Sauriez-vous garder votre calme face à une antiféministe ?

Par  |  | 47 Commentaires

Une féministe s'installe dans une chaise pour débattre avec une inconnue estimant que la place des femmes est à la maison. Pas simple comme moment !

Sauriez-vous garder votre calme face à une antiféministe ?

Quand on est féministe, la vie n’est pas toujours facile.

Il faut traverser le stade de la colère, expliquer régulièrement que « féminisme » n’est pas un gros mot, rappeler les combats qui restent à mener…

Se taper les génies qui croient malin de nous envoyer des contenus sexistes en disant « tiens regarde ça, ça va t’énerver », répéter chaque année que le 8 mars n’est pas la fête des gonzesses

Et puis se retrouver face à des anti-féministes. Des personnes pas du tout d’accord avec nous.

Qui bien souvent nous enseignent les bienfaits de la respiration ventrale et de la méditation.

Garder son calme face à une anti-féministe

Dans ce format de la BBC, Don’t Turn Around, le défi est simple : dos à quelqu’un ayant des opinions diamétralement opposées aux siennes, une personne doit débattre… sans se retourner.

Faire volte-face pour regarder son interlocutrice signe la fin de l’échange.

Charlie, une féministe, écoute donc Siobhan, qui estime que la place des femmes est à la maison, que leur arrivée dans le monde du travail est une chose négative et que, je cite :

« Les hommes intelligents sont plus intelligents que les femmes intelligentes. »

Je vous laisse regarder tout l’échange !

Charlie a visiblement du mal à contenir son calme, et je peux le comprendre : Siobhan voudrait appliquer son propre choix de vie à l’ensemble des femmes, ce qui serait totalement injuste !

Elle arrive néanmoins à débattre et lui pose des questions pour creuser sa pensée, comprendre sa logique.

De l’importance d’échanger avec ses adversaires idéologiques

Au final, les deux femmes ne tombent pas d’accord ; leur échange se termine assez rapidement, quand Charlie n’en peut plus. J’aurais tant aimé que cette vidéo dure plus longtemps !

Elle me rappelle un peu la campagne d’Heineken qui faisait s’attabler autour d’une bière deux personnes que tout oppose.

Bien sûr qu’il est compliqué de discuter avec des gens pas d’accord avec nos opinions. Surtout quand ça signifie qu’ils veulent limiter nos droits, nous priver de certaines libertés.

Certaines personnes préfèrent ne pas faire cet effort, et c’est leur droit.

Mais c’est important que d’autres le fassent, car c’est d’abord via l’échange qu’on peut piger les autres, entrer en empathie, les convaincre…

Moi, je suis dans la #TeamDialogue. Je prendrais bien une bière avec Siobhan pour comprendre ce qui l’a menée à avoir cet état d’esprit !

Et toi, ça te tenterait ? Ou tu penses que ça virerait au massacre ?

À lire aussi : Pourquoi certaines femmes n’aiment pas les femmes ?

Valeur : + de 35€
18.90€ + 4€ de livraison

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires
  • CaraNougat
    CaraNougat, Le 16 juin 2018 à 13h50

    @Madthilde : Ce que tu décris, c'est de la malhonnêteté intellectuelle et ça ne va pas de nécessairement de paire avec la conviction d'avoir raison. Je parle aussi d'expérience, puisqu'initialement c'est de moi dont je parlais et que je ne suis pas la seule personne avec ce type de fonctionnement à connaître. Je n'écris pas dans un pure esprit théorique.

    Voir le même argument sous un autre jour ? J'ai l'impression que ce que tu décris, c'est plutôt la situation où on n'avait pas conscience initialement de tout ce que pouvait impliquer un argument et que du coup on n'était pas si calé.e que ça sur notre position initiale. Ça arrive mais selon les sujets c'est largement évitable. C'est pour ça que j'avais précisé que ce que je disais supposait que la personne se soit réellement renseignée et ait vraiment réfléchi à sa position initiale avant de s'en détourner.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?