Comment choisir son mascara et comment l’appliquer ?

Retour sur tous les types de mascaras qui existent dans vos rayons maquillages préférés, comment les choisir et comment bien l'appliquer !

Comment choisir son mascara et comment l’appliquer ?

Le mascara reste, à ce jour, le produit de maquillage qui se vend le plus au monde. Pourquoi ? Parce que c’est relativement simple à mettre, que ça change le regard quand il est bien appliqué et qu’il reste un des premiers gestes que l’on apprend quand on passe au « vrai » maquillage : plus facile à maîtriser que l’épreuve du rouge à lèvres rouge. Oui mais lequel pour qui ? En 2011, face aux mascaras allongeants, volumateurs, à moteur, c’est carrément un mode d’emploi qui devrait être inscrits sur nos chers petits tubes. T’es paumée ? On est là pour t’aider !

Choisir la couleur

Première chose à savoir avant de se lancer tête baissée dans le rayon mascara tel un taureau en furie, non, le mascara noir n’est pas le seul et l’unique au monde à faire des yeux de biche. Sur les rousses ou les blondes très claires, le mascara noir peut paraître artificiel au possible. Pour celles qui ont des cils peu pigmentés à la base (autrement dit, si tu n’es pas née comme Eva Longoria), idem, on a vu mieux que des cils intensément noirs, puis quasiment transparents une fois le démaquillage passé. Pour les cheveux clairs dans les tons marrons/rouges, il est préférable d’utiliser du brun, dispo partout, et pour les filles aux couleurs plus cendrées, le mascara gris est parfait. Le bleu et le violet, désolé, aucun être humain n’est né avec ça, je ne peux pas t’aider.

Quelle formule ?

Aujourd’hui, les mascaras ne sont plus de simples brosses gorgées de colorant. Il en existe pour à peu près tous les problèmes de la terre, et je parie que tes cils trouveront leur prince charmant.

Les mascaras allongeants

Ils sont réservés aux petits cils. En effet, souvent, on a les cils fournis mais courts, ils ne peuvent donc pas faire une jolie courbe de biche de la forêt. Les mascaras allongeants contiennent alors des fibres qui allongent de manière artificielle les cils et les courbent plus ou moins. La brosse est bien souvent petite, peu épaisse, ou bien courbée. Ils séparent impeccablement les cils et permettent d’attraper également les tout petits sur le coin interne.

mascaras allongeantsLes mascaras spécial volume

Tu as, au contraire, des cils d’une longueur tout à fait honorable, mais ils sont peu fournis. Les mascaras « volume » permettent de donner l’impression d’une rangée de cils plus impressionnante, toujours sur un effet d’optique. La brosse est nettement plus large et plus épaisse, afin de prendre un maximum de cils et de les plomber de fibres. Avec ces mascaras, tu ne peux travailler que le milieu des cils et l’extrémité extérieur, la précision est difficile à obtenir.

mascaras volumeLes mascaras oscillants

Les mascaras oscillants sont bien souvent des gadgets : pour celles qui ne savent pas réellement poser un mascara, pourquoi pas. Celles qui savent déjà les bons gestes afin d’appliquer et d’obtenir le meilleur du flacon seront sans doute déçue de payer plus cher pour pas grand chose, à part quelques vibrations dans la main.

Les mascaras traitants

Nouveauté également, des mascaras sont désormais enrichis de sérums pour faire pousser les cils… Efficaces, il faut néanmoins compter sur plusieurs mois d’utilisation. Pour celles qui veulent un réel traitement, je ne saurais que trop conseiller d’acheter un sérum pour les cils à mettre le soir plutôt que d’utiliser ce genre de mascaras.

mascaras serumLes waterproof

Utiles en été ou quand on sait qu’on va prendre l’eau, mais à ne pas utiliser tous les jours : à la longue, ils sont responsables de causer une perte plus importante des cils, et de les assécher.

Comment on applique ?

Non, triple non, il ne faut pas surcharger la brosse de produit, c’est l’assurance de gros paquets et de traces de mascara la paupière. Le mieux est de passer rapidement la brosse du mascara dans un mouchoir : je vous assure, c’est pas du gaspillage et il restera du produit sur vos cils ! Quand on applique son mascara, toujours le mettre en deux couches : la première pour étirer le mascara de bas en haut sur tout le cil, puis la deuxième en oscillant légèrement la brosse histoire de gainer au maximum la frange.
Pour celles qui veulent des cils à la Daisy : on retravaille, sans reprendre de matière, les cils extérieurs par petits coups de brosse.

C’est bon, t’es prête pour les œillades coquines dans les transports en commun, ne me remercie pas si ce soir, tu péchos Raoul le mec de la cantine ou ta charmante petite voisine de table.

Sélection shopping :
– Collosal volume express, Gemey, 12€ : un mascara culte, qui apporte une frange de cils bien founie.
– Grow Luscious, Revlon, 15€ : un mascara qui active la pousse des cils grâce à son sérum.
– Doll eyes, Lancôme, 27€ : un mascara à la brosse originale (en forme de cône), pour intensifier le regard et apporter du volume.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 14 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • ChoOkette
    ChoOkette, Le 4 novembre 2013 à 16h00

    J'ai les cils plutôt long et recourbés naturellement (hahaha merci Mère Nature !) mais comme ils sont vachement clairs on a l'impression qu'ils sont tout petits. Enfin, jusqu'à ce qu'une envoyée Conseillère Cosmétique Yves Rocher me conseille son Mascara Longueur 360° brun ! tu T'en mets juste un peu (puor avoir un effet naturel, il ne faut pas qu'ils se "ressemblent") et grâce à sa brosse aux dents espacées, tes cils sont "colorés" naturellement, se voient, et sont allongés et joliment recourbés pour un effet 100% oeil de biche naturel !

Lire l'intégralité des 14 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)