Le premier salon de tatouage… pour enfants

Une femme vient d'ouvrir le premier salon de tatouage réservé aux enfants. Elle propose aux gamins de se faire encrer Hello Kitty ou les Winx. Ce monde serait-il devenu fou ?

Sadie Hennessy est une artiste qui n’a pas choisi la peinture ou l’origami pour se faire remarquer. Son truc, c’est l’encre sous la peau. Le problème c’est qu’en ce moment, les nouveaux tatoueurs sont nombreux, et la concurrence est rude… Elle ne pouvait pas s’imposer dans l’univers du tatouage sans un vrai, bon concept !

Pour le concept, Sadie est parée. S’il est bon ? C’est vachement moins sûr.

La Britannique a décidé d’ouvrir le premier salon de tatouage réservé aux enfants. Après tout, pourquoi attendre d’être en âge d’assumer ses actes quand on peut se faire dessiner Coco Lapin sur l’épaule pour toujours ?

Chez My First Tattoo à Whitstable, en Angleterre, il est possible de faire « un cadeau pour la vie, au prix de l’argent de poche ». Pour les parents intéressés, le salon propose même un bon plan : -20% pour les clients qui se font tatouer pour la première fois !

Une certaine idée de l’enfer. 

Ok, cesse maintenant de te balancer d’avant en arrière en poussant de grands cris. Ce salon n’ouvrira jamais ses portes !

En fait, Sadie Hennessy a prétendu lancer cet horrible concept uniquement dans le but de dénoncer la sexualisation prématurée des jeunes enfants dans la société. Elle voulait lancer une réflexion sur ces gosses qui « grandissent trop vite ». Selon Kent Online, elle avoue avoir été choquée par une petite fille portant un t-shirt disant « Future Porn Star »

Aussi bizarre que cela puisse paraître, avant de dévoiler son canular, Sadie a reçu une dizaine de demandes de clients voulant faire tatouer leur progéniture. Au secours.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 32 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Serpillere
    Serpillere, Le 12 juin 2014 à 2h08

    caliode;4779899
    Je ne vois pas en quoi "ici sur madmoizelle on n'approuve pas" est un argument valable.
    Je n'ai jamais dit "ici sur madmoizelle on n'approuve pas"... j'exprimais juste ma surprise en fait, parce que c'est un raisonnement qui va à l'encontre de pas mal de trucs véhiculés par le magazine et semble t-il globalement approuvés par la communauté.

    Mais ça de toute façon c'était juste un constat un peu annexe, visiblement je me suis mal exprimée mais mon argument premier c'est qu'on a pas à décider pour son enfant des modifications corporelles qu'il doit subir, quand c'est purement esthétique.

Lire l'intégralité des 32 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)