Manifs de droite : manifester « mais pas n’importe comment ! »

Un collectif d’artistes, "Restons vivants", est à l’origine des ces curieuses Manifs de Droite, initiées en 2003, lors des mouvements d’intermittents du spectacle. L’arrivée au pouvoir d’une droite très affirmée, en mai dernier, réveille les ambitions politico-artistiques du mouvement. Aidés par le mini buzz d’une vidéo de 2003 sur le net (voir ci-dessous), les comédiens […]

Manifs de droite : manifester « mais pas n’importe comment ! »

Un collectif d’artistes, "Restons vivants", est à l’origine des ces curieuses Manifs de Droite, initiées en 2003, lors des mouvements d’intermittents du spectacle. L’arrivée au pouvoir d’une droite très affirmée, en mai dernier, réveille les ambitions politico-artistiques du mouvement. Aidés par le mini buzz d’une vidéo de 2003 sur le net (voir ci-dessous), les comédiens à l’origine des Manifs de Droite décident de relancer le mouvement avec une manifestation à Paris, le 12 juin à partir de 17h.
L’objectif de ces manifestations n’est pas ouvertement politisé. La manifestation ressemble surtout à une performance artistique, où les participants sont invitées à respecter les codes d’un vrai spectacle de rue : costumes, attitudes, textes* doivent être travaillés. Pour être dans le ton, il faut : "Bien travailler avant l’évènement pour que le défilé et les déguisements soient superbes, sans une fausse note de goût de droite; prévenir les autorités, ne pas chercher la castagne. Le but d’une Manif de Droite est de surprendre; la surprise, le rire ne s’improvisent pas. Faites vous aider par des comédiens."
On n’oubliera cependant pas que le mouvement reprend dans un contexte politique particulier : la montée en puissance d’une droite décomplexée avec l’arrivée de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République.

*Morceaux choisis : « Intermittents, retournes dans ton pays », « Arte c’est trop compliqué / C’est toujours sous-titré / Avec des films étrangers / Arte c’est pas bien, on n’y comprend rien », « Moins de festivals, plus de quinzaines commerciales », « Monsieur Pasqua, vous m’avez donné la foi », « Afrique, paye ta dette ».

A lire avant d’aller battre le pavé : la Charte de bonne conduite pour une manif’ de droite.

Démonstration hilarante de ce que ça avait donné en 2003 :

Merci à Atsu pour l’info !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up