#OnVautMieuxQueÇa t’invite à parler de tes (mauvaises) conditions de travail

#OnVautMieuxQueÇa, c'est une mobilisation pour faire la lumière sur les mauvaises conditions de travail qui concernent beaucoup de Français•es.

#OnVautMieuxQueÇa t’invite à parler de tes (mauvaises) conditions de travail

Dany Caligula ouvre la vidéo #OnVautMieuxQueÇa, rapidement suivi de têtes bien connues sur l’Internet français comme sur madmoiZelle. Klaire fait Grr, Bonjour Tristesse, Naya et bien d’autres font le point sur le controversé projet de loi de Myriam El Khomri, ministre du travail.

Tu veux comprendre… le projet de loi controversé de Myriam El Khomri ?

Temps de travail, licenciement, prud’hommes : ce que contient le projet de loi d’El Khomri

À lire sur Les Décodeurs, l’outil de décryptage du Monde !

À lire aussi : HugoDécrypte le projet de « loi Travail » en 5 minutes

Ces youtubeurs et youtubeuses vous encouragent à utiliser le hashtag #OnVautMieuxQueÇa pour parler d’une / de plusieurs fois où vos conditions de travail ont laissé à désirer. Heures supplémentaires non payées, charge de travail démesurée, manque de respect de la part de la hiérarchie… il y a malheureusement beaucoup d’exemples.

big-harcelement-travail

Le but est de créer une mobilisation citoyenne qui forcera les pouvoirs publics, et l’ensemble de la société, à reconnaître que les conditions de travail doivent être globalement améliorées et les salarié•e•s mieux protégé•e•s — surtout en période de crise et de chômage, où quitter un emploi représente souvent un gros risque.

À lire aussi : Les jeunes, de plus en plus précaires, reviennent chez leurs parents

Vous pouvez retrouver le collectif On Vaut Mieux que ça sur Facebook et sur Twitter, où le hashtag #OnVautMieuxQueÇa génère déjà, malheureusement, beaucoup de témoignages.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 36 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

Lire l'intégralité des 36 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)