32 idées de discriminations dont Claude Guéant pourra prétendre être victime

Claude Guéant estime avoir été « victime de discrimination dans le RER », parce qu’il était « le seul en costume-cravate ». Le contrôle au faciès des privilégiés est un vrai fléau de société.

32 idées de discriminations dont Claude Guéant pourra prétendre être victime

– Cet article a été rédigé avec la participation de l’ensemble de la rédaction

Au lendemain de l’attentat évité de justesse dans le Thalys, les préoccupations sécuritaires sont à l’agenda du gouvernement.

Lundi 24 août, le secrétaire d’État en charge des transports, Alain Vidalies, a fait une déclaration au micro d’Europe 1 à propos des contrôles au faciès, et des dérives discriminatoires qu’ils entraînent.

« Je préfère qu’on discrimine pour être efficace plutôt que rester spectateurs. »

Cette déclaration a légitimement provoqué une large indignation. En effet, il est assez confortable de choisir entre deux maux le moindre, lorsqu’on n’est pas du tout concerné par l’un d’eux !

Clairement immunisé contre le ridicule, Claude Guéant est monté au créneau pour discréditer ces critiques. Pour l’ex-ministre de l’Intérieur, les contrôles au faciès concernent tout le monde. La preuve : lui-même a été « victime de discrimination » dans le RER.

claude gueant humour de droite

Voyant passer l’info depuis le compte Twitter de ces lolymous d’Humour de Droite, j’ai naturellement cru à une blague. Quelle ne fut pas ma surprise en tombant sur un très sérieux article du Huffington Post, reprenant les propos de Claude Guéant qu’il a tenus chez BFMTV :

« Je me souviens : un jour j’ai été contrôlé dans le RER. J’ai été contrôlé dans le RER ! Il y a tout un tas de gens qui escaladaient les portiques, etc. J’étais le seul en costume-cravate, j’ai été le seul à être contrôlé. C’était aussi discriminatoire. C’était très facile de me contrôler. »

Allons bon. La discrimination au faciès des costumes-cravate, un fléau largement sous-estimé dans notre société. Et comme il est vrai qu’on ne parle pas assez des affres de la position de l’homme blanc hétérosexuel de classe aisée en France, nous vous proposons un florilège des complaintes de privilégié que Claude Guéant aurait aussi pu faire…

À lire aussi : Je veux comprendre le « toutes les civilisations ne se valent pas »

Maintenant que la porte des « priviledged tears » est ouverte, enfonçons-la carrément.

« Quand je suis entré à Sciences Po, je n’ai pas pu bénéficier d’une procédure d’admission spécifique, car je ne venais pas d’un territoire considéré comme défavorisé. J’ai dû passer le concours d’entrée et gagner ma place par la voie normale. C’est honteux ! :'( »

ron pleure claude gueant
Han lala le seuuuuum :'(

Heureusement pour Claude Guéant, dans sa promotion de sortie de l’ENA (Thomas More en 1971), il n’y avait qu’une seule femme — ça fait toujours des possibilités de discrimination positive en moins !

« J’étais le seul homme pour le recrutement de ce poste, et non seulement j’ai été embauché mais en plus j’ai été payé 25% de plus que mes collègues femmes. :’( »

« Au début de ma carrière, comme j’étais payé 25% en moyenne de plus que les femmes à poste égal, je payais plus d’impôts que ma collègue. :’( »

« Étant un homme, je ne me fais jamais siffler dans la rue, contrairement aux femmes qui reçoivent pléthore de compliments au quotidien sans même avoir rien demandé. Moi aussi, j’aimerais qu’on fasse des remarques sur mon petit cul rebondi. :’( »

« Je paye l’ISF. :’( »

« Vu que je ne suis pas en fauteuil roulant, je n’ai pas le droit de me garer sur les places handicapées, ce qui m’amène à être très régulièrement en retard. :'( »

« Déjà, peut-on parler du fait que j’ai dû PRENDRE LE RER ? :’( »

« Comme je porte des lunettes je dois payer plus cher que les autres pour pouvoir admirer mes privilèges. :'( »

pleurer gueant
Trop triste :'(

« Comme j’ai un costume très cher je ne peux pas sauter par-dessus les portiques comme ces privilégiés en survêtement. :'( »

« Comme je suis blanc, je dois mettre de l’écran total chaque été pour ne pas prendre de coup de soleil. :’( »

« Comme je n’ai pas de seins je ne peux pas jouer à leur faire dire bonjour et mes soirées perdent en fun. :'( »

« Comme je suis blanc, je brille dans les grottes de Lascaux. :'( »

« Comme j’ai des petits yeux, je ne peux pas m’identifier aux princes Disney. :'( »

