L’écriture manuscrite et ses jolies nuances à l’honneur dans une (fausse) campagne Bic

Une campagne de publicité imaginée par des étudiant•e•s met à l'honneur l'écriture manuscrite... En la comparant à des SMS.

Erratum — Contrairement à ce qui avait été indiquée, cette campagne est un projet étudiant et non une vraie publicité Bic.

L’écriture manuscrite est mise à l’honneur dans cette campagne fictive pour les stylos Bic !

À lire aussi : Manifeste pour le retour de la lettre

C’est à l’école de publicité Miami Ad School que l’on doit cette campagne sentimentale qui met l’accent sur la déshumanisation des messages envoyés par moyen de communication moderne… Et sur la complexité et les subtilités qui se cachent souvent derrière les quelques mots tapés sur téléphones ou ordinateurs.

big-sms-nocturnes

De quoi ravir les partisan•e•s de l’écriture cursive et rappeler de bons souvenirs à ceux et celles qui avaient abandonnés ce type de pratique.

Et toi, écris-tu toujours des petits mots au stylo ? Ou bien as-tu définitivement mis à la trappe cette idée saugrenue ? En somme, team tradi ou team futur ?

À lire aussi : Chronique d’un couple : le SMS

Big up
Viens apporter ta pierre aux 12 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lady Dylan
    Lady Dylan, Le 18 février 2016 à 20h29

    J'ai tendance à écrire des sms longs donc la pub me laisse un peu perplexe. Et puis à l'inverse de @helvira, j'ai tendance à garder les sms alors que comme je suis bordélique je perds les papiers. (D'ailleurs quand j'ai perdu mon téléphone j'étais très triste de perdre ces historiques de conversation, notamment les premiers messages échangés avec des personnes dont je suis maintenant très proche ! Bon comme quoi j'arrive aussi à perdre des sms :cretin:)

Lire l'intégralité des 12 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)