Six trucs à faire pour rentrer dans l’ambiance de Noël

Se plonger dans l'esprit de Noël, c'est pas toujours simple. Sophie Riche te donne quelques idées de trucs à ne pas oublier pour mettre toutes les chances de son côté.

Six trucs à faire pour rentrer dans l’ambiance de Noël

Se mettre dans l’ambiance de Noël quand on ne croit plus au gros monsieur barbu qui apporte des cadeaux et qu’on n’a plus l’esprit insouciant d’un enfant, c’est pas toujours simple. C’est en tout cas bien moins naturel, et ça demande beaucoup plus d’effort pour avoir à des paillettes dans les yeux.

Pourtant, quand on voit des adolescents, jeunes adultes et adultes tout court qui débordent de bonheur à l’approche des fêtes, ça donne envie… Moi aussi je veux frétiller d’impatience et avoir le coeur plein d’amour pour l’univers tout entier dès la mi-novembre ! Moi aussi je veux sautiller sur ma chaise en pensant au bonheur que je ressens ! Moi aussi j’ai envie de péter des paillettes et de la tarte à la rhubarbe !

À la place, j’essaie inlassablement de me mettre dans l’ambiance. En vain. Je passe évidemment de super moments en famille (parce que ma famille est vraiment géniale du genre tip top l’escalope) le jour J, mais c’est avant que j’ai du mal à me remplir le coeur de guirlandes électriques, de bûche glacée et de bougies à la cannelle (en même temps, ça doit faire mal). Mais je renonce pas, je baisse pas les bras, et je t’emmène avec moi dans la quête de l’esprit de Noël avec quelques trucs à pas oublier si tu veux en être.

À lire aussi : Fêtez Noël 2016 façon « Harry Potter » dans la Grande Salle de Poudlard !

Se faire une playlist

Le plus tôt est le mieux et je vais te dire, ce serait quand même dommage de bouder son plaisir, quand on aime Noël et qu’on aime faire des playlists.

Préparer chaque année une compil avec les chansons qui reflètent le plus l’ambiance de Noël reste un des trucs les plus efficaces pour avoir l’impression qu’il neige dehors (même si tu vis en Californie) (et râle pas parce qu’il neige pas si c’est ton cas estépé) (TU VIS EN CALIFORNIE PERSONNE VA TE PLAINDRE). Alors bien sûr, tu te dis peut-être « nan mais une playlist de Noël j’en ai une depuis cinq ans et ça marche pas », pestant contre mes idées… Mais le truc, c’est pas d’avoir UNE playlist pour TOUS les Noëls : l’idée, c’est de se refaire une playlist tous les ans.

george michaelGeorgie aime Noël.

Parce que les goûts changent, déjà, et puis parce que chaque chanson marque selon moi si fort un souvenir de son empreinte dans le coeur et dans le cérumen que ce serait dommage de mélanger les réminiscences joyeuses de tous les mois de décembre que tu as vécus et que tu vas vivre ! En plus, avoir une playlist qu’on garnit un peu de temps en temps, ça stimule moins la curiosité : en avoir une neuve à remplir, c’est partir à l’aventure pour dénicher LE grand classique ou le morceau alternatif qui fera battre ton coeur un peu plus fort.

À lire aussi : Quiz – Connais-tu bien les films de Noël ?

Faire plein de Noël différents

Peut-être bien que le problème, dans l’ambiance de Noël, c’est qu’on sait qu’on va trépigner d’impatience pour en moyenne deux repas. C’est donc beaucoup d’attente pour peu de récompense. Alors moi, ce que je propose, c’est ni plus ni moins d’envoyer péter cette idée en organisant plusieurs Noël. Et j’vais te dire, ça tombe plutôt bien, parce qu’on peut pas inviter tout le monde en une seule fois.

Noël est une fête familiale, bien sûr, mais autant l’étendre le plus possible : un gros repas acheté chez Picard avec tes meilleurs potes, un autre avec ta moitié, un Noël improvisé à la fac et/ou au travail avec des Curly et des Malteser’s, des petits cadeaux offerts à chacun ou façon Secret Santa (en tirant au sort un nom avant ou après avoir choisi le cadeau)… toutes ces soirées façon petite bouffe + petits cadeaux, pense bien à les appeler « Noël », parce que ça fait partie de l’ambiance !

