Ces moments où vous avez pu compter sur votre soeur — Appel à témoins

À l'occasion de la sortie du Voyage de Fanny le 18 mai, nous souhaiterions avoir vos témoignages sur ces moments où vous avez pu compter sur votre soeur !

Ces moments où vous avez pu compter sur votre soeur — Appel à témoins

620-mmz-voyage-fanny-2

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec Metropolitan.
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

— Initialement publié le 13 mai

Le Voyage de Fanny de Lola Doillon s’intéresse à ces enfants juifs qui ont dû fuir la France pendant la Seconde Guerre Mondiale. Parfois livrés à eux-mêmes, loin de leurs parents et sans forcément avoir de leurs nouvelles ou savoir s’ils allaient les revoir, ces petits ont dû faire preuve de beaucoup de courage.

big-voyage-de-fanny-bande-annonce

Fanny n’a que 12 ans, mais elle s’occupe de ses deux petites soeurs, avant de prendre la tête d’un groupe d’enfants. Nous avons donc voulu nous intéresser aux relations entre soeurs, et plus particulièrement à ces moments où vous avez pu compter sur votre soeur — que ce soit une petite ou une grande aide, tant qu’elle a son importance pour vous.

Racontez-nous :

  • Quel âge vous avez et quel âge a votre soeur
  • Quelle relation vous avez eu en grandissant et celle que vous avez maintenant
  • Quand et comment avez-vous pu compter sur votre soeur
  • L’aide que cela vous a apporté, et quelle place a votre soeur dans votre vie

Envoyez vos témoignages à melissa(at)madmoizelle.com avec « sista » en objet. N’hésitez pas à préciser votre âge et si vous voulez être anonyme !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 10 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Blooregard Q. Kazoo
    Blooregard Q. Kazoo, Le 19 mai 2016 à 2h38

    J'ai trois "soeurs".
    Une demie soeur du côté de ma mère qui n'a pas le même père que moi, nous avons cinq ans d'écart, on vit ensemble et on ne s'entend pas très bien, on a des caractères très différent, elle est très accrochée à ma mère et mon beau père tandis que je suis très indépendant•e, du coup il y a beaucoup de conflits. :erf:
    Une quasie soeur du côté de mon père, c'est la fille de ma belle mère et de son précédent compagnon, nous n'avons donc pas de liens du sang mais je la connais depuis ma naissance donc pour moi c'est tout comme, bien qu'elle aie seize ans de plus que moi et qu'elle se soit expatriée en Nouvelle Calédonie quand j'étais petit•e, du coup on ne se voit pas régulièrement mais je pense tout le temps à elle, elle m'est toujours de précieux conseils. :jv:

    Et pour finir, ma soeur "adoptive" que je considère souvent comme ma jumelle, ma meilleure amie, mon âme soeur, ma moitié, bref, tout. Ma soeur c'est tout pour moi et je suis tout pour elle. :puppyeyes:

    Spoiler: Mon témoignage

    Pour conclure je dirais que les liens du sang n'ont aucune importance, quand j'étais petit•e on me disait que je n'avais pas de vraies soeurs, mais si, j'en ai trois (Et connaissant mon père peut être même plus qui sait ?) et elles sont au top (sauf la petite)(chut)(:rire:) ! Je vous aime les filles ! :langue:

Lire l'intégralité des 10 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)