HeForShe, le mouvement de solidarité pour l’égalité des sexes, arrive en France

HeForShe, la campagne internationale de promotion de l’égalité femmes-hommes lancée par les Nations Unies, a trouvé un écho auprès de nombreuses personnalités… jusqu’en France !

Souvenez-vous : en septembre dernier, Emma Watson prononçait un discours à la tribune des Nations Unies pour le lancement de HeForShe, une campagne de solidarité visant à promouvoir l’égalité des sexes. Tout juste nommée ambassadrice itinérante pour les Nations Unies, elle enjoignait les sceptiques à ne plus penser que le féminisme était un combat « contre les hommes », et rappelait à ces derniers qu’ils avaient un rôle à jouer dans l’égalité hommes-femmes.

Ainsi, à seulement 24 ans, la jeune actrice a su faire entendre sa voix à travers le monde. Et aujourd’hui, grâce à l’ONU Femmes, l’entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes en France, son message arrive officiellement chez nous : plusieurs personnalités françaises, de genre masculin, se sont engagées pour la campagne HeForShe en France, comme le prouvent les photographies ci-dessus (postées par le comité ONU Femmes sur leur page Facebook et signées Sophie Bigo).

À lire aussi : « Sois un homme ! », la dangereuse injonction sociale masculine décryptée dans « The Mask You Live In »

Un premier pas, donc, en faveur du mouvement pour l’égalité des genres dans le monde, et une mobilisation qui fait plutôt plaisir. Car non, messieurs, le féminisme n’est pas une affaire de femmes et l’égalité ne se fera pas sans vous !

Big up
Viens apporter ta pierre aux 36 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Kyyume
    Kyyume, Le 4 avril 2015 à 22h23

    WillowWitch
    @LapinouFourbe : Mmmm... Critique, ou en jeunz "Critiqueuse", mais je sais pas si c'est très français, et si ça définit vraiment bien le poids d'un jugement et tout... Critique, je trouve ça pas assez fort par rapport à Judgemental...

    Sinon, je pense qu'il faut faire la différence entre 9gag et la vie réel. Bien qu'il y ai certains point-de-vue intéressant sur 9gag, faut pas oublier qu'on passe d'un même sur un chat qui pète, sur "DBZ/Pokémon/Mon petit Poney, c la vie putain", d'une blague raciste, d'un cosplay sexy, et entre tout ça, un même sur le féminisme, qui peut être ironique, tout comme sérieux, insultant ou encouragant. Et les commentaires, ça peut partir en débat (pas toujours de grande qualité), ou en avalanche de blague/peloton de mort. On passe d'un post masculiniste-à-2F du genre "Ouais, le féminisme ça craint, nous aussi on a des émotions et des problèmes. Fuck these bitch!" approuvé par tous, à 2 scroll plus tard à un post racontant la même chose, mais sous un discours d'homme féministe/égalitariste, plus écrit, plus réfléchie, plus polie, parlant même des trans/gay, etc..., et descendu de tous par un "Man up!" (sois un homme!), "stop with your emo/gay things".
    Donc, 9gag, c'est pas la vie, ça ne représente pas tout les hommes, neutre, féministes, ou égalitariste/masculinistes, ou même les femmes. Ça ne représente même pas du tout un genre, un groupe, une idée. 9Gag, c'est de la déconnade et du sensationnalisme avant tout, et même si y'a des memes +- sérieux, voir constructif, avec de bonnes idées ou de bonnes attentions, ou à l'inverse des memes complètement con et immature, faut pas chercher à voir quelque chose de plus profond, ni d'y voir une représentation de quelque chose en ce site ou dans les commentaire. La plus part recherche juste le mot, le meme pour être en première page ou en top commentaire.
    9gag, c'est clairement pas "Madmoizelle" au masculin, ça reste des "gags", allant parfois dans un humour ou un discours noir.
    On peut juste dire que 9gag réunit beaucoup de personnes de mondes complètement différents, d'éducations complètement différentes, de vie complètement différentes, d'idées complètement différentes, d'ages complètement différents. Donc on peut avoir un discours et un débat complètement différent à chaque même, ça c'est ""sympa"" et c'est seulement ça le point positif de ce site (ça et les chats qui pètent).

    Après, si en réel, tu rencontres un gars qui dit "aaargh, le féminisme, ça veut nous enlever notre porno, nous castrer et puis les femmes ça doit rester des femmes, pondre des enfants et retourner dans sa cuisine pour faire mon diner", tout ça sérieusement, droit dans les yeux, et en mode réfractaire complet à tes idées, sans moyen d'avoir un débat ou quoi avec lui, ben ce ne sera pas forcément un masculiniste (ou autres) tu sais, ça peut être tout simplement un con mal éduqué et macho... Je considère vraiment un homme féministe/masculiniste/égaliste/whatever seulement quand y'a débat, et/ou quand ils sont d'accord avec certaines idées du féminisme, ou quand ils sont pas d'accord avec certaines idées ET qu'ils justifient leurs désaccords avec un discours réfléchis, avec des arguments, etc... Certains ne pas être d'accord avec tout, même entre féministes, certaines n'apprécient pas toutes les idées apportés, c'est normal. Mais on ne peut pas être complètement réfractaire à quelque chose tel que le féminisme non plus, au moins pour l'idée de base des bases "Les femmes et les hommes doivent être égales.". Si le mec est contre cette simple idée, ben ça ne vaut pas la peine de parler plus longtemps avec lui.
    9gag m'a fait perdre foi en l'humanité. :')

Lire l'intégralité des 36 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)