Pentatonix reprend les classiques de Michael Jackson

Le formidable groupe de musique a cappella Pentatonix reprend vingt-cinq tubes de Michael Jackson, allant de 1969 à 1995.

Les reprises a cappella sont particulièrement mises en lumière ces derniers temps : déjà, j’ai fait une superbe version de Seul de Garou sous la douche ce matin, et puis Pitch Perfect 2 sort le 22 juillet prochain.

À lire aussi : Pitch Perfect 2 se dévoile avec un retour sur la Cup Song ! — Exclu madmoiZelle

Le fantastique groupe Pentatonix fait des reprises a cappella de grands classiques de la musique pop. Le 25 juin, on fêtera les six ans d’un bien triste évènement : la mort de Michael Jackson. Pour lui rendre hommage, les cinq membres de la formation musicale reprennent avec leur voix magique les 25 plus grands tubes de l’artiste, dans l’ordre chronologique. Une façon efficace de constater une fois de plus de l’évolution du style du roi de la pop !

Dans l’ordre d’apparition, on retrouve :

  • Want You Back (1969)
  • ABC (1970)
  • I’ll Be There (1970)
  • Ben (1971)
  • Dancing Machine (1973)
  • Shake Your Body (Down to the Ground) (1979)
  • Don’t Stop Till You Get Enough (1979)
  • Rock With You (1979)
  • Billie Jean (1983)
  • Beat It (1983)
  • Wanna Be Startin’ Something (1983)
  • Human Nature (1983)
  • Thriller (1983)
  • I Just Can’t Stop Loving You (1987)
  • P.Y.T. (1983)
  • Bad (1987)
  • The Way You Make Me Feel (1987)
  • Man In the Mirror (1988)
  • Dirty Diana (1988)
  • Smooth Criminal (1988)
  • Black or White (1991)
  • Remember the Time (1992)
  • Heal The World (1992)
  • Will You Be There (1993)
  • You Are Not Alone (1995)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Merry-go-round
    Merry-go-round, Le 23 juin 2015 à 18h34

    Balakazam
    son coupé :crying: problème de copyright @Sophie Riche
    Problème réglé ! :dowant:

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)