des circoncisions.

Donc en gros, la réplique, c’est, « Je ne devrais jamais acheter de viande à un homme qui réalise des circoncisions. Elle est tellement caoutchouteuse ».

— Étant enfant je suis passé à côté de TOUTES les blagues bizarres et références culturelles que Robin Williams faisait pendant la scène de travestissement. Je pensais que c’étaient juste les voix qui étaient drôles. Je n’avais pas compris non plus que les deux hommes qui le travestissent étaient homosexuels. Je pensais juste qu’ils étaient amis.

— Oh mon dieu, ils sont homosexuels ? Quand j’étais enfant je pensais juste qu’ils étaient de sa famille étant donné qu’il les appelle Oncle Frank et Tante Jack. Tante Jack prend tout son sens maintenant. Je suis un idiot.

— Je n’avais pas compris à quel point Maman j’ai raté l’avion était violent avant de le regarder de nouveau une fois adulte.

Quand j’étais gamin c’était : haha ! Le gros bêta a marché sur un clou et il s’est pris une brique sur la tête !

Maintenant que je suis adulte : bordel de merde ! Sa tête aurait dû être défoncée sous l’impact ! Ce petit bâtard est en psychopathe !

— La branlée que se prend Marv dans Maman j’ai encore raté l’avion est tarée. Il aurait dû mourir plusieurs fois dans ce film.

— C’est vrai. Et je n’y avais jamais vraiment pensé mais dans le premier film, Kevin se défend lui-même et sa maison, alors que dans le 2, il attire ces pauvres hommes dans la maison délabrée de son oncle pour les torturer. Quel connard.

— Peut-être que c’est lui qui contrôle tout dans les films Saw… Salaud de cinglé.

Les gamins sont loin de connaître le sentiment ignoble de l’ivresse avancée et de tout ce qui va avec, du coup quand ils voyaient des gens bourrés, ils extrapolaient comme ils pouvaient.

Quand je regardais Dumbo étant enfant, je pensais toujours que la scène de l’éléphant rose montrait Dumbo s’endormant et faisant un cauchemar. Je l’ai revu l’an dernier et j’ai découvert que Dumbo se saoulait en fait accidentellement avec le seau de bière du clown, et faisait un coma éthylique. Ce truc m’a traumatisé.

Dans Le monde de Nemo, quand les requins font une réunion, c’est une parodie des réunions des Alcooliques Anonymes !

Autre sujet faisant surgir des points d’interrogation au-dessus de nos têtes de gosses : le sexe. Tout ce qui touche aux problématiques du taktak a fait exploser l’esprit des Redditors adultes.

— Le moment, dans Forrest Gump, où sa mère et le principal couchent ensemble. Je n’ai jamais vraiment compris avant d’être plus vieux. Je pensais juste qu’ils jouaient ou un truc du genre.

— Il y a tellement des choses que je n’avais pas compris dans ce film. Je ne savais pas qu’ils sous-entendaient que Jenny avait le VIH/le SIDA. Je pensais juste que c’était un genre de maladie mystérieuse.

Dans Retour vers le futur, je savais que Biff était dans la voiture avec la mère de Marty et je savais qu’elle ne voulait pas qu’il soit là. Je savais qu’il essayait de l’embrasser et qu’elle ne voulait pas. Mais je pensais juste que c’était parce qu’elle trouvait ça dégueu et qu’elle voulait qu’il parte. Ce n’est que plus vieux que j’ai compris que Biff était sur le point de la violer.

Quand le juge Frollo chante Infernale dans Le bossu de Notre-Dame. Je pensais clairement qu’il chantait pour l’apparition en flammes parce qu’il pensait qu’elle méritait d’aller au paradis ou un truc du genre. Je l’ai revu récemment, et BAM, scène de désir sexuel super glauque. Pour être honnête cette profondeur me manque dans les dessins animés actuels, mais quand même, bordel.

Et toi, quels films as-tu vu sous un autre jour une fois adulte ? Viens t’inscrire sur le forum si ce n’est pas déjà fait et participe à la discussion !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 96 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Elyon_64
    Elyon_64, Le 31 août 2016 à 3h50

    Y aussi la scene de fin dans Aladdin 3... Le regard MEGA lubrique que Aladdin lance à Jasmine ! Childhood destroyed haha

Lire l'intégralité des 96 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)