Évidemment, c’est encore mieux si tu éparpilles ces dates de fête et de grosse bouffe tout au long du mois de décembre. Sinon, c’est un peu gâcher les plaisirs et c’est surtout un bien gros risque pour ton foie, faut dire ce qui est.

ron swansonMoi après quatre fatty fat repas. Petite mine.

Après on a des rots qui sentent la bile et tout. C’est moyen.

S’acheter un calendrier de l’Avent

Genre y aurait un âge. GÊÊÊÊÊNRE ce serait réservé aux enfants.

À lire aussi : Les calendriers de l’Avent beauté pour Noël 2015 — Sélection shopping

Feuilleter les catalogues de Noël

Il y a bien des chances pour que, depuis que tu as dépassé la puberté, tu gardes les catalogues de Jouet Club et Toys’R’Us atterrissant dans ta boîte aux lettres, officiellement pour ton petit frère, ta petite soeur, ou la poubelle pour le papier. Eh bah écoute, loin de moi l’envie de faire des reproches à tout va, mais tu devrais les lire parce que souviens-toi de la joie que ces trucs représentaient, quand on était gosses ! Souviens-toi du bonheur qu’on ressentait en les feuilletant, en faisant des croix ou en entourant les jouets qu’on voulait, puis pour les plus minutieuses et minutieux d’entre nous, en découpant puis collant lesdits jouets sur notre liste du Père Noël !

C’était tellement le meilleur moment de l’année.

Du coup, ok, maintenant, on attend souvent des chèques ou des trucs utiles à Noël, mais pourquoi on se s’accorderait pas au moins le droit de regarder ce cahier des merveilles ? POURQUOI ? Peut-être même que ça nous donnera envie de commander au Père Noël (ou à notre daronne, c’est selon) une voiture télécommandée, voire un drone. UN DRONE ! Pourquoi je commande pas UN DRONE ?! C’est pas le plus chouette des cadeaux de Noël ?

Moi je crois que si.

Si j’avais pas feuilleté le catalogue de Noël de Carrefour, j’y aurais pas pensé, alors vive les prospectus qui font renaître l’âme d’enfant et donnent des chouettes idées de trucs à demander !

noel bob
Hourra le catalogue de Noël ! Hip hip hip le drone !

À lire aussi : Sélection de cadeaux mode pour Noël 2015, avec ChicPlace

Y aller franco sur la déco

Oui, je sais : le bon goût, c’est tentant. Les catalogues IKEA qui nous montrent des salons épurés, des chambres à la décoration latino-conceptuelle, ou scandinavo-festive, c’est joli à regarder. Et le reste de l’année, pourquoi ne pas s’y coller, effectivement ?

Mais Noël, à moins d’avoir des dons évidents pour l’architecture d’intérieur, n’est pas le moment de chercher, selon moi, à faire dans l’original. Selon moi, j’ai dit. Parce que clairement, pour moi, à Noël, y en a jamais trop. Je me suis rendue compte que plus il y a de guirlandes, plus il y a de boules (eheheheheh) (fesses), plus il y a de bougies en forme de bonhommes de neige, Père Noël et autres étrons de Rodolphe le Renne, plus j’y crois, donc plus je suis contente.

Alors même si, comme moi, tu n’as pas vraiment de don pour la déco, dis bonjour à la surenchère bordélique et peut-être que ça te conviendra !

Se faire un petit rituel quotidien

Un rituel, ça a pas nécessairement besoin de prendre des heures. Tiens : se laver les dents, ça prend 2 fois 3 minutes par jour, et ça marche plutôt pas mal.

Moi, j’ai décidé que mon rituel de Noël me prendrait 15 minutes (sinon c’est trop), que j’allais essayer de pas y couper, et de jamais l’oublier. Le 1er décembre au plus tard, j’irai m’acheter un thé estampillé Noël 2015, et chaque jour, j’en boirai une tasse en écoutant une sélection de trois chansons à thème. Y a tellement moyen que ça marche que j’ai déjà drôlement hâte d’y être.

the office
Moi observée par le reste du monde si mon rituel avait été « chanter Petit Papa Noël quatre fois d’affilée chaque jour en rotant ».

Et toi, quelles sont tes petites astuces/trolls de cerveau pour te plonger dans l’ambiance de Noël ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 53 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Et Alors ?
    Et Alors ?, Le 1 décembre 2015 à 7h02

    C'est déceeeeeeeeeeeeeeeeeeeembre :rainbow:

    plus que 23 dodos :snowman:

Lire l'intégralité des 53 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)