Medi and the medicine show

Par  |  | 1 Commentaire

Medi and the Medicine Show. Un nom plutôt surprenant, derrière lequel se cache une formation à trois instruments (guitare, basse, batterie), menée par un charismatique leadeur, Medi, qui n’était autre que le guitariste d’Emilie Simon. Trois petits Français, originaires de Nice, qui nous livrent un premier album rock de qualité. Le premier titre de l’album, […]

Medi and the Medicine Show. Un nom plutôt surprenant, derrière lequel se cache une formation à trois instruments (guitare, basse, batterie), menée par un charismatique leadeur, Medi, qui n’était autre que le guitariste d’Emilie Simon. Trois petits Français, originaires de Nice, qui nous livrent un premier album rock de qualité.

Le premier titre de l’album, Yeah yeah, qui est aussi le premier single, concentré de rock énergique, donne immédiatement le ton (ainsi que l’envie d’écouter la suite). Cela dit, le talent du groupe s’exprime réellement sur le deuxième morceau, le superbe Tears to cry. L’accent français de Medi (chanteur et guitariste du groupe) ne choque pas, bien au contraire ; il donne une autre dimension aux textes (tous en anglais) de l’album, et il est difficile de résister lorsqu’il chante « she gave me tears to cry, she gave me wings to fly », accompagné de sa guitare (très présente dans l’album). Guitare que l’on retrouve, seule mais très efficace, dès le début du morceau suivant, au style pop-folk, Dreamer awake.

On aurait également du mal à résister à la douce mélodie de December in Paris (qui reste cependant un morceau rock), grâce à laquelle la voix un peu rauque de Medi est particulièrement mise en valeur. A noter également, le somptueux et très mélodique Black hole day, On the top of the world, aux sonorités blues, ou encore l’excellent et très pop Where the sun goes. L’album se clôt avec le seul titre en français, Roofs and rafters, agréable surprise bien que contrastant avec le reste de l’opus.

Medi and the medicine show remet au goût du jour le concept de « power trio », avec lequel s’est illustré par exemple Jimi Hendrix, et le fait avec brio. Porté par le charisme (ainsi que le talent vocal et la guitare) de son leader, dont les influences vont de Led Zeppelin au blues, ce jeune groupe nous réserve sûrement de belles surprises, notamment sur scène. En attendant, ils nous livrent ici un excellent premier album, à mi-chemin entre pop-folk et rock.

Valeur : + de 35€
18.90€ + 4€ de livraison

Cherry Tree


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?