Live now
Live now
Masquer
feliphe-schiarolli-hes6nUC1MVc-unsplash
Actualités mondiales

Elle défend son droit d’étudier et défie les talibans avec un mot du Coran

Filmée par sa sœur depuis un taxi garé devant l’université de Kaboul, la jeune femme de 18 ans tenait une pancarte sur laquelle était écrit « lis », en arabe. Le premier verset de la religion musulmane.

La vidéo la montre tenant une pancarte à bout de bras au-dessus de sa tête, droite comme un i devant les portes de l’université de Kaboul. Face à elle, des soldats talibans. Au bout de quinze minutes, ils confisquent sa pancarte et la forcent à partir. Marwa ou Adela, les noms d’emprunts qu’elle a choisis pour témoigner anonymement de son geste à la BBC, n’a que 18 ans. Dimanche 25 décembre, elle a risqué sa vie pour défendre son droit d’étudier à l’université, interdit cinq jours plus tôt par Neda Mohammad Nadeem, le ministre de l’Enseignement supérieur en Afghanistan, « jusqu’à nouvel ordre ». 

À lire aussi : « Les Afghanes sont prises au piège » : Amnesty International alerte sur l’enfer des femmes en Afghanistan

« Iqra »

La jeune femme n’a inscrit qu’un seul mot sur sa pancarte : « iqra », qui signifie « lis ». Un mot qu’elle n’a pas choisi au hasard. Comme elle l’explique à la BBC, c’est le premier mot du Coran, le premier commandement que Dieu a révélé au prophète Mahomet selon la religion musulmane. « Je sais que ma demande est juste, parce que c’est Dieu qui me donne droit à l’éducation. Donc non, les Talibans ne me font pas peur. Je n’ai pas eu peur », a-t-elle confié avec courage.  

« Nous ne lâcherons pas »

Depuis le retour au pouvoir des talibans, en août 2021, les droits des femmes sont supprimés les uns après les autres et l’accès à l’éducation est l’un des premiers à leur avoir été retiré. Elles ont d’abord été interdites d’aller au collège et au lycée. Puis, en septembre, d’étudier certaines matières avant de ne pouvoir étudier que dans l’université de leur province. Désormais, l’entrée des universités leur est interdite, aux étudiantes comme professeures. Mais les Afghanes continuent de lutter, à l’image de Marwa : « Nous avons toutes les capacités pour résister, précisément parce que nous sommes éduquées, que nous connaissons nos droits et que nous ne lâcherons pas », a-t-elle martelé à la BBC. 

À lire aussi : Afghanistan : les femmes désormais empêchées d’aller à l’université


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualités mondiales

Reproductive Health Supplies Coalition – unsplash pilule contraception
Actualités mondiales

États-Unis : dans l’Oklahoma, la contraception d’urgence bientôt interdite ?

Culture

« Le goût des fraises » : 3 bonnes raisons de découvrir ce délicieux manga

Humanoid Native
Trans Rights / Droits des personnes trans
Actualités mondiales

Népal : l’ONG Human Rights Watch dénonce les examens médicaux « invasifs » sur les personnes transgenres

Ian Taylor / unsplash
Actualités mondiales

En Grèce, les couples de même sexe vont (enfin) pouvoir se marier et adopter

films-sexy-netflix-saint-valentin
Actualités mondiales

En Russie, l’Église orthodoxe veut interdire la Saint-Valentin

1
Source : Wikimedia Commons
Actualités mondiales

L’ancien Premier ministre des Pays-Bas a recours à une « euthanasie en duo » avec sa femme

Dans le docu « Ukraine, sur les traces des bourreaux », 2 journalistes retracent les crimes de guerre de Poutine // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

Dans le docu « Ukraine, sur les traces des bourreaux », 2 journalistes retracent les crimes de guerre de Poutine

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-01-31T145554.577
Actualités mondiales

Au Japon, un discours sexiste et âgiste de l’ancien Premier ministre Taro Aso scandalise (et il y a de quoi)

Gaza
Actualités mondiales

À Gaza, les fausses couches ont augmenté de 300 % depuis de la début de la guerre

Femme dépitée
Psycho

Le Blue Monday, le jour le plus déprimant du monde, n’existe pas

26
Mariage pour tous // Source : Pexels / Ivan Samkov
Actualités mondiales

La Grèce veut légaliser le mariage et l’adoption pour les couples gays

La société s'écrit au féminin