« Les Dieux des hommes », une fiction qui mélange philosophie et humour sur YouTube

Par  |  | 1 Commentaire

Sur notre terre, il y a des dieux. Ce sont les sentiments et désirs qui nous dirigent. Partant de ce scénario, la chaîne On habite au 65 nous propose une jolie fiction sur YouTube... Entretien avec le réalisateur.

« Les Dieux des hommes », une fiction qui mélange philosophie et humour sur YouTube

Les Dieux des hommes, c’est un peu le genre de pépites auxquelles on ne s’attend pas sur YouTube. Un scénario original, une image de qualité et un montage parfait… c’est pro, c’est beau.

L’histoire ? Sur notre Terre, il y a des dieux. Ce sont les sentiments et désirs qui nous dirigent… Les deux premiers épisodes de quinze minutes chacun présentent des personnages haut en couleurs, dans des vidéos qui mêlent humour et poésie.

Les Dieux des hommes, une idée pas si récente

Maxime Potherat est le réalisateur de ces deux épisodes. Il raconte l’origine des Dieux des hommes.

« C’est une idée que j’ai commencé à développer en 2009. À la base, j’adore anthropomorphiser les choses. (…) Un jour, je me suis dit que si la mort existait, elle devrait être sacrément déprimée, parce que qui aime la mort ? Bref, j’ai commencé à écrire avec ce personnage de la mort, puis j’ai ajouté l’amour et je me suis dit que ça serait improbable qu’ils s’aiment…

Après, ma vraie philosophie dans la vie, c’est que ce sont vraiment nos valeurs et nos sentiments qui nous guident. On vit en fonction de nos valeurs (famille, santé, spiritualité, finances…), et nos sentiments sont là pour rendre nos journées fascinantes… (…)

Avec Les Dieux des hommes, j’ai tout simplement eu envie de raconter cela, de faire de la philosophie humoristique en quelque sorte… Et puis, comme je m’intéresse aussi beaucoup à la politique, j’ai essayé de placer quelques critiques politiques là-dedans et quelques critiques dogmatiques de notre monde. D’ailleurs, selon vous, quelle femme politique j’ai voulu critiquer en élaborant le personnage de l’angoisse ? »

Une suite difficile…

Quand on voit les deux premiers épisodes, rien de plus tentant que de se demander s’il y aura une suite. Le réalisateur prend des pincettes.

« J’ai bien évidemment envie d’en faire une suite, mais c’était un gros tournage pour réaliser ces deux premiers épisodes, et avec 2 500€, c’était vraiment du sport…

Je ne pense pas que je referai quelque chose sans argent. Aujourd’hui, mon but est de rencontrer des productions pour avancer avec. Il y a quelques petites accroches, donc on est en mesure d’espérer une suite ! »

L’origine de la chaîne

On habite au 65 est une chaîne YouTube lancée en 2012 par ce même Maxime Potherat.

Il s’agit d’un collectif qui réunit différents talents de l’audiovisuel. Le but ? Chercher, s’amuser, tester différentes formes d’humour, de réalisation et de narration. Au début, ils étaient une trentaine. Ils sont moins aujourd’hui. Maxime explique simplement.

« Nous faisons un peu moins de vidéos qu’au début… Sans argent, c’est difficile de tenir longtemps, régulièrement. »

Une jolie découverte qui fait du bien en ce beau mois de mai !

Je vous invite tou•tes à vous abonner à la chaîne YouTube du collectif, et à aimer leur page Facebook.

À lire aussi : « Et Bim », une chaîne YouTube corrosive qui fait du bien

big-reseau-entraide-youtube-madmoizelle

Valeur : + de 40€
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
  • Belcandiel
    Belcandiel, Le 19 mai 2016 à 0h15

    Dommage c'était excellent !! Puissent t-ils trouver des boites à leur écoute. Les acteurs sont super !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?