Le dernier clip de Drake est une galerie de femmes puissantes et inspirantes

Par  |  | Aucun Commentaire

Dans le clip de son nouveau single Nice for What, Drake livre une ode à toutes les femmes sur un sample de Lauryn Hill.

Le dernier clip de Drake est une galerie de femmes puissantes et inspirantes

J’ai toujours eu de la tendresse pour ce cher Aubrey Graham (le patronyme de Drake) même si je n’ai jamais regardé Degrassi, la série dans laquelle il officiait à l’adolescence.

Il est souvent moqué dans le milieu du hip-hop pour sa propension à parler de ses sentiments dans ses couplets… c’est pourtant ce qui me séduit chez lui !

Qu’on l’aime ou non, impossible de nier que Drake est un des rappeurs/chanteurs les plus populaires et prolifiques de sa génération.

Drake célèbre les femmes dans le clip de Nice for What

Il est revenu ce week-end avec le clip de son nouveau titre Nice For What.

Tu peux y voir pléthore de visages féminins connus, surtout si tu entretiens une passion dévorante avec ton compte Netflix et les séries HBO.

Olivia Wilde t’accueille dans un décor onirique, puis Misty Copeland (danseuse étoile afro-américaine et muse de Prince) exécute quelques pliés. Ensuite, focus sur Issa Rae engagée dans une réunion de travail avec de vieux messieurs.

Le casting compte également : Zoe Saldana, Tiffany Haddish, Letitia Wright (mais si, Shuri dans Black Panther) et Michelle Rodriguez…

Entre autres actrices et artistes bourrées de talent, magnifiques, inspirantes !

Ces prestigieuses invitées évoluent avec grâce devant la caméra de Karena Evans, alors que Drake n’apparaît au final que très peu.

Les paroles font l’éloge de femmes fortes qui vivent leurs vies pour elles-mêmes et ne se sentent pas obligées de jouer un rôle pour les réseaux sociaux ou d’être sympa avec des gens nuls.

Mais la portée des paroles est décuplée par le refrain, samplé du titre Ex-Factor de Lauryn Hill sur lequel il repose en grande partie.

D’ailleurs cet article n’est qu’un prétexte pour te parler de cet album incroyable qu’est The Miseducation of Lauryn Hill.

À lire aussi : Dua Lipa remercie les artistes féminines passées avant elle aux Brit Awards

The Miseducation of Lauryn Hill : histoire et héritage

Lauryn Hill était chanteuse et rappeuse dans le groupe Fugees aux côté de du meneur Wyclef Jean et Pras, mais des dissensions font éclater le groupe en 1997.

Lauryn sort un album solo en 1999 , intitulé The Miseducation of Lauryn Hill qui la fait rentrer dans l’histoire.

En effet cet album lui vaut 10 nominations et 5 victoires à la cérémonie des Grammy’s de 1999, exploit qu’aucune autre artiste féminine n’avait accompli avant elle.

Elle gagne notamment la distinction convoitée de meilleur album de l’année.

Cet album est la bande-son dont tu as besoin pour chiller chez toi ou dehors, seul·e ou avec des potes…

Les mélodies de chansons hyper-zen comme Ex-Factor te feront prendre ton envol mais tu pourras aussi t’ambiancer sur Doo Woop (That Thing) ou alors te plonger dans la mélancolie de Zion (ma pref).

Chaque émotion trouve un écho sur cet album — un des rares que je peux écouter sans interruption.

Donc après ce rapide cours d’histoire (ok, pas une cours, plutôt une fiche) je t’invite à te rendre sur ton site préféré de streaming de musique et à te plonger dans cette belle ambiance.

Pour finir, voici le (très beau et apaisant) clip d’Ex-Factor, le morceau que ce cher Drake a samplé.

Profite.

À lire aussi : 10 morceaux de rap que même tes copines qui n’aiment pas le rap aiment

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!