Les pieds qui puent : pourquoi et comment en venir à bout ?

En ce troisième jour de la #GlamWeek, Virginie te propose d'en apprendre plus sur les pieds, notamment sur ceux qui sentent le maroille frelaté après un petit kilomètre de marche.

Les pieds qui puent : pourquoi et comment en venir à bout ?
Cette semaine, c’est la #GlamWeek sur madmoiZelle, sept jours entièrement dédiés à ce troll de corps humain. Poils incarnés, pieds qui puent, mauvaise haleine… Âmes sensibles, s’abstenir !

Pourquoi les pieds puent-ils ?

Avec environ 6000 pas par jour, les pieds font partie des membres du corps les plus sollicités. Si la peau qui les recouvre est pauvre en glandes sébacées (d’où son aspect parfois très sec), elle est particulièrement riche en glandes sudoripares (responsables de ta copine la transpi), surtout sur la plante de pieds.

Toute la journée, tes petons sont enfermés, avec ou sans chaussette, dans des sandales, ou pire, dans des Paraboot bien épaisses qui empêchent la transpiration de s’écouler et de s’évaporer normalement. Comme si avoir les pieds moites ne suffisait pas, cette atmosphère chaude et humide est particulièrement propice au développement des bactéries responsables des mauvaises odeurs. C’est comme ça : plus tu transpires des pieds, plus ils ont de risques de puer !

En plus de parfumer tout l’amphi ou l’open space dès que tu souhaites te dégourdir les doigts de pieds, une odeur nauséabonde peut être annonciatrice d’un problème plus embêtant comme l’apparition d’une mycose. En effet, ces champignons aiment particulièrement s’installer entre les orteils humides ayant bien macéré et se caractérisent par un fumet peu délicat.

Le stress, en déréglant le phénomène naturel de transpiration, peut aussi être à blâmer dans le cas d’une transpiration des pieds surabondante, et donc des odeurs qui l’accompagnent.

À lire aussi : La transpiration, ton univers impitoyable (et humide)

Comment assainir ses pieds et se débarrasser des mauvaises odeurs ?

Dans un monde idéal, je te dirais que, pour éviter les pieds qui puent, il suffit de ne pas porter de chaussures fermées et de se balader dans les rues comme Frodon sur les routes du Mordor, c’est à dire pieds nus. Évidemment, je te déconseille fortement d’abandonner définitivement tes pompes au risque de choper, au mieux, le tétanos.

Du coup, voici quelques conseils pour limiter les mauvaises odeurs et retrouver des pieds sains.

jolis-pieds-cendrillon

  • Bien choisir ses chaussures et ses chaussettes

Lorsqu’on a tendance à puer des pieds, le choix des chaussures est aussi important que celui du déodorant pour petons ! Si tu le peux, préfère toujours des chaussures en cuir (aéré ou tressé) ou en toile afin d’évacuer au maximum la transpiration. Les chaussures en plastique, parce qu’elles étouffent le pied, sont, elles, à bannir.

Pour aérer tes pieds et permettre à l’humidité de s’évaporer, enfile des tongs dès que tu passes la porte de chez toi et range tes chaussures dans un endroit aéré et sec. Le mieux, c’est de ne pas porter la même paire deux jours de suite mais bon, tout le monde n’est pas Carrie Bradshaw.

Si tu portes des chaussettes, choisis-les en coton pour bien absorber la transpiration et change de paire tous les jours.

  • Une hygiène quotidienne impeccable

En plus de bien choisir ses chaussures, il est important d’avoir une hygiène irréprochable ! Si tu prends ta douche le matin, relave-toi les pieds chaque soir avant de te coucher. Pour t’aider à bien nettoyer tes petits petons, n’hésite pas à utiliser une brosse en poils naturels et à insister sur la plante des pieds et entre les orteils.

Ne néglige pas non plus le passage de la serviette : les bactéries et champignons aiment particulièrement s’installer entre les doigts de pieds mal séchés !

  • Prévenir la transpiration excessive et les mauvaises odeurs

Si une bonne hygiène ne suffit pas à diminuer les odeurs, quelques petites astuces peuvent aider à contrôler la transpiration avant de pendre rendez-vous chez un dermatologue pour un traitement plus costaud.

Chaque matin, saupoudre la plante de tes pieds avec du talc pour absorber la transpiration et donc éviter le développement des bactéries responsables des mauvaises odeurs. Deux fois par semaine, tu peux aussi tapisser tes semelles de chaussure d’acide borique en poudre, connu pour réguler les problèmes de sudation excessive.

Bon, si tu n’as pas envie de recouvrir tes pieds de poudre blanche hyper volatile, il existe aussi des déodorants spécifiques pour les petons, en crème ou en spray, qui masquent les mauvaises odeurs tout en calmant les glandes sudoripares.

Si, vraiment, ça te gonfle de prendre cinq minutes sur ta routine beauté pour t’occuper de tes pieds, sache qu’il existe des semelles anti-odeurs qui, en plus de s’installer en trois secondes, ont la bonne idée de protéger les chaussures de l’acidité de la transpiration.

Sélection de produits pour des petons tout mignons

produits-pieds-odeurs

Et toi, connais-tu l’enfer des pieds qui puent ? Prépare-toi, demain on cause herpès labial, parce que tu le vaux bien !

glam-week

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Angele12
    Angele12, Le 12 mai 2016 à 2h58

    Spoiler: NE PAS CITER SVP

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)