« Comme je ne suis pas handicapé je dois laisser la place aux fauteuils dans les ascenseurs et c’est vraiment les glandes de monter à pieds ou d’attendre qu’il revienne à mon étage. :'( »

kristen wiig pleure
Oh non le pauuuuvre :'(

« J’ai une tête tellement typique que je ressemble à un Sims par défaut. :’( »

« Comme je suis un politicien important je suis obligé d’adresser la parole à Brice Hortefeux. :'( »

« Comme je suis de droite je suis obligé d’aller à des fêtes où Nadine Morano pousse la chansonnette. :'( »

« Je suis riche et donc invité à plein d’évènements où je n’ai rien à payer. Du coup, je vais souvent par politesse à des soirées où les petits fours et le champagne sont gratuits et j’ai pris un kilo l’hiver dernier. En plus je rentre avec plein de cadeaux et je ne sais plus où les ranger. :'( »

« Personne ne s’est jamais frotté sur moi dans les transports en commun. :’( »

« Comme je suis politicien, les gens ne font rien qu’à m’embêter, mais heureusement je suis bien payé.  :'( »

« Moi aussi, je subis les moqueries et la haine des autres, on voit bien que vous ne vous appelez pas Claude. En 2015. :'( »

« Mon prénom il est tout démodé et j’en fais pas tout un flan. :'( »

« Vu que j’ai un travail, je ne peux pas rester chez moi le matin pour regarder Petits Secrets Entre Voisins, contrairement aux chômeurs, qui ont bien de la chance. En plus, à 11h, y’a Les Z’amours. :'( »

stitch pleure pour guant
Miskin :'(

« Comme j’ai un travail, je ne peux pas toucher le chômage, c’est de la discrimination. :’( ».

« Quand je passe des entretiens d’embauche, ça se passe tellement bien qu’il n’y a plus de challenge. :'( »

« Quand je suis dans les transports en commun, je suis obligé d’écarter les jambes et de prendre toute la place à cause de mon pénis qui m’encombre. :’( »

« Étant donné ma fonction, je me dois d’avoir d’élégants costumes très chers. Moi aussi, j’aimerais bien n’avoir qu’à enfiler une blouse avant d’aller travailler, comme les ouvriers du BTP qui passent leur temps à se plaindre de leurs conditions de travail ! Si ça se trouve, elles sont même fournies par leur entreprise, leurs tenues ! Et on me dit privilégié ? :'( »

« Comme je suis blanc, je ne passe jamais aux fouilles dans les aéroports. J’ai tant besoin de contact humain. Ma vie n’est pas facile vous savez. :'( »

« Quand je pète je ne peux jamais accuser les femmes, parce que les femmes ne pètent pas n’est-ce pas ? :'( »

« J’entends régulièrement parler d’ascenseur social bloqué, de plafond de verre. J’ai jamais pu voir ces oeuvres majeures de notre patrimoine. J’me sens floué. :'( »

« J’ai pas eu besoin d’émigrer dans un autre pays à cause de la famine ou de conflits géo-politiques, c’est dommage, j’adore les voyages. :'( »

Toi aussi, tu es pleine de compassion pour ce petit pipou triste victime de discrimination à cause de son costume ? Viens témoigner dans les commentaires !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 86 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Sy-jackals
    Sy-jackals, Le 27 août 2015 à 18h13

    @Rosenrot_
    Oui j n'ai jamais nié que le contrôle de billet est une procédure normale, mais elle n'est pas normale si elle est sélective, peu importe dans quel sens. Et oui 2-3 fois ça reste exceptionnel, mais je disais justement que ça ne voulait pas signifier qu'il faille discréditer le fait d'en parler.
    Aaaaah tu as l'argument qui fait mouche ! Je m'incline totalement ! Effectivement la différence est que je ne serai pas discriminée dans d'autres situations, dans tous les cas pas pour ces raisons-là. Tandis que les personnes qui ne sont pas contrôlées par délit de faciès sont discriminées par ce même délit dans d'autres situations ! (Sauf pour la bande d'adolescents blancs qui fout le bordel ? Ouais non, j'imagine qu'il peut arriver dans plusieurs situations qu'ils ne soient pas signalés). Alors désolée si les personnes pas d'accord avec moi pensaient que j'y avais pensé, non pas du tout, je restais totalement confinée à cette situation hors de l'espace-temps ^^'.
    Et effectivement c'est plus facile d'être en règle quand t'as un boulot, mais je ne voulais pas entrer dans ces considérations-là parce que je pense aussi que c'est multifactoriel et qu'il n'y a pas de causalité.

    @esky
    Non ça n'est pas pareil et effectivement parce qu'il sera catégorisé de la même manière dans d'autres situations.

Lire l'intégralité des 86 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)