Direction le Pays des Merveilles avec le calendrier Pirelli 2018

Par  |  | 1 Commentaire

On peut enfin apercevoir quelques photos du calendrier Pirelli 2018 et c'est vraiment de toute beauté ! Fan de Lewis Carroll, viens jeter un oeil !

Direction le Pays des Merveilles avec le calendrier Pirelli 2018

— Mise à jour du 13 novembre 2017

Le calendrier Pirelli 2018 est sorti, et avec ça vient la curiosité de voir comment Tim Walker, le photographe aux commandes de cette édition, a embarqué un casting de folie dans l’univers culte de Lewis Carroll.

Je ne te fais pas plus attendre, et t’emmène à la poursuite du lapin blanc.

Je peux déjà affirmer que le roulé à la crème c’est pas le truc de Slick Woods.

Sur plusieurs clichés, le photographe a utilisé un très grand angle pour donner un effet tordu, déformé et surtout fantastique. Je trouve le portrait de P.Diddy et Naomi Campbell ultra stylé et tellement badass.

C’est Duckie Thot, mannequin (et actuellement égérie Fenty Beauty) qui s’est glissée dans le rôle d’Alice. J’adore les pompes et les mini-cadres !

La chanteuse et styliste Zoe Bedeaux a joué la mystérieuse chenille envoûtante.

La Reine et le Roi de coeur, avec Ru Paul et Djimon Honsou (check le matelassage de sa robe !)…

… Et leur garde Lil Yachty.

Que penses-tu de cette interprétation d’Alice au pays des merveilles ? Découvre toutes les infos du calendrier dans la suite de cet article !

— Article du 20 juillet 2017

Pour 2018, Pirelli encourage la diversité

Chaque année, le calendrier Pirelli est attendu en grande pompe (en tout cas par moi), et plus uniquement par les chauffeurs poids lourds pour décorer leurs vestiaires.

Depuis 2016 et le travail d’Annie Leibovitz, le mythique calendrier ne se contente plus de montrer de jolies femmes pour leur plastique, mais il raconte des histoires autour de leurs carrières, et les célèbrent pour ce qu’elles font et ce qu’elles sont.

L’an passé c’était Peter Lindbergh qui photographiait des femmes sans maquillage ni brushing de folie. L’édition 2018 accueille le photographe de mode Tim Walker à la réalisation qui a décidé de revisiter le conte de Lewis Caroll, Alice au Pays des Merveilles.

Le New York Times souligne que ce nouveau projet permet à Pirelli de prendre la parole sur un autre sujet de société, le manque de diversité et de représentation, souvent pointé du doigt sur les défilés de mode.

La marque s’offre ainsi un casting entièrement composé de personnalités noires.

Un casting prestigieux pour le calendrier Pirelli 2018

Qui fait partie du casting du calendrier Pirelli 2018 ? Que du beau monde ! RuPaul en Reine de Coeur, Whoopy Goldberg, Sean Combs (vrai nom de P.Diddy, pour rappel), Naomi Campbell, Lupita Nyong’o, la mannequin et activiste Adwoa Aboah et l’avocate et mannequin albinos Thando Hopa.

#PirelliCalendar #InTheCal @Pirelli #pirelli2018 #aliceinwonderland #timwalkerphotography #whoopigoldberg

A post shared by thando hopa (@thandohopa) on

Cependant, l’article précise que le photographe n’a pas reçu de demande particulière de Pirelli, et que ce choix était entièrement le sien :

« L’histoire d’Alice a été raconté tellement de fois, et de manières tellement différentes, mais toujours avec un casting blanc.

Je voulais repousser les limites de la représentation des personnages fictifs, et explorer des idéaux de beauté en constante évolution. »

Pour moi, c’est un pari relevé. Je trouve l’univers décalé vraiment réussi tout en ayant conservé des références très contemporaines, notamment dans les fringues choisies par Edward Enninful qui travaille pour le Vogue anglais.

Toi aussi tu es complètement hypnotisé•e par ses premières images ?

L’image de l’article vient du compte @natalijaconelli

À lire aussi : La diversité, star de la Fashion Week de New York !

7 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Elise S.

Grande fan de textiles arrivée en août 2016 dans la team mode-beauté, Elise partage sur madmoiZelle tout ce qui la transcende : la couleur, les motifs, les chaussettes, Wham!, la « petite » création… et parfois tout ça en même temps. Ne t’inquiète pas, cela dit : elle ne te forcera jamais à porter des épaulettes. Ni des faux cils. Pas de menaces.


Tous ses articles

Commentaires
Forum (1) Facebook ()
  • Lapiluz
    Lapiluz, Le 13 novembre 2017 à 21h17

    Et on ne parle pas de Whoopi Goldberg ?! :halp:
    Sinon c'est vraiment intéressant de n'utiliser que des personnes noires, ça apporte vraiment de la fraîcheur à l'univers d'Alice je trouve !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!