Le projet Baluchon, la belle aventure « tiny house » de Laëtitia

Le projet Baluchon, c’est celui de Laëtitia, une jeune femme de 27 ans, qui a décidé de se construire sa propre « tiny house » sur mesure !

Le projet Baluchon, la belle aventure « tiny house » de Laëtitia

On vous avait parlé il y a peu du phénomène des « tiny houses », ces petites maisons accrochées à une voiture et aménagées de façon à pouvoir (bien) vivre une petite vie de nomade. Un mode de vie à la fois révolutionnaire, écologique et DIY qui séduit de plus en plus d’Américain•e•s… et commence à arriver en France.

À lire aussi : Les Tiny Houses, un mode de vie nomade et alternatif

Si Microbe et Gasoil, dans le dernier film de Michel Gondry, construisent leur propre cabane à roulettes pour partir à l’aventure, on reste dans de la fiction. Laëtitia, jeune designer nantaise de son état, a dépassé la fiction et concrétisé ses rêves de gosses : elle a construit sa tiny house. Et ça, c’est le « projet Baluchon » !

Son but ? Adopter un mode de logement alternatif, et prouver que l’on peut se loger autrement en France qu’en passant par le système location/achat d’une maison ou d’un appartement, par ailleurs de plus en plus lucratif.

« Le projet Baluchon vise à démontrer qu’il existe une vraie alternative à l’habitat tel que nous le connaissons. De nos jours, il existe deux solutions envisageables pour « habiter » : la location (la maison ou l’appartement dans lequel vous habitez ne vous appartient pas, vous ne pouvez par conséquent pas complètement vous l’approprier), ou l’achat d’un bien immobilier (qui correspond la plupart du temps à un engagement financier conséquent sur plusieurs dizaines d’années). »

Armée d’un budget maximum de 15 000€, de persévérance, de sa passion pour la construction en bois et le bricolage, et de bon-ne-s ami-e-s, Laëtitia arrive ainsi à la fin de la première étape de son projet Baluchon : la construction de sa tiny house sur mesure (dont vous pouvez d’ailleurs retrouver toutes les étapes sur le blog dédié) !

Une visite guidée en photos est déjà disponible sur son site, et il faut bien admettre que ça fait rêver ! Surtout quand je pense à mon petit appartement parisien, qui n’est clairement pas aussi bien aménagé… ni aussi mobile pour changer d’air dès que j’en ai marre de voir le même paysage ! Ah… Voyager avec sa maison sur le dos (ou presque)…

Le projet Baluchon démarre tout juste, mais il y a fort à parier que ce mode de vie alternatif saura séduire suffisamment de gens pour lancer un mouvement. Bravo à Laëtitia, longue vie à sa tiny house et à toutes celles qui suivront !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 14 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Amburu
    Amburu, Le 22 juillet 2015 à 8h39

    @Gringo ha mais ouaaais carrément le terrain non constructible ! (en plus je crois que mon père en a un petit genre verger à l'autre bout du pays)
    Niveau machine à laver je suppose qu'on part sur une laverie automatique d'une ville à proximité même si ça fait des dépenses. De toute façon ça consomme tellement dénergie il vaut mieux pas avoir ça en fait. Ça fait autant d'heures de gaming en plus \o/
    Je garde l'idée dans un coin de ma tête au chaud, on sait pas ceque l'avenir réserve vous même vous savez

Lire l'intégralité des 14 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)