Cette youtubeuse victime de revenge porn a pris sa revanche comme une reine !

Par  |  | 19 Commentaires

Chrissy Chambers, célèbre youtubeuse, a été victime de revenge porn : des contenus à caractère sexuel, enregistrés à son insu ont été diffusés sans son consentement. La jeune femme a décidé de répliquer.

Cette youtubeuse victime de revenge porn a pris sa revanche comme une reine !

Dans les films d’aventure, à la fin, notre vaillant guerrier passe par plusieurs étapes :

  1. Vaincre son ennemi
  2. Gagner le cœur de sa dulcinée
  3. Faire du monde un endroit meilleur
  4. S’éloigner vers le soleil couchant

Aujourd’hui, notre vaillant guerrier est une vaillante guerrière. Et elle coche toutes les cases. (Bon, sauf le soleil couchant, je suis pas sûre que tout se soit passé en fin d’aprem désolée.)

Laissez-moi vous présenter Chrissy Chambers, pourfendeuse de gros connard, héroïne de YouTube et combattante victorieuse contre le patriarcat !

Chrissy Chambers, youtubeuse victime de revenge porn

Chrissy Chambers a 26 ans, et plus de 700 000 abonné·es sur la chaîne YouTube qu’elle anime avec sa compagne :  Bria and Chrissy.

Mais avant d’être avec Bria, avant même de faire son coming out, Chrissy est sortie, quand elle avait 18 ans, avec un jeune homme britannique. La relation a duré 9 mois, puis le couple s’est séparé et la jeune femme a rencontré Bria.

Deux ans après la rupture, l’homme a mis en ligne des vidéos de lui et Chrissy en plein acte sexuel, qu’il avait filmées à l’insu de cette dernière. Elles ont circulé sur de nombreux sites pornographiques.

Chrissy Chambers, comme encore trop de femmes, est devenue victime de ce qu’on appelle le revenge porn.

Chrissy Chambers, victime de revenge porn, riposte

Problème pour la jeune femme : les faits remontent à 2011, et au Royaume Uni, le revenge porn n’est illégal que depuis avril 2015. Impossible pour elle d’accuser son ex d’avoir commis un délit.

Ce qui ne veut pas dire qu’elle n’avait aucune possibilité d’action…

Chrissy Chambers a attaqué son ex au civil, notamment pour harcèlement.

Les deux parties ont atteint un accord : l’homme conserve son anonymat, paie une somme (« importante », selon l’avocate) à Chrissy pour la dédouaner, et surtout, la youtubeuse obtient les droits des vidéos en question.

Ce qui veut dire qu’elle peut réclamer aux sites hébergeant ces contenus qu’ils les suppriment, sous peine de poursuites.

Et attendez, je vous ai pas encore dit la meilleure…

Pour célébrer sa revanche sur le revenge porn, Chrissy Chambers se marie

Immédiatement après une allocution à la presse au sujet de cet accord, Chrissy Chambers a mis un genou à terre et a demandé Bria en mariage !

Elle a dit oui (sinon : gros seum)

La jeune femme déclare :

« C’est la fin d’un chapitre très douloureux de nos vies. Cette affaire a pris 4 ans et demi sur nos 6 ans de couple, je ne veux pas perdre un seul instant, je veux clore ce chapitre et commencer le suivant. »

Et voilà ! La victoire, la dulcinée, le soleil couchant (ok, pas le soleil couchant, laissez-moi rêver).

Quant à « faire du monde un endroit meilleur », eh bien je vous ai pas menti !

La revanche de Chrissy Chambers sur le revenge porn fera date

La fameuse allocution après laquelle Chrissy a demandé Bria en mariage, la voici :

« Nous avons réussi à établir un précédent légal qui servira, je l’espère, d’avertissement envers ceux qui veulent faire du mal, extorquer des gens via le revenge porn : vous ne pouvez pas faire ça en toute impunité […] »

Son avocate, Georgina Calvert-Lee, a ajouté :

« Les victimes de revenge porn nous font toujours part de leur honte, de leur sentiment d’être humiliées. […] Leurs agresseurs […] comptent sur cette humiliation, ce sentiment d’impuissance.

Le cas de Chrissy Chambers montre que les victimes de revenge porn n’ont plus à se sentir impuissantes.

Elles peuvent faire appel à la loi pour mettre fin au revenge porn, […] reprendre contrôle de leur image, de leur identité. »

La loi lutte contre le revenge porn

Pour rappel, en France, le revenge porn est puni depuis l’automne 2016. Au moment où la loi pour une République Numérique a été adoptée, Clémence vous expliquait sur madmoiZelle :

« Jusqu’alors, cette pratique était punie au même titre que toute atteinte à l’intimité de la vie privée d’autrui, d’un an de prison et 45 000€ d’amende.

Désormais, si ce délit porte sur « des paroles ou des images présentant un caractère sexuel prises dans un lieu public ou privé », la peine encourue sera portée à deux ans d’emprisonnement et 60 000€ d’amende. »

De grandes plateformes comme Facebook ou Google se sont également engagées contre le revenge porn.

Espérons qu’un jour, la sexualité des femmes ne soit plus une honte et que le revenge porn ne soit que le reliquat nauséabond d’un passé révolu !

À lire aussi : Vous pouvez envoyer des nudes à Facebook, et c’est pas pour pécho Mark Zuckerberg

Valeur : + de 35€
18.90€ + 4€ de livraison

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires
  • Gia_Juliet
    Gia_Juliet, Le 27 février 2018 à 19h15

    @Exulans Dans le sens où l'image du corps est ultra importante dans notre société, beaucoup trop je trouve et que ça bouffe la sérénité, le bien-être a contrario au lieu d'être paisible. C'est à double tranchant pour moi

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?