Un label anti-sexiste pour les jeux vidéo en Suède ?

Par  |  | 4 Commentaires

La Suède travaille actuellement sur un potentiel label anti-sexiste pour dire aux gamers si oui ou non, les jeux vidéo promeuvent l'égalité des genres.

Un label anti-sexiste pour les jeux vidéo en Suède ?

Niveau lutte contre le sexisme dans la pop-culture, la Suède a plus d’un train d’avance. L’année dernière, quatre cinémas indépendants du pays commençaient à faire passer le Bechdel Test aux films projetés, pour déterminer s’ils sont sexistes ou pas, s’ils rendent invisibles/accessoires les personnages féminins ou si ces derniers sont suffisamment importants.

À lire aussi : Anita Sarkeesian explique le test de Bechdel

Désormais, le pays s’attelle à un autre art : celui des jeux vidéo. La Suède réfléchit en effet, comme on l’apprend sur Rue89 et The Local, à un label anti-sexiste qui permettra dans le futur de prévenir les consommateurs. Les acheteurs et acheteuses pourront donc savoir si leur acquisition promeut, ou pas, l’égalité des sexes, et si elle va ou non à l’encontre des stéréotypes sur les genres.

Le gouvernement suédois (plus précisément Vinnova, une agence de l’innovation sponsorisée par le gouvernement suédois) a confié la tâche d’analyser la représentation féminine et des genres dans les jeux vidéo à l’association Dataspelsbranchen, en lui confiant un porte-feuille d’un peu moins de 30 000€. Anton Albiin, le chef du projet, a expliqué, en réponse à The Local qui lui demandait si ça ne brimerait pas la créativité, les bienfaits de cette initiative :

Bien sûr, les jeux peuvent être des fantasmes mais ils peuvent être tellement plus que ça. Ils peuvent également être une forme d’expression culturelle, refléter la société ou refléter la société que nous espérons.

Tout ceci s’annonce comme une bien bonne nouvelle et ce n’est pas surprenant que la Suède, championne de l’égalité, soit précurseuse sur le sujet.

À lire aussi : Sexisme chez les geeks : l’émission d’Usul et Mar_Lard en replay

Valeur : + de 40€
18.90€ + 4€ de livraison

Sophie Riche

Eh, salut toi ! Avant, mon pseudo, c'était Sophie-Pierre Pernaut, mais comme c'était un peu long et que j'aime bien mon vrai nom, j'ai repris mon blaz. Mais bon, tu peux m'appeler Sophie-Pierre Pernaut ou Sophie-Pierre ou SPP ou même dauphin. C'est toi qui choisis. Sinon J'ai 25 ans jusqu'à ce que j'en ai 26, puis 27 et ainsi de suite jusqu'à ce que je meurs ; tu connais le principe.

Tous ses articles

Commentaires
  • Louisette_
    Louisette_, Le 20 novembre 2014 à 13h15

    C'est trop chouette de voir comment en Suède les gens sont attentifs et concernés par le sexisme et les exclusions en général, ils sont trop chous ces suédois ! <3
    Concernant le label en lui-même je suis 100% pour, même sans connaître l'histoire, le contenu du jeu, on sait s'il convient à nos valeurs / idéaux et c'est une très bonne initiative.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?