« Oppression », un thriller horrifique qui promet de longues nuits blanches

Oppression avec Naomi Watts, Jacob Tremblay et Charlie Heaton, se dévoile dans une première bande-annonce qui laisse à cran.

Je le dis et le répète, je suis une poule mouillée quand il en vient au genre de l’horreur, et même parfois sur des thrillers trop stressants. Dans Oppression qui sort le 16 novembre, tout est là pour que je me bouche les oreilles et ferme les yeux rien qu’en voyant les premières images.

À lire aussi : Quatre films d’horreur pour les dégonflées du genre

Déjà, quand il y a un gamin dans l’histoire, ça met toujours plus mal à l’aise que quand ce sont des adultes qui se font juste trucider ou posséder. Ensuite, quand il y a un élément de paranormal qui flirte avec la réalité, ça a encore plus d’impact.

Alors je peux vous dire que quand j’ai regardé cette bande-annonce, je ne me sentais pas dans mon assiette, et pourtant je me suis un peu cachée derrière mes mains…

Vous reconnaîtrez Naomi Watts dans le rôle principal de la mère, mais également Charlie Heaton, l’ado de Stranger Things, et surtout Jacob Tremblay, le gamin (trognon, c’est vrai) qui a charmé Hollywood avec Room (nommé pour plein de récompenses l’année dernière).

Le réalisateur Farren Blackburn n’est pas ce qu’on peut qualifier de novice : il a fait ses armes dans les séries anglaises principalement, et s’était notamment occupé de The Fades donc ce n’est pas sa première incursion dans le genre horrifique !

Oppression, ça sort le 16 novembre et ça promet une bonne dose d’adrénaline.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire