Brigitte, le magazine allemand arrête les mannequins en 2010

Nous évoquions l’autre jour la proposition de loi française visant à notifier les photos retouchées pour sauvegarder la jeunesse de l’anorexie. De l’autre côté du Rhin, il semblerait qu’Andreas Lebert, le rédacteur en chef de Brigitte, magazine féminin leader en Teutonie, ait un autre souci à régler avec Photoshop : « depuis des années, on utilise […]

Brigitte, le magazine allemand arrête les mannequins en 2010

Nous évoquions l’autre jour la proposition de loi française visant à notifier les photos retouchées pour sauvegarder la jeunesse de l’anorexie. De l’autre côté du Rhin, il semblerait qu’Andreas Lebert, le rédacteur en chef de Brigitte, magazine féminin leader en Teutonie, ait un autre souci à régler avec Photoshop : « depuis des années, on utilise la retouche pour grossir les mannequins, notamment au niveau de leurs cuisses et de leurs décolletés. C’en est dérangeant : qu’est-ce que ces filles ont à voir avec nos vraies lectrices ? » Puis de continuer : « les mannequins pèsent en moyenne 23% de moins que les femmes normales. C’est toute l’industrie qui est anorexique ».

C’est donc décidé : dès 2010, le magazine arrêtera de faire poser des mannequins professionnelles dans ses pages et proposera aux lectrices qui le souhaitent d’y apparaître. « Nous cherchons des femmes de plus de 18 ans, qui ont leur propre identité. La coiffeuse, la musicienne, la footballeuse… on n’exclue pas non plus de proposer à des politiciennes ou des actrices de poser pour nous. » En ligne de mire : la chancelière Angela Merkel. Un joli coup en perspective si ça marche…

Première contestation de cette initiative : le magazine n’en profiterait-il pas pour réduire les factures payées aux mannequins ? Que nenni. Selon le rédac’chef, les « civiles » seront payées de la même somme que les models professionnelles.

Du côté des agences de mannequins, on fait avec cette incompréhension envers les mannequins en sous-poids, mais on doute du fait que les lectrices voudront d’un magazine mettant en scène des femmes ordinaires…

On verra, les vraies femmes allemandes décideront dans quelques mois… ce qui est sûr, c’est qu’avec cette annonce intitulée « Ohne Models : Eine neue Epoche beginnt« , Brigitte vient de donner un grand coup de pied dans la fourmilière et pourrait bien sonner le début d’une révolution dans les magazines féminins… en tout cas, de notre côté, on envoie un grand Big Up à Brigitte !

De ton côté, t’en penses quoi ? Tu achèterais un magazine avec des pages mode illustrées par des vraies nanas, comme toi et tes potes ?… Ou bien tu fais partie des femmes, comme cette responsable d’agence de mannequins à Munich,  qui souhaitent voir dans ces magazines « des belles fringues portées sur des personnes plaisantes esthétiquement » ?… Faut-il en déduire que les vraies femmes ne sont pas esthétiques ?

Source – The Guardian – Plus d’infos sur Brigitte.de.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 43 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • *-mell0w-x3
    *-mell0w-x3, Le 28 février 2010 à 22h33

    J'habite à berlin et j'ai donc acheté le nouveau Brigitte

    Oui ça part d'une bonne idée, malheureusement les "civiles" ne sont pas franchement plus grosse que des mannequins. Certaines sont mêmes carrément trop trop maigres!

    En espérant qu'un changement va vraiment se faire

Lire l'intégralité des 43 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)