Coupe du Monde 2014 : le coup d’envoi sera donné… par un paraplégique

Le coup d'envoi de la Coupe du Monde 2014 sera donné par une personne paraplégique, se déplaçant grâce à un exosquelette.

Le docteur Miguel Nicolelis est professeur de neurosciences à l’université de médecine de Duke. Il est à l’origine du Walk Again Project, qui vise à développer un squelette externe, contrôlé par le cerveau d’une personne paraplégique.

Une démonstration de ce projet est prévue au moment du coup d’envoi de la Coupe du Monde, ce soir : ce n’est pas Neymar, le jeune attaquant brésilien, qui donnera la première frappe dans le ballon, mais un•e adolescent•e paraplégique (on ne sait rien d’elle ou de lui), se déplaçant grâce à un exosquelette contrôlé par son cerveau.

Le Professeur Nicolelis à côté d’un prototype d’exosquelette, présenté sur sa page Facebook

Une équipe de 156 chercheurs venus du monde entier a travaillé sur ce projet, dont le but est de permettre aux personnes paraplégiques de pouvoir se déplacer en contrôlant ce squelette robotique par la pensée.

L’idée vient du Professeur Nicolelis, qui a fait sa thèse doctorale sur les connections nerveuses et le contrôle musculaire, en 1984. En 2002, alors que les scientifiques étaient en train d’explorer la robotique, il y a vu l’opportunité de créer un « costume mécanique » pour paraplégiques.

Il a expliqué les principes de ce projet dans un Ted Talk, en 2012 :

Une communication et un financement controversés

Le Professeur Nicolelis est critiqué au sein de la communauté scientifique pour son mode de communication : il poste des mises à jour en continu sur Facebook, et préfère les médias de masse aux publications scientifiques.

Les financements reçus pour le développement du projet sont également critiqués, comme le rapporte Hindustantimes :

« Les applications pratiques de ce projet ont été critiquées, le professeur Nicolelis est accusé d’avoir accaparé une part injuste du budget de la recherche investi par le gouvernement brésilien. »

Le professeur Nicolelis rejette ces critiques :

« Les subventions sont les mêmes avec ou sans cet événement lors de la Coupe du Monde. Nous avons reçu 14 millions du gouvernement brésilien au cours des deux dernières années. C’est environ trois à quatre fois moins que ce que les États-Unis investissent dans le développement d’un bras mécanique ».

La toute première démonstration publique de l’exosquelette contrôlé par la pensée devrait donc avoir lieu ce soir, lors du coup d’envoi du premier match de la Coupe du Monde 2014, à 22 heures (heure française), devant les 65 000 personnes présentes et les millions de téléspectateurs du monde entier.

Pour en savoir plus :

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Clemence Bodoc
    Clemence Bodoc, Le 12 juin 2014 à 12h06

    pinceau_;4780110
    Tu nous feras un article sur les impacts sociaux de cette Coupe du Monde sur les Brésiliens @mariecharlotte-2 ? :pray:
    Je suis en train d'activer mes sources au Brésil :ninja: 

    S'il y a des expatriées au Brésil dans la salle, qu'elles n'hésitent pas à se faire connaître en mp ! ;)

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)