Plastique, paillettes, petites fleurs : tendance chaussures régressives

Avec du plastique, des paillettes, des imprimés fleurs et animaux, les créateurs & les marques comme Miu-Miu, Melissa ou Topshop s'inspirent des tendances de notre enfance pour créer de nouvelles chaussures.

Plastique, paillettes, petites fleurs : tendance chaussures régressives

On l’a rapidement évoqué la semaine dernière, les nouvelles tendances chaussures s’inspirent de l’époque où on collectionnait encore les pogs. Par petites touches, féminisées, on retrouve les motifs âge 4 ans et demi, les perlouzes qu’on collait sur notre Barbie sirène, la matière de nos bottes de pluie Pom d’Api, la forme et la couleur d’un sabot Mon Petit Poney.

Les imprimés

Les fameuses chaussures Miu Miu de la collection été 2010 ont marqué toute la blogosphère qui tressaille encore à la moindre de leurs apparitions sur le web. L’objet d’un tel engouement ? Des paires de babies et de sabot à plateformes, recouvertes d’un satin duchesse imprimé chats, hirondelles ou pâquerettes et rebrodées de strass et de pampilles. Ne pas penser aux petits poneys, ne pas penser aux petits poneys, ne pas… et merde.

miu miu sandales sabots

La matière

Le plastique c’est fantastique, surtout quand on est gamin. Entre les méduses (d’ailleurs vous rappelez vous des méduses Marc Jacob ?) et les bottes de pluie Pom d’Api, on est presque toutes passées par la case caoutchouc. C’est donc pour notre plus grand bonheur qu’il y a un an déjà, Vivienne Westwood et Melissa sortaient une collection baptisée « Anglomania » à base de petites bottines de pluie à nœuds et d’escarpins ornés de cerises. Oui oui, comme celles qu’on se mettait sur les oreilles en été.

westwood melissa anglomania

La forme

Les sandalettes à perforations ambiance cour de récré ont le vent en poupe. Entre Topshop qui en ressort une en version plate et vernie et Opening Ceremony une version sandales à talons en cuir camel, cette forme de chaussure revient doucement mais sûrement. Rien de tel pour jouer à la marelle.

opening ceremony topshop

Les paillettes

Quand j’étais petite, il n’y a rien que je n’aimais plus que les paillettes. Mais attention, je ne parle pas de sequins, je parle des vraies paillettes minuscules et scintillantes qu’on avait le droit de mettre au gala de danse de fin d’année. Quel immense bonheur donc de les voir réapparaitre agglutinées sur une paire de low boots cow boy comme chez Giuseppe Zanotti on encore sur les très, très hautes Lita de Jeffrey Campbell.

lita jeffrey campbell low boots Giuseppe Zanotti

Alors tentée ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 15 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • AnonymousUser
    AnonymousUser, Le 25 janvier 2011 à 18h09

    [​IMG]
    Je suis prête à me rouler par terre.

Lire l'intégralité des 15 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)