J’ai testé pour vous… le jeu de rôle

Aelyne est rôliste. Quoi donc ? Mais si ! Elle est joueuse de JDR, ou jeux de rôle. Ah, ce truc de geek... Mais non voyons ! Lisez donc son témoignage !

J’ai testé pour vous… le jeu de rôle

Non les rôlistes ne sont pas des extraterrestres bizarres ou les membres d’une secte qui se roulent par terre ! Ce sont les (merveilleuses) personnes qui pratiquent le jeu de rôle « papier » ou JDR.

Les jeux de rôle, c’est quoi ce truc ?

On pourrait dire que c’est une savoureuse alliance de jeux de société, de contes et de théâtre d’improvisation. Les joueurs vont, à la manière d’une pièce de théâtre ou d’un jeu vidéo (style MMORPG), incarner un personnage avec ses caractéristiques (typiquement : sorcier-e, guerrier-e, archer-e, etc.). Chacun se pose autour d’une table chargée de Coca, de M&M’s et de pizza et va décrire ses actions au meneur de jeu – alias le terrible MJ. Celui-ci se tape le sale boulot : il s’occupe de gérer l’histoire et les actions des joueurs. Il va décrire la situation, poser les bases de l’intrigue, interroger les joueurs sur la façon dont leurs personnages veulent agir. Afin que le déroulement de l’histoire comporte des difficultés et du suspense, beaucoup d’actions doivent être résolues à coup de jets de dés. Vous savez, ces fameux dés bizarres de toutes les couleurs avec plein de faces ? Bah voilà, maintenant vous savez à quoi ça sert !

Pour s’aider à se glisser dans ces fantastiques histoires, les joueurs et le MJ utilisent des livres qui décrivent plus en détail l’univers ainsi que les règles (type et nombres de dés, manière de comptabiliser la réussite d’une action). D’où le « papier », très utile aussi pour noter ses points de vie, son niveau de maîtrise du six-coup, le nombre d’orcs dégommés au cours de la partie…

En gros, ça donne lieu à des tas de fous-rires, de la déconnade à plein tube, et pourvu que le scénario soit bon, à des sensations digne d’un bon ciné.

Le jeu de rôle, c’est pas le truc satanique qui rend schizo ?

Longtemps le JDR a eu mauvaise presse. Trèès mauvaise presse. La faute à des journalistes qui l’ont accusé de créer des troubles mentaux – la palme de la bêtise revenant à Mireille Dumas qui a allègrement mêlé jeux de rôles, satanisme et schizophrénie… Pour couper court à cette fausse polémique, c’est aussi bête de dire que le JDR est dangereux pour ton cerveau que de dire qu’interpréter des personnages au théâtre va te filer des personnalités multiples ou que les jeux vidéo vont nous transformer en serial killer ou en baron de la drogue !

Pourquoi je devrais tester ce truc de geek ?

Parce que sinon j’te défonce. (Mais non, on est très gentil-le-s !)

Parce que c’est le loisir le plus convivial que je connaisse ! Jouer avec une bande de potes, c’est juste fou rire sur fou rire. Parce qu’on y découvre des situations et des expériences qu’on ne pourrait pas vivre en vrai, du style sauver le monde, arrêter Jack l’Eventreur ou attaquer un vaisseau spatial au large Vega 82. À toutes les madmoiZelles gameuZes : c’est l’occasion d’avoir une liberté totale sur votre personnage. De sa création physique à son caractère vous n’avez aucune limite ! De la même manière, dans le jeu, vous interagissez comme vous voulez avec l’univers décrit par le MJ. Par exemple : vous êtes prisonnière dans les cales d’un navire pirate. Comment allez-vous vous échapper ? En forçant la serrure avec votre épingle à cheveux ? En utilisant vos capacités de contorsionniste pour passer entre les barreaux ? En séduisant le geôlier ? En tapant dans le tas ? Ou vous pouvez décider de ne pas vous échapper et d’attendre tranquillement qu’on vienne vous réclamer des comptes !

Enfin, sachez que le lundi au boulot, vous aurez des choses bien plus passionnantes à raconter à vos collègues qu’un samedi passé à faire la sieste !

– Et toi, t’as fait quoi de beau ce week-end ?
– Bah je suis un peu déçue. Avec les copains on a réussis à sauver que le nord de New York d’une invasion de limaces géantes !

Alors mesdemoiZelles, n’hésitez plus ! Si un-e gentil-le petit-e geek vous avoue qu’il/elle passe ses samedis à « faire du jeu de rôle » avec ses potes, ne prenez pas peur : il/elle est tout à fait sain-e d’esprit ! Et sera indubitablement ravi-e de vous initier au JDR.

Pour celles qui veulent se lancer toutes seules comme des grandes et qui ne connaissent pas de joueu-r-se-s ou de MJ, renseignez-vous sur les associations autour de chez vous. C’est une communauté très accueillante surtout avec les filles qui sont, malheureusement, encore peu nombreuses à pratiquer.

Enfin, pour les débutant-e-s qui veulent s’y mettre entre novices je vous recommande chaudement les JDR type « clés en main », comme Asgard : Le crépuscule des Dieux ou 2012 : Extinction (pour ne citer qu’eux). Les règles y sont simplifiées et les scénarios déjà tout faits !

Alors, tenté-e-s par le JDR ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 42 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • LolaZ
    LolaZ, Le 22 novembre 2016 à 20h59

    Attention attention mesdemoiselles votre attention s'il vous plééééééééééééééééééééé !!! :pedo:

    J'ai créée une association de JdR avec des copains le mois dernier et nous sommes au au second tour du concours "Fais bouger ta région !" organisé par la Caisse d'épargne ! :rainbow:

    Vous aimez le jeu de rôle ? Vous voulez me donner du baume au coeur comme on en fait qu'entre Madz ? :puppyeyes:
    Regardez notre vidéo de participation et dites moi ce que vous en pensez !!:supermad:

    Ici : http://shakr.cc/41sy

    Merciiiiiii :puppyeyes:

Lire l'intégralité des 42 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)