La Journée mondiale de lutte contre le SIDA, c’est aujourd’hui

Le 1er décembre marque chaque année la Journée mondiale de lutte contre le SIDA. L’occasion d’une mobilisation à travers le monde pour informer, prévenir et sensibiliser sur une maladie qui touche plus de 35 millions de personnes dans le monde.

La Journée mondiale de lutte contre le SIDA, c’est aujourd’hui

En juillet dernier, le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/SIDA (ou ONUSIDA) partageait des chiffres encourageants dans un nouveau rapport : l’objectif des 15 millions de personnes placées sous traitement salvateur contre le VIH a été atteint neuf mois avant la date prévue. Mieux encore : dans la lutte pour mettre fin à l’épidémie d’ici 2030, l’ONU espère doubler le nombre de personnes séropositives sous traitements antirétroviraux d’ici 2020.

À lire aussi : Je suis en couple avec un séropositif — Témoignage et éclairage

Si la nouvelle fait plaisir, la lutte colossale est loin d’être terminée. Malgré tout, plus de 35 millions de personnes dans le monde vivent avec le VIH, et un peu moins de la moitié ont donc accès au traitement. Le rapport de l’ONU est certes encourageant, mais il indique surtout qu’il faut continuer sur cette voie :

La riposte mondiale au VIH a permis d’éviter 30 millions de nouvelles infections à VIH et près de 8 millions (7,8 millions) de décès liés au sida depuis 2000, lorsque les OMD ont été fixés. (via unaids.org)

Et ça tombe bien, parce que la Journée mondiale de lutte contre le SIDA du 1er décembre est précisément là pour relancer un peu la mobilisation. Les occasions de soutenir la cause sont nombreuses tout au long de l’année… Mais cette journée, c’est surtout l’occasion de mener des actions d’informations, sensibilisations et prévention — pour toutes ces personnes touchées par la maladie, et au nom de celles qui y ont succombé.

lutte-sida-banner

Des actions organisées dans toute la France

Le 1er décembre, les associations contre le VIH coordonnent des actions de façon à être présentes dans un maximum de villes. Malheureusement, en raison de la tragédie du 13 novembre dernier, certaines d’entre elles ont préféré modifier leurs plans. C’est le cas de Sidaction, qui avait prévu de mettre en place une « chaîne de solidarité » dans le but de soutenir chercheurs, associations et personnes vivant avec le VIH ; cette chaîne verra bien le jour, mais virtuellement et depuis leur page Facebook. Une mobilisation par les réseaux sociaux que mène également la Plate-Forme Prévention Sida, en vous proposant d’ajouter le fameux ruban rouge à votre photo de profil.

Même chose à Lyon, où une série d’évènements étaient prévus. Mais il semblerait que, pour des raisons de sécurité, ceux-ci aient été annulés. Plus d’infos.

À Paris aura lieu le 7ème concert Solidarité Sida au Cirque d’Hiver grâce à la participation de vingt artistes, dont Selah Sue, Oxmo Puccino, L.E.J ou encore Izia. C’est 21,50€ la place, et on dirait qu’il en reste à l’heure où j’écris… Pour l’ensemble des actions en Île-de-France, le Crips a répertorié toutes les actions sur cette carte. De même, un rassemblement organisé par Act-up Paris place Baudoyer semble avoir été autorisé par la Préfecture de Police.

À Nice, la délégation Sida Info Service concernée sera mobilisée tout l’après-midi et la soirée, avec un grand rassemblement de commémoration suivi de deux représentations théâtrales. À la nuit tombée, le port de Nice sera entièrement illuminé en rouge à cette occasion. Plus d’infos.

À Brest, une opération de dépistage aura lieu sur la place de la Liberté (anonyme et gratuit) grâce à la mobilisation d’étudiants de l’Institut de formation en soins infirmiers de Brest. La ville connaîtra également un bon nombre de « points informations » et de distributions de préservatifs, ainsi que deux spectacles : un spectacle d’improvisation Le VIH fait son cabaret, et la diffusion du documentaire Vivant par Vincent Boujon. Les deux seront suivis d’un débat. Plus d’infos.

Le Nord se mobilise aussi, en organisant dans plusieurs villes et jusqu’au 15 décembre des points informations, prévention et dépistage. Plus d’infos.

Et le reste de l’année ?

Aujourd’hui particulièrement, mais le reste de l’année aussi, l’association AIDES lutte activement contre les discriminations que subissent les personnes atteintes du VIH. À l’occasion de cette journée de mobilisation mondiale, elle rend public un premier rapport sur ces humiliations au quotidien.

À noter que le Ministère de l’Éducation nationale n’est pas en reste. Dans le cadre de la stratégie établie par l’ONUSIDA pour la période 2011-2015, il met particulièrement en avant ce mardi 1er décembre le thème « Objectif zéro : zéro nouvelle infection à VIH, zéro discrimination, zéro décès lié au SIDA ». Le but est de sensibiliser dans les écoles, en transmettant les connaissances indispensables sur « la prévention contre le VIH, la responsabilisation et la solidarité ».

Alors d’accord, au-delà des écoles, le combat mené à l’internationale peut paraître au-delà de notre portée. Mais en vérité, on peut le soutenir tout au long de l’année, que ce soit en faisant un don à Sidaction, en continuant à se montrer solidaires sur les réseaux sociaux… Ou encore en participant comme bénévole à une association.

À lire aussi : Françoise Barré-Sinoussi, chercheuse en virologie, spécialiste du VIH et « Découvreuse Anonyme »

Et dans vos villes, il se passe quoi le 1er décembre ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Julicoeurne
    Julicoeurne, Le 1 décembre 2015 à 9h36

    Je vais au concert de Solidarité Sida ce soir !
    Et un petit doigt m'a dit qu'il y aurait aussi IAM en plus !! :egyptian:

    Un autre lien pour acheter des places (via la Fnac) : Fnac - GALA SOLIDARITE SIDA

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)