Ces célébrités mortes qui peuplent mes fantasmes

Alfrédette fantasme sur Adrien Brody, mais c'est peut-être bien la seule personnalité publique vivante qui la fait frétiller. En vrai, elle préfère les vieilles personnes. Les vieilles personnes mortes.

Ces célébrités mortes qui peuplent mes fantasmes

Alors qu’il fait si mauvais à Toulouse que le rebord de ma fenêtre est mon nouveau congélateur, il est temps de se réchauffer coeur et ovaires avec quelques fantasmes cinématographiques. Jean-Baptiste Maunier ? So 2000’s. Ryan Gosling ? C’est surfait. Gérard Depardieu *? Non. Ainsi, nous allons causer de ces vedettes qui ont fait rêver ton arrière grand-mère, et qui aujourd’hui ingurgitent des pissenlits par la racine s’enfilent des mojitos quelque part dans un monde meilleur.

*À celles qui ont désormais une image mentale peu ragoûtante en tête à base d’Obélix et de Vladimir Poutine, je demande pardon.

Jean Marais

J’ai essayé de vous trouver des photos de Jean Marais en tenue d’Adam, mais il n’y en avait point sur ce gueux de Google. Mes plus sincères excuses.

Un jour, Dieu/Vishnou/Allah/Yahvé/Chuck Norris décida que le monde manquait de perfection : pour pallier ce détestable état de fait, il créa Jean Marais. Acteur solaire à la filmographie éblouissante (Orphée, La Belle et la bête, film de Jean Cocteau, qui a partagé sa vie pendant de longues années, Le Comte de Monte Cristo, Le Bossu*), il a traversé le siècle et nourri les fantasmes de générations entières.

Pourquoi donnerais-je un bras pour un flirt avec lui ?

Visage d’ange, corps de rêve, voix suave, séant charmant, Jean Marais avait tout pour lui. S’il venait à ressusciter d’entre les morts, il y a néanmoins peu de chances pour que quelque chose se passe entre nous, étant donné qu’il n’était pas très porté sur les femmes. Mais que veux-tu ma bonne dame, on a le droit de rêver, non ?

*Ces films sont géniaux : n’hésitez pas à braquer la FNAC la plus proche de votre domicile pour vous les procurer. Ce sera un petit pas pour votre casier judiciaire, mais un grand pas pour votre DVDthèque.

Jean Gabin

Faut-il encore présenter Jean Gabin ? À l’heure où son célèbre « T’as d’beaux yeux tu sais » est l’une des répliques les plus populaires de France, gageons que non. Jean Gabin était beau, Jean Gabin était costaud, Jean Gabin a tourné avec Jean Renoir, BREF, Jean Gabin manque à l’humanité, et si l’au-delà voulait bien nous le rendre et reprendre Justin Bieber, tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Pourquoi donnerais-je un bras pour un flirt avec lui ?

Pour qu’il me refasse le coup de l’oeil dans Quai des Brumes.

Jean Sablon

Il y a beaucoup de Jean dans cette liste – n’ayez crainte, je n’aurai pas l’impudence d’y ajouter Jean Sarkozy/Jacques Goldman/Marc Morandini/Pierre Coffe. Jean Sablon, donc, était un chanteur français dont les balades sirupeuses pourraient constituer la parfaite bande-son d’un Bridget Jones des années 20. Citons, par exemple, J’attendrai :

Ou cette chanson qui illustrerait à merveille n’importe quelle rupture :

Pourquoi donnerais-je un bras pour un flirt avec lui ?

Pour qu’il me chante des balades au clair de lune au cours d’une promenade à dos de licorne dans le Montmartre des années trente. Réalisme, quand tu nous tiens.

Marlon Brando…

Kikoo, tu veux voir ma clé à molette ?

… Dans Un tramway nommé désir. Passé cette période, le temps et l’alcool et la drogue aussi laisse sur lui quelques outrages. Mais à l’heure de sa collaboration avec Vivien Leigh (que l’on retrouve en couleur dans le rôle de Scarlett O’Hara), Marlon Brando fait résonner mes ovaires comme des bongos (rime facile, ok).

Pourquoi donnerais-je un bras pour un flirt avec lui ? 

Vu de dos, Marlon Brando a d’excellents arguments.

James Stewart

Classé « troisième plus grande star de tous les temps » par l’American Film Institute, James Stewart a été dirigé par Hitchcock, Capra, Lubitsch, Wilder, Ford – entre (beaucoup) d’autres. Fantasme numéro 1 de la moitié de la population mondiale dans les années 40, sa perfection atteint des sommets dans It’s a Wonderful Life ou encore Meet John Doe.

Pourquoi donnerais-je un bras pour un flirt avec lui ?

Parce que c’est l’homme parfait, vous dis-je.

Bonus – Ava Gardner

J’ai toujours aimé les hommes, mais si Ava Gardner ressuscitait et venait à frapper à ma porte, il n’est point sûr que je la laisse dormir dans la baignoire*. Actrice américaine aux mille visages immortalisée par Joseph L. Mankiewicz dans La Comtesse Aux Pieds-Nus, elle illumine le Pandora d’Albert Lewin ou encore La Nuit de l’Iguane de John Huston.

Pourquoi donnerais-je un bras pour un flirt avec elle ?

Parce que Ava Gardner. Voilà.

En plus, Ava portait des chapeaux, nous avons donc un point en commun.

*N’ayant pas de baignoire, cette hypothèse est moins que probable. Dommage, non ?

Et toi, quels sont tes fantasmes nécro-cinématographique ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 80 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Salomeplume
    Salomeplume, Le 25 août 2015 à 15h37

    My First, My Last, My Everything <3 Jeff Buckley
    Ainsi, et pour reprendre les paroles d'une chanson de Gad Elmaleh, je m'adresserai à la vie en ces termes: Pourquoiii vouuus faites ça ??

    [​IMG]

Lire l'intégralité des 80 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)