La Croix Rouge utilise le langage gamer dans sa dernière campagne

Dans sa dernière campagne de communication, la Croix Rouge fait référence au vocabulaire des jeux vidéo pour sensibiliser un public plus jeune.

La Croix Rouge a récemment lancé un site internet nommé Licence to Heal, littéralement « Permis de soigner » en référence à la fois au « Licence to Kill » de James Bond, mais aussi aux healers de jeux vidéo, c’est-à-dire aux personnages soigneurs.

Aerith est un exemple de healer célèbre.

On remarque également une similitude certaine entre les illustrations et la charte graphique de GTA, dont le cinquième opus sort bientôt.

La particularité de cette campagne est de reprendre des termes de gamers pour l’appliquer aux gestes de premiers secours à effectuer en cas d’accident : « frag », « items », « level », « checkpoint », etc. On peut lire par exemple :

On remarque qu’il y a une traduction à droite, pour rendre le message accessible à ceux et celles qui ne maîtriseraient pas complètement ce vocabulaire. Tu peux d’ailleurs tester tes connaissances en lançant le quiz « Parles-tu gamer ? ».

On peut saluer l’initiative qui contribue à rendre la Croix Rouge plus attractive auprès d’un public plus jeune, ou en tout cas, pas forcément sensibilisé à ses actions. C’est aussi l’occasion de changer un peu l’image de violence qui colle encore aujourd’hui au monde des jeux vidéo pour la plupart des médias et ainsi du grand public.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • PixElle
    PixElle, Le 14 septembre 2013 à 13h07

    J'ai du mal à comprendre ceux qui se plaignent, je trouve ça absolument génial, comme le coup d'Hodor ! J'ai plutôt l'impression que les gens à la base de ces idées sont eux-même issus de cette culture pop-geek, j'adore le fait qu'on retrouve de plus en plus de clin d'oeil un peu partout. Et du coup, ça attire plus l'attention qu'une campagne classique.

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)