« Ma première fois, c’était un viol » confie un candidat de RuPaul’s Drag Race saison 10

Par  |  | Aucun Commentaire

Un candidat de RuPaul's Drag Race saison 10, Blair St. Clair, a expliqué le rapport entre ses performances et le viol qu'il a subi, dans un moment très émouvant.

« Ma première fois, c’était un viol » confie un candidat de RuPaul’s Drag Race saison 10
Spoiler alert

Cet article révèle un élément important de RuPaul’s Drag Race, saison 10, épisode 6.

Je sais pas vous, mais moi je trouve que cette saison 10 de RuPaul’s Drag Race est d’une grande qualité.

J’ai au moins 3 chouchous (♥ Monique Heart ♥), j’adore les nouvelles épreuves comme le Bossy Rossy Show et je suis régulièrement touchée par les messages politiques que font passer les drag queens.

Cet épisode 6 m’est allé droit au cœur, grâce à l’émouvante confession de Blair St. Clair.

Blair St. Clair dans RuPaul’s Drag Race saison 10

Rappelons à toutes fins utiles que RuPaul’s Drag Race est un concours télévisé qui met en avant des drag queens s’affrontant dans des épreuves créatives autour de la mode, de la beauté, de la comédie…

L’émission est devenue une institution (trois saisons sont dispo sur Netflix, foncez !) et la saison 10 est en cours de diffusion aux États-Unis.

Blair St. Clair est le (la) plus chou de cette saison. Ses looks vintage et travaillés me tapent dans l’œil semaine après semaine !

Mais Blair St. Clair n’est pas la plus audacieuse des queens. Le jury semblait plutôt neutre face à ses tenues : elles sont, certes, de qualité, elles lui vont bien, mais… c’est un peu tout le temps la même chose.

Ce n’était donc pas une immense surprise qu’elle finisse dans les bottom three (les trois qui risquent de l’élimination) de cet épisode 6. La compétition se corse !

J’avais déjà le cœur serré en voyant les longs cils de Blair St. Clair frémir sous les larmes… et ce n’était que le début.

Blair St. Clair confie avoir été victime de viol

Pour la première fois, Blair St. Clair, d’ordinaire assez pudique sur sa vie privée, a révélé un pan important de son histoire.

Le jury lui a reproché d’être un peu trop « sweet » : douce, sucrée, mignonne. Ce à quoi Blair St. Clair a répondu, retenant visiblement ses sanglots :

« J’ai traversé des moments très sombres dans ma vie, j’ai envie de lumière, de positif.

Je suis toujours en quête de délicatesse, parce que je me sens parfois sale. Ma première expérience sexuelle… j’ai été violé en soirée à l’université. Depuis, je suis en quête de beauté.

C’est un traumatisme que je dois surmonter, j’essaie de voir le bon côté des choses. »

À lire aussi : Ma première fois, c’était un viol — Témoignage

Son témoignage a ému le jury, RuPaul, et le reste des candidates. The Vixen, la « grande gueule » de cette saison, lui a répondu :

« Je suis bouleversée. Et j’ai hâte de mettre la main sur cet enfoiré. Je t’aime. »

Un peu plus tard, Blair St. Clair a échoué au lip sync, l’épreuve de la dernière chance. Mais son élimination a été entourée des mots puissants de RuPaul :

« Vois ça comme un coming-out que nous célébrons. Je veux que le monde sache que tu déclares ton indépendance à ton propre passé. »

C’est donc soutenue, entourée d’amour et de respect que Blair St. Clair a tiré sa révérence, quittant la compétition RuPaul’s Drag Race.

Pourquoi Blair St. Clair a parlé de son viol dans RuPaul’s Drag Race

Blair St. Clair a accordé des interviews à de nombreux médias désireux de savoir quel est son état d’esprit après ce moment poignant, et pourquoi elle a choisi de parler pour la première fois de ce viol à la télévision.

À Mic, elle explique :

« Il n’y a pas vraiment eu de déclencheur. Je me sentais très vulnérable, une part de moi hurlait à l’intérieur, appelait à l’aide, j’avais besoin de lâcher prise. […]

C’était un peu une diarrhée verbale, tout est sorti d’un coup. […]

Je n’en ai jamais vraiment parlé avant Drag Race. Et je ne savais pas que j’allais en parler. C’était un peu une expérience « hors de mon corps », comme si mon cœur parlait sans consulter mon cerveau.

Dans mon cœur, je crois que j’étais enfin prêt à en parler, même si mon cerveau ne le savait pas encore. »

Blair prend son envol dans ce clip sorti juste après la diffusion de son témoignage

Les témoignages rares des hommes victimes de viol

Si je suis émue par la confession de Blair, ce n’est pas seulement parce que je le trouvais adorable dans RuPaul’s Drag Race.

C’est aussi et surtout parce que les témoignages d’hommes victimes de viol (que le crime soit perpétré par une femme ou un homme) restent rares, souvent mal reçus.

Il y a quelques mois, un jeune homme britannique expliquait avoir d’autant plus mal vécu son viol qu’il ne savait tout simplement pas que ça pouvait aussi arriver aux hommes.

Il est important que ces paroles puissent être exprimées et écouter, à la fois pour que les victimes puissent trouver du soutien, et pour que les idées reçues autour du viol soient remises en question.

Je salue le courage de Blair St. Clair et je lui souhaite de trouver le bonheur, comme je le souhaite à tous ceux, toutes celles qui ont été victimes de viol.

Can I get an « amen » up in here ?

À lire aussi : Le tabou autour des hommes victimes de violences sexuelles est-il en train de disparaître ?

8 surprises autour de l'apéro
choisies par Mymy & Charlie et valant + de 50€
18.90€ + livraison

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!