La cuniculophobie (phobie des lapins), une maladie épouvantable et non reconnue

La cuniculophobie. Derrière ce nom étrange se cache une phobie un poil particulière : la peur des lapins. Si on pensait que les scénaristes de Buffy Contre Les Vampires avaient pourvu Anya de cuniculophobie pour insérer plus facilement quelques gags (notamment dans cet épisode – très réussi – d’Halloween où l’ex-démone se déguise en lapin […]

La cuniculophobie (phobie des lapins), une maladie épouvantable et non reconnue

La cuniculophobie. Derrière ce nom étrange se cache une phobie un poil particulière : la peur des lapins. Si on pensait que les scénaristes de Buffy Contre Les Vampires avaient pourvu Anya de cuniculophobie pour insérer plus facilement quelques gags (notamment dans cet épisode – très réussi – d’Halloween où l’ex-démone se déguise en lapin blanc), ils ne se doutaient peut-être pas qu’il s’agissait d’une véritable peur, au même titre que l’arachnophobie (peur des araignées) ou l’ophiophobie (peur des serpents). Les Monty Python, eux, ont sans doute créé une génération de traumatisés du lapinou avec cet extrait d’Holy Grail avec le fameux « Killer Rabbit ».

Chargement du lecteur...

Un fait divers vient pourtant relancer la polémique : la phobie des lapins peut-elle être sérieuse ? En rejetant la plainte d’une professeure qui avait bondi à la vue du lapin dessiné sur le tableau noir par un de ses élèves, le tribunal de Vechta, en Allemagne, répond par la négative. Il semble pourtant que cette phobie soit plus répandue qu’on ne croit, puisqu’il existe même un groupe Facebook à ce sujet.

Rappel des faits : à la rentrée 2009, une professeure d’allemand, dont l’identité est tue pour des raisons évidentes de moqueries potentielles, découvre en entrant dans la classe un Oryctolagus Cuniculus dessiné à la craie sur son tableau. Cet Oryctolagus Cuniculus, appelé communément « gros lapin », était-il représenté les yeux injectés de sang, la bave aux lèvres, la griffe menaçante ? Pas vraiment. Il s’agissait juste d’un lapin. Mais une élève du lycée au courant de la phobie de sa prof avait passé le mot à ses petits camarades de classe qui s’étaient empressés de faire la blague.

Nous n’imaginons pas l’état de stress dans lequel cette pauvre femme a dû se trouver, puisqu’elle a porté plainte contre l’élève futur illustrateur. Le tribunal a rejeté sa demande, estimant que « le harcèlement par lapin » n’existait pas. L’année précédente, la même boutade avait été faite envers la même prof, et cela s’était réglé à l’amiable.

[poll id=18]

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 28 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Ririzombie
    Ririzombie, Le 29 juin 2012 à 3h12

    Je viens de voir l'article ! C'est fou ça !!!! Je suis cuniculophobe ! Mes amis se foutent de ma gueule. Mais bon, c'est vrai, c'est ridicule !

    Je connais par coeur le film des Monty Python et le seul moment que je ne peux pas regarder même du coin de l'oeil (j'exagère, je regarde quand même du coin de l'oeil en retenant ma respiration) c'est quand on le voit la 1ère fois et qu'il gambade là ... Mon dieu ... C'est le diable, c'est ... Je sais pas comment dire. Mais vraiment, c'est la flippe.

    Petite anecdote, le cousin de mon ex avait un élevage de lapins (il l'a toujours d'ailleurs) et en été, on devait faire de tour de la maison pour les rejoindre dans le jardin ... Pour ça, il fallait passer par un truc hyper étroit et se coller presque aux cages à lapins. J'en chialais presque ... Horrible pour moi, vraiment !

Lire l'intégralité des 28 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)